Humeur. « Ils » se sont encore enrichis de 1,7 trillions cette semaine!

Le vocabulaire est tout.

Si vous présentez l’information d’une certaine manière, vous obtenez un effet.

Si vous présentez l’information d’une autre manière, vous obtenez un autre effet.

En matière de communication, tout dépend:

  • du public auquel vous vous adressez
  • de l’effet que vous voulez produire
  • de votre désir et de vos intentions

Si vous voulez faire de la bourse parce que vous êtes salarié d’un journal financier comme Holger, vous écrivez que la capitalisation boursière a progressé de 1,7 trillion cette semaine. C’est neutre, cela ne fait de tort à personne.

Si vous êtes comme moi, observateur d’une situation globale, vous prenez note de l’information, mais vous la rédigez d’une manière différente pour lui donner toute sa portée dans le cadre d’un débat.

Ainsi, pour moi, l’information de Holger est la suivante:

  • les détenteurs de portefeuilles dans le monde se sont enrichis cette semaine sans rien faire et alors que la situation s’aggrave partout, aussi bien économiquement que sanitairement, ils se sont enrichis de 1,7 trillion
  • Cet argent est tombé du ciel ou va tomber du ciel. C’est la cause de leur enrichissement, lequel vient à la fois la création monétaire mondiale par les quantitative easing et de la perspective de nouvelles dépenses budgétaires américaines de 1,9 trillion
  • les déclarations de Powell, Yellen et Lagarde qui assurent que les dépenses seront financées par la Fed et la BCE.
  • Bref, quand Holger vous dit que la capitalisation boursière a augmenté de 1,7 trillion, vous devez retenir: la richesse potentielle et fictive mais qui correspond néanmoins à un pouvoir d’achat des ultra-riches a augmenté de 1,7 trillion grâce à la politique des gouvernements et des banques centrales.
  • Maintenant, vous en pensez ce que vous voulez et j’espère qu evous souriez quand vous entendez les gugus des organisations internationales affirmer sans rire qu’il est temps de lutter contre les inégalités!

2 réflexions sur “Humeur. « Ils » se sont encore enrichis de 1,7 trillions cette semaine!

  1. C’est tout le jeu de l’actuelle « pandémie »:sauver les acteurs financiers avec les banques centrales et réduire les critiques au néant grace a la destruction de l’économie réelle.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s