Masques, la question de l’hypoxie

Correspondance

Pendant que les trillions sont déversés sans limite (encore et tjs le « quoiqu’il en coûte » !), l’oxygène manque gravement aux organismes des enfants masqués et à ceux des adultes aussi… avec toutes les conséquences possibles graves, à court, moyen et long terme, sur leur santé physique et psychique.

C’est pourquoi je me permets de vous informer de l’action engagée par l’association Réaction-19, consistant à faire mesurer simplement le taux d’O2 en début et en fin de journée, après port du masque.

Les 1ères données recueillies sont incroyables et plus qu’inquiétantes, et j’ai pensé que cela pouvait vous intéresser, tant ça en dit long sur la perversité de l’expérience d’ingénierie sociale en cours : il suffit que des sociopathes fassent peur aux masses avec un virus anodin pour la plupart, pr qu’elles subissent comme du bétail des mesures iniques ayant de réelles conséquences pour leur santé et celle de leurs enfants.

Le taux d’oxygène sanguin se mesure avec un oxymètre de pouls, petit appareil qu’on se procure en pharmacie pour quelques euros, et qu’on place au bout de l’index pendant quelques secondes.

Comme indiqué sur le site de Réaction-19, pour ses adhérents : https://reaction19.fr/adherents/oxymetre/
Quelles sont les étapes à suivre ?

  1. Vous mesurez votre saturation en oxygène avec l’oxymètre, avant d’avoir porté un masque ;
  2. Vous reportez la mesure indiquée sur l’appareil sur l’attestation sur l’honneur du taux de saturation en oxygène que vous trouverez en (cliquez ici) ;
  3. Vous mettez le masque et mémorisez l’heure de début de la démarche ;
  4. Vous notez le nombre d’heures (3h minimum) pendant lesquelles vous avez porté le masque, en complétant sur l’attestation sur l’honneur du taux de saturation en oxygène;
  5. Vous nous notifiez les résultats

ATTENTION : Si vous effectuez la démarche sur vous ou vos enfants, nous vous prions de trouver les attestations sur l’honneur, adulte ou enfant, du taux de saturation en oxygène spécifique.

Je vous joins en PJ le document complet de la 1ère synthèse des recueillies grâce à l’utilisation d’oxymètres (à partir de 29 attestations émanant d’adhérents ayant mesuré leur taux de saturation en oxygène avant et après avoir porté le masque plusieurs heures durant. Avec pr chaque sujet, son âge, temps de port du masque, taux d’O2 avant et après, etc. Ces mesures ont été prises sur des enfants et des adultes sur tout le territoire français.

Ecoliers (7-11 ans) :  11 attestations Taux de départ : 99%-97%  Taux finaux : 91%-77% 
 
Collégiens (12-15 ans) :  10 attestations  Taux de départ : 99%- 97%  Taux finaux : 97%-86% 

Adultes (31- 84 ans) :  7 attestations  Taux de départ : 99% – 96%  Taux finaux : 94% – 86% 

Sachant que la médecine considère qu’il y a hypoxie qd le taux d’O2 passe sous 95%, des taux qui descendent très largement en-dessous, c’est terrifiant, d’autant que ça se reproduit sûrement plusieurs jours / semaine depuis des mois, et sûrement encore pr des mois, s’il n’y a pas une désobéissance générale pr enfin dire « stop ! ».

Bien cordialement

Catherine Laurent
Attachments area

Une réflexion sur “Masques, la question de l’hypoxie

  1. Bonjour M. Bertez,
    Je me permet cette remarque, vérifiez auprès d’un personnel de santé ce type d’article, ce que j’ai fait :
    Salut JM,
    il existe différent appareil de qualité inégale pour prendre la saturation au bout du doigt.
    les chiffres doivent être corroborés à l’état clinique des personnes adultes ou enfants : pâleur, difficulté à respirer; chiffre à la baisse avec les doigts froids, vernis à ongle
    le flux sanguin arrive au bout du doigt et est traversé par le flux lumineux de l’appareil; celui-ci retranscrit un chiffre sur l’appareil , c’est le coefficient de saturation obtenu en % ! on mesure la dette en oxygène et le médecin décide de l’apport en oxygène , x l/mn ! du besoin en O2 !
    il faut attendre au moins 1 mn pour que l’appareil fixe une valeur; il doit se calibrer avant;
    les chiffres cités après pose du masque de qq heures sont totalement farfelus !
    à partir de 92% le médecin décide de mettre de l’oxygène quand la personne présent une crise d’asthme ou une bronchiolite , alors 77% de saturation ??? pas de malaise ?
    dans certaines pathologies cardiaques, on peut voir des taux de 87% (ventricule unique) que j’ai pu observer moi-même.
    c’est le danger, prendre un chiffre et de le montrer comme dangereux;
    on pourrai raconter n’importe quelles bêtises avec le taux d’hémoglobine chez l’enfant (drépanocytose) ou le taux d’hyperglycémie (diabète) ….

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s