Essai: pour l’état d’urgence financière, pour la suspension de l’usure!

La rechute, la réinversion des courbes menace.

Les autorites sont obsédées par l’économie.

Elles voient monter les dettes et chuter les productions et les échanges. Commes nos systèmes sont des ystèmes de type bicyclette, quand ils cessent de rouler, ils s’effondrent.

Nos systèmes ne peuvent supporter le surplace! Pourquoi à cause du poids des dettes bien sur . Les compteurs des dettes qui sont un droit de prélèvement sur les surplus bénéficiaires, les compteurs continuent de tourner meme si il n’y a plus de  surplus bénéficiaires. Donc on détruit du capital économique. Donc il faut les arrêter. Il faut stopper le temps, bloquer les compteurs.
Cette  solution? Un enfant de 5 ans la verrait: il faut arrêter le compteur des dettes, il faut geler , mettre au frigo puisque l’on ne produit plus de surplus.

Il faut que le droit social , droit relatif, arbitraire , facultatif, à prélever en fonction des dettes soit mis entre  parenthèses car il est destructeur.  Il faut être humain intelligent et ne pas se laisser déborder par les processus . Il faut retrouver la maitrise de la machine infernale à détruire .

Il faut redonner la priorité au Réél sur l’Imaginaire de l’Usure.

Mais cela, les kleptocrates qui vivent de dettes et de créances ne veulent pas car c’est la fin du monde pour eux.

C’est pourtant la seule solution: la chute de  production et des échanges n’est pas dramatique, ce n’est qu’un mauvais moment à passer, le monde tourne au ralenti mai il tourne. Simplement il ne produit plus de surplus, plus de plus value, plus de bénéfices ; il ne produit plus de gras il ne produit plus que de la satisfaction des besoins, donc il faut revenir à une stricte économie des besoins.

Il faut organiser temporairement une économie des besoins .

Donc il ne faut plus accorder de droit à prelever sur le surproduit puisqu’il n’existe plus,  il faut refuser que les porteurs de créances détruisent le capital de nos societes. Il faut revenir au réel, à sa logique et mettre suspens l’imagianire du système qui le conduit à la perte .

Un groupe, une classe sociale, celles des « porteurs de  bons » comme on disait dans les années 30, le « Mur de l’argent » comme on disait aussi, ne doivent pas avoir droit de vie et de mort sur la société.

Voila l’Etat d’urgence qu’ il faut avoir la clairvoyance et le courage de décreter.

On attend Macron, qui se dit Moderne!

Pour le reste il faut faire ce qu’il y a à faire pour assurer la securité sanitaire .


 

2 réflexions sur “Essai: pour l’état d’urgence financière, pour la suspension de l’usure!

  1. il faut les arrêter. Il faut stopper le temps, bloquer les compteurs.

    C’est pourtant la seule solution: la chute de  production et des échanges n’est pas dramatique, ce n’est qu’un mauvais moment à passer, le monde tourne au ralenti mai il tourne. Simplement il ne produit plus de surplus, plus de plus value, plus de bénéfices ; il ne produit plus de gras il ne produit plus que de la satisfaction des besoins, donc il faut revenir à une stricte économie des besoins.
    Il faut organiser temporairement une économie des besoins .
    Donc il ne faut plus accorder de droit à prelever sur le surproduit puisqu’il n’existe plus
    En Europe, les besoins allemands ne sont pas ceux des italiens, ceux des italiens ceux des français…
    allemands, français, italiens… nous devons affronter nos propres problèmes avec nos propres forces, car la solidarite européenne n’est qu’un slogan.

    Nous devons, à l’instar d’une famille ruinée,ne compter que sur nos propres forces pour nous refaire une capacité de remboursement d’abord, d’investissement ensuite.
    Bien sur,nous sommes intégrés au monde et nos dettes, à la différence des japonais, ne sont pas nationales. Nous devons fermer et dans le même temps, rester ouverts.
    Pour retrouver une liberté relative , au moins en Europe, il est indispensable de revoir les règles de l’euro, passer de la monnaie unique à la monnaie commune. Si cela avait été le cas depuis le début de l’euro,les balances targets des différents pays de la zone n’auraient pas été aussi déséquilibrées.
    Les coentreprises entre pays européens plus nombreuses Aujourd’hui, c’est le banquier allemand qui ramasse tout  dirait lHK

    il faut refuser que les porteurs de créances détruisent le capital de nos societes. Il faut revenir au réel, à sa logique et mettre suspens l’imagianire du système qui le conduit à la perte .

    En suisse, certains parlent d’une monnaie parallèle au franc suisse ; le Leman
    je ne sais de lui que cela. La même idée ?
    Pardon pour ces élucubrations d’un iconoclaste

    J'aime

  2. « AVEC L’USURE
    la laine ne se vend plus avec
    l’usure les moutons n’apportent plus de gain,
    l’Usure est une peste,
    l’usure émousse l’aiguille
    dans la main de la servante
    éteint le talent de la fileuse.
    Pietro Lombardo ne vient pas de l’usure
    Duccio ne vient pas de l’usure
    Ni Pier Della Francesca ; ni de l’usure Zuan Bellin
    ni peinte “La Calunnia”.
    Ni de l’usure Angelico ; ni Ambrogio Praedis,
    Ni l’église de pierre taillée signée : Adamo me fecit.
    Ni de l’usure saint Trophime
    Ni de l’usure saint Hilaire,
    l’usure a fait rouiller le ciseau,
    Rouiller l’art et l’artisan
    Rongé la trame sur le métier
    Nul ne sait plus y mêler le fil d’or ;
    Azur est dévoré par ce cancer ;
    cramoisi n’est plus brodé
    Émeraude ne trouve plus de Memling
    L’Usure frappe l’enfant dans le ventre de sa mère
    Elle frappe le jeune homme qui fait sa cour
    Le paralyse dans la couche nuptiale,
    l’usure s’étend entre
    le mari et sa jeune épousée
    contra naturam
    Ils ont amené les putains à Eleusis
    Des cadavres prennent place au banquet
    sur mandement de l’usure. »

    http://www.pdfarchive.info/index.php?post/Ezra-Pound-Le-travail-et-l-usure

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s