Macron et la gestion politique comportementale; l’homme nouveau

Je reviens souvent sur ce sujet de la post-démocratie, post-modernité , c’est un élément clef de mon cadre analytique.

Dans la post-démocratie les sciences de l’homme et du comportement ont pris le pas sur la politique.

Macron n’est ni de droite ni de gauche, il est macroniste c’est à dire qu’il a une volonté de puissance enracinée dans son passé et ses traumatismes, et il a des représentations du monde.

Macron ne part pas du Réel, il part d’un Réel imaginé.

Il ne tire pas sa légitimité du peuple existant , mais il la tire d’un peuple fantasmé un peu comme de Gaulle, tirait sa légitimité d’un certaine idée de la France historique.

Si vous ne tirez pas votre légitimité de la France réelle, celle qui existe, qui est imparfaite , qui rale, qui proteste, qui juge, qui roule en diesel, qui fume des clopes, qui sent la sueur, alors vous êtes amené a vouloir en changer. Changer de France , changer de peuple.

De la meme façon que lorsque vous avez un père réel peu reluisant/satisfaisant vous vous construisez un père idéal/valorisant .

A partir de là sa façon de faire de la politique ne ressemble à rien que vous connaissez et surtout à rien de ce que les attardés des partis politiques anciens comprennent.

Macron est ailleurs dans l’espace politique .

Macron ne croit ni à la démocratie ni même à la république, pour lui ce sont des valeurs d’ambiance, des élements de langage que l’on utilise lorsque la Com l’exige.

Macron en revanche a une conception de gouvernance c’est à dire de règles appliquées normalement aux institutions publiques et privées, règles dont le fondement est la pseudo-efficacité apparente mesurée par le profit. En vertu de cette gouvernance et de ses principes sa notion de l’efficacité n’est pas la même que la votre.

Et a partir de son traumatisme , de son mépris du peuple réel, de ses représentations, de ses idées sur la gouvernance il choisit et impose une voie , il impose sans discussion et de façon autoritaire puisqu’il est le Sujet Sachant.

Avec Macron nous ne sommes pas loin du camp de rééducation; nous sommes deja dans la censure et la sanction.

Je dis souvent que la modernité du Capital c’est la fabrication d’un sujet, d’un citoyen, d’une societe civile qui facilitent la reproduction du système. Le Capital essaie de fabriquer les NPC, les Non Playing Character qui facilitent sa reproduction et son extension.

Macron fait la même chose, lui aussi a besoin d’un sujet nouveau .

Ecoutez ces quelques minutes de Barbara Stiegler

Je vous ai passé il y a peu de temps un texte de Lucien Cerise sur le même theme.

2 réflexions sur “Macron et la gestion politique comportementale; l’homme nouveau

  1. Il y a du pol pot chez ces gens, et de la secte; mais un pol pot honteux, refoulé, brouillon, œdipien, un pol pot en devenir ou même un prototype ? Bref un pol pot modernisé, bien dans l’UE qui permettrait de masquer tous les échecs, toutes les trahisons . La substitution de population replacerait le génocide direct. Que ces idiots sont consternants ! Quel troupeau !

    J'aime

  2. Bonsoir M. Bertez
    Alors coco, tu me mets une belle pancarte Cinema Paradiso là, au dessus de l’entrée de la caverne de Platon. Bon coco, je te présente Manu, tu lui montre la cabine de projection: c’est lui qui s’en occupe maintenant, de la programmation des neurones aussi. Bon j’te laisse coco, il faut que je porte la recette à la banque,

    Cordialement

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s