Les dépêches jeudi 20

Hier deux dirigeants de la Fed ont évoqué la possibilité d’évoquer le fameux Taper. Ils émettent ainsi des avis qui, tout en restant dans le cadre de la politique de Powell , nuancent ses propos.

Ceci me donne l’occasion de pousser un peu l’analyse des outils de la Fed.

Les déclarations de la Fed doivent se comprendre dans le cadre du pilotage. Le pilotage fait partie-théorisés par Bernanke- des outils de la Fed. Il n’y a pas de dissension au sein de la Fed ou même de nuances. Il n’y a qu’une répartition des taches.

Je dis souvent que la Fed est une sorte de comité central du soviet, et que les rôles sont parfaitement attribués, les uns se positionnent comme colombes, les autres comme faucons et l’on joue sur la gamme selon les besoins.

Ici le besoin se fait sentir de modérer les ardeurs spéculatives car elles ont débordé. Elles sont sorties de l’épure. L’affaire Archegos/Hwang/ARK a secoué les régulateurs.

Les excès spéculatifs sont devenus de notoriété publique c’est à dire Common Knowledge. « Common Knowledge » cela signifie que c’est quelque chose que non seulement tout le monde sait mais tout le monde sait que tout le monde sait.

C’est un degré supplémentaire de connaissance. Et ce degré est une connaissance de groupe dont il faut tenir compte. Ce que fait la Fed.

Il faut assimiler le fait que la Fed fait de la psychologie des foules et que cela n’a rien de complotiste que de le décrire. Bernanke, en sont temps a fait faire des études d’impact de l’information, il a fait étudier la durée d’impact, l’efficacité des différentes formes et Greenspan également s’orientait vers ce type de réflexion.

La Fed et ses économistes-relais main stream créent une réalité , ils vous disent une chose simple: l’inflation est produite par … les anticipations d’inflation.

L’inflation est une croyance qui se réalise d’être crue. Laissez tomber le fameux « ancrage »; il ne veut rien dire d’autre que ce que je dis, « l’inflation est causée par la croyance qu’elle va arriver ».

La Fed a abandonné la théorie monétariste de Friedman et elle s’est également rendu compte que la Loi de Phillips aussi était devenue inefficace. Tout naturellement, car cela l’arrangeait, elle a donc évolué vers des théories subjectives de l’inflation. L’inflation est un phénomène psychologique et social .

Si ce n’est plus la monnaie et le travail qui sont les déterminants de l’inflation alors, c’est le discours, la parole, les romans;, l’imaginaire , la manipulation de ce que pensent les gens.

On est dans la modernité, le Réel a peu d’importance ce qui compte ce sont les perceptions, les affects, les émotions et tout cela se fabrique. On passe, on glisse de la monnaie à la parole, de la fausse monnaie au mensonge, l’homologie est parfaite.

Suivez moi bien.

Si c’est un phénomène dont la cause est subjective , alors il faut étudier la formation de ces jugements subjectifs qui produisent un biais inflationniste, il faut étudier les big datas, les titres des journaux, les rapports, les conférences etc et surtout, c’est là le plus important, il faut intervenir pour fabriquer ou modifier ou infléchir ces opinion sur l’inflation et les anticipations qui en découlent.

La parole des autorités monétaires ne prétend plus être une parole de vérité ou une parole d’information, c’est une parole d’influence. Cette parole a glissé avers le statut de parole des relations publiques (de PR) .

La mission des relations publiques définie par les professionnels est de vous « dire » ce que vous devez penser. La parole de la Fed comme celle de Powell et une parole de PR. une parole de PR qui joue sur l’ignorance de certaines couches de la population . Les PR jouent sur le développement inégal, certain ignorent que c’est une parole de PR mais d’autres le savent car ils participent à cette entreprise de PR.

C’est parce que j’ai été de ce côté de la barrière, partie prenante d’opérations de PR pour le compte des pouvoirs publics et privés qui fabriquaient les opinions que je les décode d’ailleurs assez facilement.

En clair le pilotage qui fait partie intégrante de la boite à outils, ce pilotage implique que la Fed se batte sur le champ de bataille de l’opinion sur l’inflation .

Vous comprenez l’importance maintenant de l’affirmation selon laquelle l’inflation constatée depuis 11 mois est « temporaire« . Ce n’est pas une prévision , c’est une parole d’autorité, c’est un outil de construction de l’opinion et donc un outil de fabrication des anticipations.

Tout se tient, tout est cohérent.

Mais il est évident qu’il faut jouer au plus fin, raffiner et être capable de s’adapter à la fois au marché, aux opinions et aux évènements. Il faut coller ; il faut surfer sur les vagues d’opinion et même les vaguelettes.

Ici les évènements sont constitués par un débordement spéculatif nuisible aussi bien sur les cryptos que sur les SPACs et certains secteurs chauds comme les EV, donc il faut intervenir , ne pas se laisser submerger.

Ceci implique de faire donner la garde c’est dire mettre un peu en avant les soi disant faucons.

Cette situation me donne l’occasion de nuancer mon jugement sur la Fed.

Vous savez que je suis très sévère , je considère qu’ils sont nuls et malhonnêtes .

Mais en revanche je reconnais qu’en tant que manipulateurs, en tant connaisseurs de l’âme humaine et de celle des marchés ils ont très forts bien plus forts que les gens de toutes les autres institutions.

Ils ont un don pour le vice!

Yahoo/Bloomberg] Stocks, Futures Weather Focus on Risk of Fed Taper: Markets Wrap

[Yahoo/Bloomberg] China Seeks to Stave Off Inflation by Warning Commodity Markets

[Yahoo/Bloomberg] Asian Commodities-Linked Stocks Slide as China Talks Prices Down

[AP] Fed officials in April cautioned about inflation pressures

[Reuters] China says U.S. warship illegally enters its territory in S. China Sea

[Reuters] Antarctica gives birth to world’s largest iceberg

[Bloomberg] Huarong Bond Losses Spread Onshore, Risking Downward Spiral

[Bloomberg] Bonds Have Never Been So Useless as a Hedge to Stocks Since 1999

[FT] Corporations scramble to interpret signs of overheating US economy

[FT] Bitcoin’s growing energy problem: ‘It’s a dirty currency’

Une réflexion sur “Les dépêches jeudi 20

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s