Les prévisions plus ou moins choc de Saxo Bank

La réponse à apporter à l’aggravation des inégalités provoquée notamment par les effets sur l’emploi et le tissu social des progrès technologiques sera l’un des défis majeurs de l’année 2021 et des années suivantes, dit-on chez Saxo Bank

“Nous entrons dans une période de disruption et de changements,qui rendent nécessaires des choix de société”, dit à Reuters Christopher Dembik, responsable de la recherche macroéconomique pour la banque danoise, qui publie mardi ses 10 “prévisions choc” pour l’année prochaine.

“L’année 2020 a été très perturbante et a entraîné la nécessité de réfléchir davantage que les autres années mais les deux dernières années, il y avait déjà eu pas mal d’événements qui nous avaient un peu surpris”, ajoute-t-il.

Parmi les scénarios retenus par Saxo Bank, improbables dans l’immédiat mais imprégnés des évolutions structurelles en cours, figure celui d’une refonte majeure de la pensée politique, caractérisée par l’avènement d’une nouvelle approche visant à réduire les inégalités, avec notamment la création d’un “fonds technologique citoyen” faisant de chaque citoyen un investisseur.

“On appelle ce scénario de nos voeux et on pense qu’il n’est pas totalement utopique”, dit Christopher Dembik.

“Si on devait définir le risque majeur des 5-10 prochaines années, pour nous, du point de vue économique, ce serait une crise des inégalités, qu’elles soient réelles ou perçues”.

“On considère qu’il y a la nécessité d’apporter des réponses et ce fonds technologique peut-être une réponse intéressante, moins problématique finalement qu’un revenu de base ou que la monnaie hélicoptère.”

LE YUAN NUMÉRIQUE FAIT DES SIENNES

Un autre scénario imagine une crise des banques de nature systémique après une vague de faillites conduisant la France, confrontée à des finances dégradées et à une dette publique colossale, à se tourner vers l’Allemagne afin de convaincre la Banque centrale européenne d’injecter suffisamment de liquidités pour renflouer massivement le système bancaire et éviter un effondrement.

“On a évité une crise de liquidité mais le risque de solvabilité reste bien présent”, commente Christopher Dembik. “On aura davantage de visibilité en 2021 sur l’ampleur des faillites d’entreprises à attendre. L’impact sur le bilan des banques de l’augmentation des prêts non performants est à mon avis très sous-estimé.”

L’une des prévisions les moins invraisembables envisage un mouvement tectonique des flux de capitaux provoqué par l’introduction par la Chine d’une version numérique du yuan.

“Nous nous sommes basés sur un élément nouveau par rapport aux crises précédentes qui est l’augmentation des flux entrants de capitaux étrangers sur les marchés actions et obligataire chinois”, explique Christopher Dembik.

La technologie n’est pas oubliée avec notamment la vision d’un réacteur révolutionnaire propulsant grâce à la fusion nucléaire l’humanité vers l’abondance énergétique.

“On essaye de voir les grandes tendances de fond et d’y apporter des réponses qui peuvent paraître un peu utopiques mais qui devraient participer au débat public”, résume l’économiste de Saxo Bank.

“Nos “prévisions choc”, finalement, ne sont pas si “choc” que cela.”

Une réflexion sur “Les prévisions plus ou moins choc de Saxo Bank

  1. « La technologie n’est pas oubliée avec notamment la vision d’un réacteur révolutionnaire propulsant grâce à la fusion nucléaire l’humanité vers l’abondance énergétique »

    Ceci est le souhait des illimitistes et autres transhumanistes. Cela n’est globalement pas souhaitable. L’énergie sert en effet à transformer le monde. Au regard de là où cela a mené l’humanité aujourd’hui avec toutes les conséquences délétères que nous observons déjà, et des catastrophes encore à venir, disposer de plus d’énergie en quantité illimitée est une hérésie dangereuse.

    Cela n’a d’ailleurs aucun sens du point de vue des lois qui régissent notre monde, celles de la Thermodynamique.

    Car par ailleurs 1. les ressources sont limitées – la Terre a été dotée à sa formation d’un stock que nous épuisons de plus en plus rapidement, et donc à quoi bon se dépêcher de dépléter ce stock? pour quel projet? 2. toute transformation de la matière est totalement irréversible car dans le processus il y a des pertes, notamment sous forme de chaleur et disséminations des matériaux par usure, 3. l’énergie ne vient pas de nulle part et les source d’énergie ne sont pas elle-mêmes illimitées – par exemple le flux d’énergie reçue de notre étoile, le Soleil est proportionnelle à la surface que nous pouvons déployer pour la capturer, et la Terre n’a pas une surface extensible.

    La seule façon de réaliser cette utopie serait de relancer la conquête spatiale à grande échelle pour s’affranchir des contraintes terrestres. Mais il y a énormément de problèmes à résoudre car l’espace est un environnement hostile pour l’espèce humaine. Avons-nous encore le temps et les ressources pour nous lancer dans une telle aventure alors que la situation devient critique ici bas?

    Et dans le processus n’allons nous pas gâcher les dernières munitions que nous avons encore pour réparer tous les méfaits que nous avons en tant qu’espèce fait subir à notre maison commune la planète Terre? Ne serait-ce qu’en terme d’organisation sociale, politique, économique, ce projet demande un changement de paradigme total par une coordination inédite entre toutes les nations. Ce n’est manifestement pas le chemin que nous suivons puisque nous continuons allègrement à nous faire la guerre partout sur le globe, à créer les conditions de notre disparition et que les états ont démissionné de leur prérogatives en la matière en laissant le terrain de jeu à des acteurs privés qui en ont une vision élitiste et orientée vers la recherche de profit pour quelques happy-few.

    Ce qui est proposé ici est a recipe for a disaster.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s