Editorial. Quand nous sortirons de l’épisode viral, ce sera comme si nous sortions d’une guerre, il faudra une  grand opération de remise à zéro des compteurs.

Pas besoin d’être un génie de l’économie pour comprendre que les monnaies sont en phase de destruction et que ceci est leur destin: tout ce qui émis sans limite au gré des hommes finit par être émis en trop grande quantité. Toujours les hommes descendent la plus grande pente de  la facilité.

Même la célèbre Madame Michu est capable de le comprendre.

La tentation est trop forte; l’inflationnisme, cette idéologie que j’ai souvent décrite et critiquée, l’inflationnisme est à son paroxysme. Donc ce sera sa phase finale.

Ici nous allons étre détruit non par le mal, la crise, l’épidemie, mais par les remèdes idiots que nous lui apportons. Nous allons une fois de plus être détruits par la surenchère nullité des politciens et leur appétit de pouvoir, par l’avidité des financiers et leur irresponsabilité , par l’incompétence crasse des syndicats et la connivence honteuse des médias.

Tout est exagéré, faussé, mal conçu. Ce sont les réactions face à la crise, face aux deux crises qui nous mènent à la vraie catastrophe, et elle est man-made. En attendant l’incurie des pouvoirs nous replonge dans le Moyen Age du confinement!

La crise financière débouche à terme sur une crise monétaire; un jour ou l’autre il faudra que l’excès de signes monétaires, que les illusions monétaires soient réduites, que l’Imaginaire soit remis à bonne proportion du Réel .

Mais les illusions pourraient durer bien sur car la peur conduit à neutraliser l’argent excédentaire, les gens le stockent. Et l’argent qui est stocké , c’est comme si il n’existait pas.

Quand nous sortirons de l’épisode viral , ce sera comme si nous sortions d’une guerre, il faudra une  grand opération de remise à zéro des compteurs.

Une destruction ou une conversion, ou un échange appelez cela comme vous voulez.

Car  ce qui a été émis est émis et on ne pourra le retirer  de la circulation « à l’amiable » on a essayé en 2017/2018 et ce fut la catastrophe. On n’essaiera plus .

Face à la double crise les ex-autorités ne savent faire qu’une chose; des incantations monétaires. Elle produisent de la fumée et essaient d ‘envoyer des signaux, elles pratiquent le cargo cult à l’échelle mondiale.

Les gauches veulent de l’argent pour les peuples, les droites veulent de l’argent pour les entreprises et au milieu les financiers veulent de l’argent pour eux, pour se sauver. La   finance a besoin d’argent pour ne  pas s’effondrer!

5 réflexions sur “Editorial. Quand nous sortirons de l’épisode viral, ce sera comme si nous sortions d’une guerre, il faudra une  grand opération de remise à zéro des compteurs.

  1. Bonjour,
    Et pour les épargnants en assurance vie euros, concrètement cela donne quoi ?
    Et que peuvent-ils faire concrètement pour éviter le chaos qui se prépare ?

    J'aime

  2. Bonjour,
    Le monde est insolvable, mais tous les pays monétisent leur dette en même temps, et depuis le Covid 19 les montants sont no limit.
    Ma question : si tous les pays empruntent en même temps le montant nécessaire au remboursement des dettes auprès des banques centrales et que les mêmes banques centrales effacent en même temps leurs bilans, pourquoi est-ce que ça se passerait mal ?
    Je sais que ça n’est plus de l’économie, c’est du délire, mais c’est déjà ce qu’il sont en train de faire…. et dire qu’on se prenait la tête pour quelques milliards en Grèce en 2012.
    S’il décide d’imprimer le nécessaire, de nationaliser les banques et de bloquer les capitaux s’il y a des secousses puis d’effacer les bilans des banques centrales TOUS EN MÊME TEMPS…les états pourraient même s’offrir le luxe de baisser les impôts après…. et les banques centrales de relever les taux.

    J'aime

    1. Ce que vous decrivez de façon simpliste et incomplète ce n’est pas du delire, c’est une réforme monetaire doublée d’une restructuration volontaire, pilotée des dettes mondiales.

      Donc cela implique cooperation et retour à un monde qui abandonne la competition stratégique nous en sommes loin.

      Rien ne peut se faire « a l’amiable « cela se fera uniquement par le chaos subi!

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s