Bernanke aussi ment !

Je ne me souviens plus qui a dit :

« ne contredisez jamais un imbécile, c’est inutile car dans quelques minutes, il se contredira lui même. »

Je ne tiens pas Bernanke en haute estime, vous le savez.

Ni sur le plan intellectuel ou il me semble être que j’appelle un nain de la pensée, ni sur le plan éthique, pour moi c’est un faussaire.

Pendant 10 ans Bernanke et sa comparse Yellen nous ont justifié leur politique monétaire scélérate par l’argument suivant:

« nous n’avons pas atteint notre objectif de stabilité des prix fixé à 2% d’inflation« .

On peut remplir des livres complets rien qu’avec cette citation répétée à l’envi. Elle signifie que le printing est censé produire de l’inflation.

Mais cette fois le monde change et il sagit de mentir mais dans l’aure sens, aux élus qui s’inquietent de l’inflation que peut occasionner le printing, notre Bernanke  répond en seul mot  : non

Je vous remets cette extrait de Keynes qui met les choses au point. L’inflation ne se manifeste pas par la hausse des prix des biens et des services, non, elle se manifeste par le volume total de crédit créé et par les prix des actions en Bourse.

Image

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s