Les dépêches lundi, la baisse du pétrole est un mauvais signe réel

Le pétrole est un vecteur de déflation des prix et surtout de la masse monétaire globale, sa baisse accentue la pénurie de dollars et réduit les capacités bilantielles du système bancaire mondial. Dislocation du marché des obligations HYG. Incidence négative sur le Libor.

Si un jour prochain un accord se faisait sur le pétrole entre les producteurs ce serait réellement positif, pas seulement psychologiquement.

J’ai posé il y a quelque temps la question peut on investir en Bourse?

Ma réponse etait que si on peut et si accepte de se contenetr d’un rendement prévisonnel de son portefeuille de 1,5% tout compris avec dividendes reinvestis à horizon de 12 ans  pourquoi pas ? Mais il faudra s’attendre à des montagnes russes angoissantes.

Pour investir avec une perspective de rendement de 3% environ il faut attendre une rechute supplementaire encore significative puisque l’on a remonté très vite.



Dans la serie la bêtise  n’a pas de limite, Bruno Le Maire s’est exprimé sur la question des dividendes; montrant que non seulement il n’avait aucune culture économique ou financiere comme Mélenchon, mais qu’il était laâche politiquement. Il veut priver le public  des dividendes qui reduiraient ses pertes e t lui feraient un petit complément de revenu  Il l ne sait pas que les dividendes sont pour les pauvres, et que les riches ne veulent pas de dividendes  surtout pas et qu’ils vivent de  plus values et non pas de dividendes.

Face à la crise économique provoquée par le Covid-19, de nombreuses entreprises ont annoncé qu’elle renonçaient à verser un dividende cette année. En outre, Bercy a annoncé l’interdiction de cumuler aides de l’Etat et versement de dividendes.

 



 

[Reuters] Asia shares suffer virus chills, central banks offer what they can

[Reuters] Dollar, yen up as investors seek shelter amid pandemic crisis

[Reuters] China unexpectedly cuts reverse repo rate by most in 5 yrs to support virus-hit economy

[CNBC] Coronavirus live updates: Global cases of reported infections exceed 700,000

[Yahoo/Bloomberg] China Rejoins Global Monetary Easing Wave as World Shutdowns Hit

[Reuters] DoJ reviews stock trades by lawmakers after coronavirus briefings: CNN

[Reuters] Syria reports first coronavirus death as fears grow of major outbreak

[Bloomberg] Australia’s Banking Chiefs Warn of Extreme Economic Pain Ahead

[WSJ] After Coronavirus, We Will Have to Reckon With the Debt

[FT] Bad debt surge threatens Chinese banks’ balance sheets

Une réflexion sur “Les dépêches lundi, la baisse du pétrole est un mauvais signe réel

  1. « Bercy a annoncé l’interdiction de cumuler aides de l’Etat et versement de dividendes. »
    peut-être que l’idée est là, pourquoi utiliser sa trésorerie maintenant pour des dividendes alors que dans trois mois les entreprises en auront besoin pour finir le mois ?
    mais bon cela sous entend que Bruno Le Maire réfléchit…

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s