Demain jour de BCE: allez-y endettez vous que diable!

Lagarde annoncera jeudi les dernières décisions de politique monéraire de la Banque centrale européenne.

Le message de celle qui se prétend être une chouette – pas au sens de chouette, jolie mais au sens qui voit loin- délivrera un message de pure colombe. Elle ne craint plus les faux faucons allemands.

Il se résumera à ceci: endettez vous, ne vous inquiétez pas de la hausse des ratios d’endettement, l’argent va couler à flots, il sera gratuit pendant longtemps, très longtemps.

Allez-y! Sforza!

Elle espère ainsi faire baisser un peu l’euro, mais peut être ira-telle un peu plus loin avec une ou deux remarques traitresses car à la BCE on ne craint plus d’être visé par les Tweets incendiaires de Trump.

Lagarde et d’autres décideurs politiques de la BCE comme Schnabel dont j’ai publié un entretien il y a quelques jours, ont signalé ces dernières semaines qu’ils allaient augmenter les largesses .

Les mesures devraient inclure un élargissement des principaux outils de lutte contre la crise de la BCE: achats de davantage d’obligations pendant une durée encore plus longue, financement des banques à des taux d’intérêt très négatifs pour qu’ils maintiennent ouverts les robinets du crédit.

L’augmentation de la dette est considérée comme indispensable a expliqué Schnabel, en raison de la rechute des économies et des risque de 3 e vague. Par ailleurs la BCE prévoit que le marasme économique durera plus longtemps que la pandémie. Et puis la situation de l’Italie est très mauvaise, celle de l’Espagne ne vaut pas mieux.

On va imiter la Fed et la BOJ

La BCE selon toute vraisemblance va contrôler la courbe des taux ; elle va augmenter la répression des épargnants et des caisses de retraite afin de financer a moindre coût les dettes des gouvernements. Faute de faire du fiscal on fait du quasi fiscal.

Les épargnants et leurs caisses financent le gouvernement gratuitement ce qui évite de poser trop tot la question de la hausse des impôts.

Selon toute vraisemblance comme la BCE est suiviste et n’a aucune idée originale elle va s’orienter non plus vers un objecfif d’inflation de près de 2%, mais vers une moyenne, ce qui croit-elle lui permettra de laisser le dispositif monétaire laxiste en place plus longtemps. «les conditions de financement resteront exceptionnellement favorables aussi longtemps que nécessaire», a-t-elle affirmé.

Le programme d’achat d’urgence en cas de pandémie (PEPP) de 1,35 trillions d’euros d’obligations prévu jusqu’en Juin sera augmenté et bien sur, il sera étiré sur une plus longue période. Une bonne louche de 500 milliards de plus devrait faire l’affaire! Avec un calendrier jusqu’ en 2022, pourquoi pas! Il reste encore 600 milliards d’euros à dépenser mais à la BCE on a peur de manquer. Pourquoi se priver, avec la monnaie ce sont les autres, tous les autres qui paient.

Le controle des rendements et des spreads devrait suffire à maintenir l’appétit pour le risque/jeu c’est à dire la tendance haussière des bourses. Cela permettra de dissimuler la situation réelle du bilan des banques.

Les opérations de refinancement des banques à plus long terme (TLTRO) seront probablement prolongées. On parle d’un taux d’un taux hyper avantageux pour les banques qui augmenteraient les prêts aux petites entreprises.

La certitude d’un ralentissement au quatrième trimestre signifie que la BCE va abaisser ses perspectives de croissance pour l’an prochain. En revanche elle pourra jouer sur les perspectives à plus long terme, cela n’engage à rien.

L’incertitude prévaut sur la question de l’inflation. La BCE réduira-t-elle ses prévisions d’inflation . Ce ne serait pas forcément opportun.

Une réflexion sur “Demain jour de BCE: allez-y endettez vous que diable!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s