Une interview intéressante de Lefort de chez Talence.

Cette reprise n’est pas un conseil pour acheter mais une invitation à la reflexion pour ceux qui boursicotent ou gerent un portefeuille. BB

Boursier.com : Les investisseurs sont-ils trop optimistes au vu du parcours actuel des marchés actions ?

R.L. : La hausse des actions est liée aux anticipations de reprise économique. Le niveau actuel des indices n’apparaît pas excessif compte tenu du rebond attendu des résultats en 2021… Dans la mesure où les analystes ont souvent tendance à sous-estimer les bénéfices des valeurs cycliques en phase de forte reprise de l’économie, de bonnes surprises sont possibles de ce côté. L’économie américaine repart bien, les indicateurs en Europe sont bien orientés, laissant présager une reprise d’ici l’été, les plans de relance se mettent en place, la BCE a rassuré quant à sa capacité à empêcher la hausse des taux…

Boursier.com : Le reprise de l’inflation est-elle un sujet alarmant ?

R.L. : La dynamique de rebond de l’économie mondiale conduit à des tensions sur les prix de l’énergie et de nombreuses matières premières. Mais il n’y a pas de reprise structurelle de l’inflation, au-delà d’une poussée passagère à venir. Dans ces conditions, les taux longs américains pourraient se diriger vers le seuil des 2%. Il s’agit d’une forme de normalisation des taux pour revenir aux niveaux d’avant-Covid. Cette situation profite aux valeurs cycliques, à savoir l’automobile, l’industrie, le BTP, la construction, les banques… Il faut avoir présent à l’esprit que, durant la décennie 90, les valeurs cycliques ont surperformé les valeurs de croissance pendant plusieurs années.

Boursier.com : Etes-vous toujours partisan de Séché Environnement ?

R.L. : Dans le secteur de l’environnement, Séché est effectivement une de nos fortes convictions. Cette société bénéficie d’une bonne visibilité et profite des périodes de reprise économique. Derichebourg constitue également une valeur cyclique que nous apprécions. En dépit de la progression récente des cours, ce titre conserve un réel potentiel de revalorisation.

Boursier.com : Vous êtes positionné sur Quadient, pour quelles raisons ?

R.L. : La nouvelle phase du plan stratégique est intéressante dans la mesure où Quadient devrait renouer avec une croissance organique positive après de longues années de décroissance. La société est restructurée et sa rentabilité est appelée à s’améliorer. Les développements dans les logiciels et les consignes automatiques sont des relais de croissance créateurs de valeur. Vicat est un autre dossier qui nous semble encore attractif. Cette valeur cyclique va bénéficier des retombées du plan de relance et sa valorisation reste modeste.

Boursier.com : Parmi les small caps, quelles sont vos convictions actuelles ?

R.L. : Présent dans l’aéronautique et l’automobile, Lisi est en retard. Nous avons profité d’un reclassement pour entrer dans Pharmagest, une entreprise de grande qualité où les relais de croissance foisonnent. Reworld demeure une valeur que nous suivons de près. Nous sommes séduits par le positionnement du groupe présent à la fois dans le print et les contenus digitaux dans 6 domaines bien définis, et par sa capacité à dégager une croissance rentable. Sa valorisation reste en outre faible.

Boursier.com : Sur quels dossiers misez-vous pour jouer la future sortie de crise sanitaire ?

R.L. : Dans cette optique de réouverture de l’économie, nous sommes investis sur GL Events, Jacquet Metals, Compagnie des Alpes mais aussi Groupe Partouche. On peut citer aussi Carmila qui va distribuer un dividende de 1 Euro par action, procurant un rendement de près de 8% au cours actuel…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s