Les dépêches mardi; attention, aux USA, les conditions sont réunies pour un envol des bénéfices.

Je vois beaucoup de bons économistes classiques douter de la reprise qui va intervenir aux Etats Unis et ailleurs. En lisant leurs travaux j’ai l’impression qu’ils projettent leur pessimisme et leur morosité personnelle sur une réalité trés incertaine.

Des gens comme Snider ou Rosenberg me semblent prendre des risques en démystifiant/critiquant les chiffres qui sont publiés et en montrant les faiblesses. Je pense que cela va aller mal, certes mais qu’entre temps il peut y avoir une illusion spectaculaire de redressement. Une ébauche, un début de « V » trompeur avec des  gros profits publiés.

Certes la réalité est très incertaine car nous avons peu d’expérience de ce genre de situation, mais il faut se méfier de ses humeurs, de ses biais  et perceptions personnelles.

La situation est grave, fondamentalement dramatique mais en aucun cas il ne faut négliger le fait que l’on a deversé des trillions sous toutes les formes.

Ce déversement est temporaire mais il est tellement colossal que tout peut arriver.

On a enfoncé un clou avec un marteau-pilon parce que l’on était terrorisé par la perspective d’une révulsion financière. Mon idée est que l’on a sur-réagi et que cela va se sentir .

Quand? Je  n’en sait rien et c’est bien cela le problème, le facteur temps.

En termes logiques et ceci vous étonnera , je m’attends  à un moment donné a un très fort rebond des profits des entreprises  .

Eh oui, à un très fort rebond en vertu de mes raisonnements de base:

Le gouvernement a distribué un pouvoir d’achat considérable qui ne constitue pas  un coût , pas une charge pour les  entreprises , c’est directement une bonification des profits de l’appareil économique.

J’utilise souvent le concept de coût de production de la demande, il permet de comprendre que lorsque la demande est alimentée par les salaires, il y a un coût pour les entreprises mais que lorsque la demande est alimentée par le déficit du budget et les dettes  alors le coût pour les entreprises est nul et les profits bondissent.

Les déficits du gouvernement et les production de crédit  sont des subventiosn au profits des firmes.

Les licenciements sont très élevés et beaucoup d’entreprises en ont profité pour s’alléger en personnel, le  levier d’exploitation des entreprises s’est fortement amélioré. Les licenciements massifs  abaissent les points morts et constituent une sorte de levier pour les marges , un ressort qui peut faire bondir les profits.

Traditionnellment, la réduction de l’emploi a  un effet négatif sur les revenus, mais cette fois ce ne sera pas pas le cas. Les revenus vont résister beaucoup mieux que prévu, car le gouvernement subventionne les chômeurs à un niveau beaucoup, beaucoup  plus élevé que la normale.

L’impact sur les résultats sera spectaculaire  pour les entreprises qui réduisent  leurs coûts.

Si on tient compte de l’exceptionnelle générosité du gouvernement on en arrive penser que les conditions sont réunies pour un envol des bénéfices.

Regardez cette explosion des revenus disponibles,  c’est ahurissant! Les transferst en provenance du gouvernement ont permis aux revenus d’exploser à des niveaux qui n’ont jamais été vus.

Cela peut faire des profits fantastiques et des mouvements boursiers que personne n’aurait osé imaginer.

C[Reuters] U.S. S&P500 heads for record high as stimulus bets lift world stocks

[Yahoo/Bloomberg] Stocks Jump Worldwide While Dollar Drops With Gold: Markets Wrap

[Reuters] U.S. producer prices beat expectations in July

[Reuters] Facing pandemic squeeze, universities hit bond markets for cheap cash

[Reuters] China’s new bank loans fall more than expected but broad credit growth quickens

[Reuters] China auto sales surge in July, log fourth straight month of gains

[CNBC] Coronavirus live updates: Russia plans phase three trials of world’s first approved vaccine, offers little safety data

[Reuters] Pompeo deeply troubled by Hong Kong tycoon arrest

[Reuters] Taiwan tells visiting U.S. official China seeks to turn it into next Hong Kong

[Bloomberg] China’s Credit Growth Slows in July as Stimulus Pared Back

[Bloomberg] U.S. Junk Bond Market Sets Record-Low Coupon in Relentless Rally

[WSJ] Employers Cast Wary Eye on Trump Payroll-Tax Deferral

[WSJ] From Cocoa to Coffee and Sugar, Soft Commodities Stage Simultaneous Rally

[WSJ] Home-Building Stock Index Reaches First Record in 15 Years

[FT] Bolsonaro and the generals: will the military defend Brazil’s democracy?

[FT] EU’s top credit rating can survive €750bn stimulus, say agencies

2 réflexions sur “Les dépêches mardi; attention, aux USA, les conditions sont réunies pour un envol des bénéfices.

  1. J’aime bien la finesse du clin d’oeil de Poutine à la grande amérique qui a marché sur la Lune, le vaccin Sputnik 5 dont sa propre fille serait testeuse, d’un canular à un autre.

    J'aime

  2. Votre analyse est parfaite c’est la nouvelle réalité imposée

    les marchés financiers représentent 155% à 166% de l’économie
    le U6 employment numbers aux US 30% donc DOW 30000? les marchés en hausse en proportion ,
    les gouvernements et les banques centrales avec leurs trillions de production de dettes 24/7 maintenant peuvent « produire » la productivité des entreprises et l’out put
    alors oui tout peut sembler rose bonbon et battre en permanence toutes les expectations et les projections pessimistes qui servent d’équivalent aux shorts dans les marchés et qui se font massacrer et permettent les shorts squeeze et l’illusion de marchés financiers qui ne peuvent jamais baisser longtemps et remonter encore plus fort
    plus le  » Wall of worries  » grandit plus c’est profitable à la finance en ce moment.
    et on court toujours plus vite sur le front run
    donc toute mauvaise nouvelle est dépassé si rapidement qu’on ne voit plus lni es crises ni ses conséquences

    Comme vous l’avez souvent dit: vive les crises

    tout marche jusqu’à ça ne marche plus

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s