Editorial: La surveillance est notre avenir. 61% des Français sont d’accord!

Cela fait de nombreuses années que je soutiens que le modèle chinois  est notre avenir, en caricature. La petite bourgeoise frileuse et vieillissante est complice involontaire des élites dans ses demandes de protection contre tous les risques de la vie. 

L’homme est un loup pour l’homme mais les élites qui sont de redoutables predateurs veulent faire vous des chiens  bien domestiqués qui donnent la papatte.

Le modèle de société qui les guide, c’est celui du Panopticon.

Et les Français en redemandent :

 

 

 

La nouvelle pandémie de coronavirus fait des dizaines de milliers de morts, causant des ravages économiques, entraînant des blocages dans une grande partie du monde et bouleversant les sociétés.

Mais à l’avenir, l’un de ses héritages les plus importants sera la manière dont la pandémie s’accorde avec une innovation  mondiale majeure de ces dernières années: la montée et la propagation de la surveillance numérique rendue possible par l’intelligence artificielle (IA).

Les mesures de santé publique ont toujours dépendu de la surveillance, mais cela est  particulièrement vrai dans les réponses des gouvernements au coronavirus. Il n’st pas étonnant que la crise du virus soit amplifiée et récupérée pour completer la société de censure et de surveillance.

Comme l’a dit un responsable américain, Rahm Emmanuel maire de Chicago :  » il ne faut jamais gaspiller les opportunités que donnent une bonne crise!

La Chine, après avoir initialement réprimé/caché  la nouvelle de l’épidémie à Wuhan, a utilisé tout son arsenal d’outils de surveillance et de répression  pour lutter contre la pandémie.

Ces techniques sont allées  du déploiement de centaines de milliers de « moniteurs » de quartier pour enregistrer les mouvements et les températures des individus, à la surveillance de masse des données des téléphones portables, des trains et des vols.

L’objectif était le contrôle social, la répression des dissidents, des lanceurs d’alerte, des journalistes  sosu couvert de  tracer les mouvements des personnes qui s’étaient rendues dans les régions touchées.

Mais les pays plus démocratiques d’Asie de l’Est ont également utilisé des pouvoirs de surveillance étendus pour combattre le COVID-19, la maladie causée par le coronavirus.

La Corée du Sud a exploité la télévision en circuit fermé (CCTV), les données de cartes de crédit pour suivre les mouvements des individus, et les bases de données de santé et autres intégrées de Taïwan pour que tous les hôpitaux, cliniques et pharmacies taïwanais puissent accéder aux informations de déplacement  de leurs patients.

Alors qu’elles luttent pour contenir la propagation du virus défavorables à leurs économies, les démocraties libérales occidentales se tournent vers les outils de la Chine pour limiter la propagation.

Elles  se demandent si elles devraient adopter ces méthodes autoritaires.

Au cours de la dernière décennie, la Chine a construit un État toalitaire de surveillance autoritaire numérique chez elle tout en rivalisant avec les États-Unis sur la scène internationale pour déterminer les normes mondiales et façonner les infrastructures de réseau clés, en exportant la technologie 5G et les systèmes orwelliens de reconnaissance faciale à l’étranger.

Le chevauchement de ces deux perturbations mondiales – épidémiologique et technologique – façonnera les prochaines années de l’histoire mondiale des libertés.

Les pays d’Asie de l’Est ont démontré qu’un solide régime de surveillance est essentiel pour lutter contre une pandémie.

Les démocraties occidentales doivent se développer pour répondre au besoin de «surveillance démocratique» afin de protéger leurs propres populations. Telle est l’opinion des élites et elles rencontrent bien sur une forte demande sociale de protection.

En pratique, la pandémie reproduit les conditions de la crise de 2008, puis celle du  terrorisme, lesquelles ont fait régresser les libertés de toutes sortes y compris  celle de faire ce que l’on veut avec son argent!

Les préoccupations terroristes ont été détournées au profit du contrôle des opposants politiques et surtout au profit de la prédation fiscale.

Une nouvelle étape scélérate est en train d’être franchie.

 

 

 

 

3 réflexions sur “Editorial: La surveillance est notre avenir. 61% des Français sont d’accord!

  1. Comme votre site l’annonce, Mr Bertez, la vérité n’est que du tout.

    Dans ce monde où la désinformation et la manipulation atteignent des sommets au cours de cette pandémie de Covid19, il est difficile mais essentiel de mettre les informations en relation.

    Pandémie du Covid19 + chaos médiatisé 7/7 et 24/24 + peur orchestrée et maintenue chaque jour par des chiffres/stats anxyogènes + confinements + ostracisation des « vilains » contrevenants + promotion de vaccins, seuls capables de nous « sauver » + refus de traitements comme celui du Pr Raoult + identité/passeport numérique obligatoire…+++… = la soumission totale et contrôle total des individus…plus citoyens mais seulement individus.

    « Ils », càd, la caste dominante mondialiste dont l’objectif est d’instaurer un gouvernement mondial, a déclaré la guerre aux peuples; la guerre au sens propre pas celle de Macron quand il parle du Covid19.

    Nous sommes à la croisée des chemins. Soit les peuples en prennent conscience et se révoltent soit c’est la soumission totale avec son corollaire pour les dissidents, la perte de droits, l’ostracisation…etc…

    En cette année 2020, « ils » ne cachent même plus leurs objectifs. Leur 1er de cordée, Bill Gates, passe dans les médias pour annoncer le plan…bien sûr pour notre santé : il nous faudra une identité/un passeport numérique et ce d’autant plus quand nous sortirons du confinement et/ou que nous aurons été vaccinés contre le Covid19.

    Sur la page d’accueil de ID2020 – Digital Identity Alliance – Peggy Johnson, Vice-President executive, Développement des Affaires, Microsoft. https://id2020.org/

    « Combler le fossé identitaire est un énorme défi.(…) Mais il est passionnant d’imaginer un monde où des identités numériques sûres et sécurisées sont possibles, offrant à chacun une pierre angulaire essentielle à TOUS LES DROITS ET OPPORTUNITES QU’IL MERITE ».

    Traduction : si nous, l’autorité « suprême », vous déclarons non-méritant, vous perdrez tout ou partie de vos droits et donc les opportunités associées.

    Alors, révolution ou soumission ?

    En complément :
    https://www.mondialisation.ca/apres-le-confinement-un-programme-mondial-de-vaccination-contre-le-coronavirus/5643302

    J'aime

    1. J’avoue que j’ai du mal avec le concept du gouvernement mondial, vous l’avez déjà avec le dollar que vous voulez vous ajouter de plus et quel emmerde pour les guerres que ce concept, quelle ruine aussi pour les marchés si vous ne pouvez plus vous amuser à faire peur avec le grand vilain ennemi désigné !!! Pour le reste ne croyez pas que les gens vont garder la peur en eux, le pavlov n’aura qu’un temps …. pour la suite il faudra vous tourner vers les martiens, presser un citron ça a ses limites à un moment le jus ne sort plus.

      J'aime

  2. Si vous voulez vous aussi arrêter de propager le mythe de l’intelligence artificielle (IA), nous en sommes loin c’est du même acabit que le réchauffement climatique du à l’homme tout seul, ce nouveau mythe d’Atlas qui bouscule le climat plus puissant que le soleil , cet humain si nu, si impuissant devant l’infiniment petit en définitif, du même acabit que le voyage sur Mars de Musk , le fichage c’est autre chose c’est simplement croiser des données et les mettre dans des tableaux choisis.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :