Covid, de l’échec à la guerre des vaccins .

Qu’est- ce qu’un échec? C’est ce qui ne donne pas le résultat escompté et conduit à recommencer.

Le signe de l’échec en toutes matières, c’est celui-là: on est obligé de recommencer.

Ainsi on vous a vendu les politiques monétaires non conventionnelles , les taux zéro, les Quantitative Easing, la répression financière, les réformes comme devant rétablir la croissance et l’inflation à 2% et l’échec est patent on ne cesse de recommencer. Toujours plus!

On vous a vendu l’idée des mesures de protection contre le virus , ce fut un échec.

On vous a vendu les confinements, ce fut un échec

on vous a vendu les couvre-feu, ce fut un échec

On vous a vendu les vaccins et c’est en train de devenir un échec

On va vous vendre l’idée des passeports de vaccinations et bien sur ce sera un échec de plus.

Et bien sur personne en haut lieu ne reconnait ces échecs, sa nullité ou même sa responsabilité: c’est toujours votre faute, et … c’est toujours vous qui payez soit en argent soit en liberté perdue.

Pourquoi? Parce que tout cela est abordé politiquement. Parce que tout est abordé de façon centralisée par des gens qui croient posséder la science infuse sur tous les sujets. C’est irréaliste, fondé sur une méconnaissance radicale du virus, de ses origines , de la maladie, de sa transmission, de sa propagation, des réactions humaines et enfin méconnaissance des comportements.

Les cas de Covid-19 augmentent à nouveau, annulant des mois de progrès grâce à des variantes à propagation rapide et à des restrictions assouplies.

Les perspectives pour le continent européen s’assombrissent alors que la bataille pour l’approvisionnement en vaccins s’intensifie et que les pays recherchent les précieuses injections .

Comme toujours la rareté entraine l’agressivité et la recherche de boucs émissaires, et c’est ce que l’on constate déjà.

On va vers la guerre des vaccins. On montre du doigt.

L’Union européenne est prête à commencer à confisquer des doses destinées au Royaume-Uni, au risque d’une forte détérioration de ses relations déjà endommagées par le Brexit avec Londres.

De l’autre côté de l’Atlantique , le pays qui domine le monde a activé une vieille loi qui a jusqu’à présent empêché les exportations de vaccins, Joe Biden n’ autorisé que des transferts de millions de doses au Mexique et au Canada .

Triste spectacle triste constat.

Une réflexion sur “Covid, de l’échec à la guerre des vaccins .

  1. Spectacle pas perdu pour tout le monde.

    Chine et Russie jouent sur du velours avec l’export altruiste de leurs vaccins non injectés localement quand l’Occident exhibe son indifférence méprisante aux autres formes de vie sur la terre et à sa propre jeunesse.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s