Réponse à un lecteur avisé mais défaitiste: « il faut maintenant dépenser plus de temps à défendre son patrimoine et sa liberté qu’à gagner sa vie ».

Le lecteur écrit: Pour ce qui est du réel, méfiez vous. Tout ce qui va concourir à contracter la masse monétaire sera confisqué purement et simplement.

Je lui réponds :

Non car l’experience du New deal et les multiples autres expériences ont créé un apprentissage et les moyens d’échapper aux confiscations sont multiples, surs et considérables.

Il est évident que ce n’est pas ma fonction de les révéler et de donner aux prédateurs les informations qui leur manquent!

Les citoyens, les contribuables, les serfs sont prévenus, si ils ne prennent pas leur précautions c’est qu’ils ne meritent pas d’êtres sauvés.

Si ils préfèrent le « lèchebottisme » social et taper sur des casseroles aux fenetres, ils ne méritent pas de prétendre à la liberté ou même simplement de me lire. Les pleurnicheries sont la plus grande pente de la lacheté . Elles constituent le masque de la résignation. Je défends au contrair le souvenir nécessaire et réactivé d’un monde héroique.

j’enseigne qu’il faut maintenant dépenser plus de temps à défendre son patrimoine et sa liberté qu’à gagner sa vie.

L’homme est un loup pour l’homme, et c’est en vous le faisant oublier qu’ils vous mettent les chaines au cou.

Dans la societe l’homme  nait esclave, dominé, soumis aux déterminations du monde extérieur,  et c’est par son effort, son travail sur le monde et surtout sur lui même qu’il sort de sa merde initiale.

Etre, vivre, c’est se conquerir, c’est advenir. Rien n’est donné, tout est conquis et c’est ce qui fait le sens de la vie: la lutte! .

Et pour acquerir la dignité d’homme , se lever le matin avec un sentiment de dignité et de liberté il faut l’avoir toujours présent à l’esprit.

11 réflexions sur “Réponse à un lecteur avisé mais défaitiste: « il faut maintenant dépenser plus de temps à défendre son patrimoine et sa liberté qu’à gagner sa vie ».

  1. Je vous cite « Les moyens d’échapper aux confiscations sont multiples, surs et considérables. » En ce qui me concerne je suis sûrement mal renseigné, car après m’être battu depuis toujours comme cette lectrice « Catherine », pour préserver le travail cristallisé, notamment de mes grand-parents, je suis dans l’impasse. En effet, à part l’or et l’immobilier que peut-on viser en tant que particulier ?

    J'aime

    1. Bonjour Pierre,
      Si je peux me permettre : à partir du moment où vous savez de façon organique, c.à.d. ds toutes vos cellules, que la souveraineté est une valeur non négociable, alors tout le reste en découle. Et ce n’est pas une histoire de recette de gestionnaire de patrimoine, avec une pincée de ceci et une pincée de cela. C’est qu’à chaque instant, à chaque acte, c’est affirmé, et même dans l’invisible.

      J'aime

  2. Bravo Mr Bertez, au moins c’est clair.

    Depuis l’enfance, je sais que l’argent c’est du « travail cristallisé », pour employer votre expression. Et dès les années 2008-2010, j’ai commencé à faire en sorte que ce « travail cristallisé » qui me vient de mes grands-parents, de mes parents et le mien ne soit pas aspiré dans le trou noir de la finance mondiale.

    Et c’est vrai que ça prend beaucoup de temps, ne serait-ce que de lire vos articles, les décortiquer, et agir en conséquence, mais ça m’a énormément apporté.

    Lorsque je parle de ce sujet avec certains de mes amis, tous surdiplômés, je suis stupéfaite de leur incapacité à comprendre mes motivations. Ils sont confits dans l’illusion que l’état veut leur bien, que l’UE veut leur bien, que la zone euro c’est merveilleux, que les multinationales de la pharmacie, de l’agro-alimentaire, de l’internet, etc, veulent leur bien.

    Alors que moi, lorsque j’entends parler l’un des représentants de ces institutions c’est comme si Kaa me disais « aie confiance, aie confiance ».

    Lorsque j’ai vu Buzyn en janvier, dire que la France était préparée et que les français n’avaient rien à craindre, je me suis dit que si on était prêts comme en 39-40, ça allait être quelque chose !

    Lorsqu’il y a 2-3 semaines, Le Maire a dit qu’il n’y avait aucun risque de pénurie, j’ai immédiatement renforcé mon stock alimentaire et d’autres produits nécessaires.

    Je n’utilise presque pas de CB, mais du cash, ne suis sur aucun réseau social, ai refusé le linky, etc.

    Probablement que je dois mon esprit critique et ma capacité à résister à la propagande à mon grand-père, résistant pendant la 2nde guerre mondiale, qui m’a appris qu’aucune institution basée sur le pouvoir n’oeuvre pour le bien des citoyens, mais uniquement pour toujours plus de pouvoir.

    Avec mes meilleures salutations.
    Catherine

    Aimé par 1 personne

    1. Curieux, qu’en vous lisant, je me retrouve. Nous appartenons certainement à une race minoritaire pour une espèce du genre humain qui est sois loup, sois mouton et le mouton quand il y a problème bêle et s’agite mais les loups quant à eux convoitent aussi bien sa chair (à canon) que sa toise (quand l’heure de la tonte sonne).

      J'aime

  3. Merci ! Une réponse agréable à lire, motivante et pleine de vérité. Il reste cependant difficile pour un jeune ou un petit épargnant d’acquérir des biens tangibles sans avoir recourt à l’endettement.

    J'aime

    1. Une machine outil qui vous permet de produire plus d’un bien utile aussi bien a vous qu’a d’autres peut etre un meilleur investissement dans les annees a venir que de l’or par exemple. Si vous habitez en ville,devenir reparateur de trottinette ou de velos,electronicien et investir dans du materiel pour developper cette activite par exemple. Vous n’etes limite que par votre imagination et votre volonte.

      J'aime

  4. Merci à vous Monsieur BERTEZ. je rajouterais Dignité qui doit s’appuyer sur la reconnaissance à l’egard de ceux qui ont tous sacrifiés pour nous avant. leur liberté leur vie….nous devons rester debout ou chercher à le redevenir tout en sachant que nous n’y arriverons peur être pas c’est ça être un héro : faire les choses car on en a le devoir y compris en acceptant d’y laisser sa vie. et pour apporter une touche d’humour a man got to do what he gots to do (John Wayne )

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s