Editorial: le beurre, les canons, le climat: les tensions inflationnistes sur les ressources sont une certitude.

La Chine réplique aux provocations du G7.

L’escalade de la compétition stratégique ente les Etats Unis et la Chine va se poursuivre. Cette réalité a maintenant atteint le stade de la conscience médiatique. Au moins en surface car les médias comme les gouvernements sont présentistes et leur mémoire est limitée à quelques jours. Mais au moins la rivalité est parvenue à la surface , c’est déjà cela.

La guerre est inéluctable, à long terme et quand je dis le long terme c’est le long terme de l’Histoire.

La guerre 14/18 s’est scellée avant 1900!

Les USA ont intérêt à ce qu’elle soit plutôt proche car les Chinois rattrapent leur retard militaire rapidement; les Chinois ont intérêt a ce que la guerre soit le plus loin possible afin même peut être de l’éviter. La mentalité chinoise est ainsi faite; ils préfèreraient atteindre un niveau de puissance tel que les USA n’auraient plus intérêt à la guerre. Ils s’arment pour impressionner et obtenir la victoire sans combat.

En sens inverse les américains savent que le temps joue contre eux, ils ont déjà trop tardé et ils mettent les bouchées doubles en multipliant les provocations: le G7 de cette semaine était , est une provocation bien entendu.

Une chose m’apparait maintenant évidente: les USA et le monde occidental ne peuvent plus faire le choix de la déflation, du nettoyage économique et financier, de la rigueur ils sont condamnés à la fuite en avant avec, pour échapper à la crise spontanée, avec multiplication des contrôles, du dirigisme, de l’intervention de l’état, contrôle des prix et de revenus afin de maintenir un calme social favorable a l’effort d’armement.

les USA sont condamnés au beurre et aux canons.

le tension sur els ressources va être forte car il va falloir faire face aux besoins conjugués:

le beurre, les canons, le climat!

La Chine a dénoncé lundi une déclaration conjointe des dirigeants du G7, critiquant Pékin sur une série de questions, comme une ingérence flagrante dans les affaires intérieures du pays, et a exhorté le groupe à cesser de diffamer la Chine.

Les pays du G7 ont appelé la Chine au respect des droits de l’homme dans sa région majoritairement musulmane du Xinjiang, à accorder un degré élevé d’autonomie à Hong Kong, tout en soulignant l’importance de la paix et de la stabilité dans le détroit de Taïwan, autant de questions très sensibles pour Pékin.

L’ambassade de Chine à Londres s’est déclarée fortement mécontente et résolument opposée aux mentions du Xinjiang, de Hong Kong et de Taïwan qui, selon l’ambassade, constituent une représentation déformée des faits et exposent les « sinistres intentions de quelques pays comme les États-Unis ».

La communauté internationale a besoin de l’unité et de la coopération de tous les pays pour faire face à la pandémie de coronavirus et à la morosité de l’économie mondiale, plutôt que d’une politique de pouvoir oligarchique semant la division, a ajouté l’ambassade.

D’après l’ambassade, la Chine est un pays pacifique qui prône la coopération, mais qui a également ses limites.

« Il ne doit pas y avoir d’ingérence dans les affaires intérieures de la Chine, la réputation de la Chine ne doit pas être calomniée et les intérêts de la Chine ne doivent pas être violés ».

« Nous défendrons résolument notre souveraineté nationale, notre sécurité et nos intérêts de développement, et nous lutterons résolument contre toutes sortes d’injustices et d’atteintes imposées à la Chine », a-t-elle poursuivi.

Le conseiller à la sécurité nationale de la Maison blanche, Jake Sullivan a estimé que la déclaration du G7 de dimanche constituait une avancée significative pour le groupe, les dirigeants s’étant ralliés à la nécessité de « contrer et de concurrencer » la Chine sur des défis allant de la sauvegarde de la démocratie à la course aux technologies.

Mais l’ambassade de Chine attend du G7 qu’il fasse davantage pour promouvoir la coopération internationale au lieu de créer artificiellement des confrontations et des frictions, a-t-elle déclaré.

« Nous exhortons les États-Unis et les autres membres du G7 à respecter les faits, à comprendre la situation, à cesser de calomnier la Chine, à cesser de s’ingérer dans les affaires intérieures de la Chine et à cesser de nuire aux intérêts de la Chine. »

L’ambassade a également souligné que l’enquête sur les origines de la pandémie de coronavirus ne devait pas être politisée, après que le G7 a exigé, dans la même déclaration, une enquête complète et approfondie sur les origines du coronavirus en Chine.

Les experts chinois et de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) mènent des recherches sur les origines du virus de manière indépendante et conformément aux procédures de l’OMS, a ajouté l’ambassade.

« Les responsables politiques des États-Unis et d’autres pays ignorent les faits et la science, remettent ouvertement en question et nient les conclusions du rapport du groupe mixte d’experts, et portent des accusations déraisonnables contre la Chine. »

Une réflexion sur “Editorial: le beurre, les canons, le climat: les tensions inflationnistes sur les ressources sont une certitude.

  1. Les occidentaux et leur maitre les usa feront tout pour faire tomber la Chine.
    Prochaine étape, les conclusions de l enquête sur l origine du covid.
    Soit la Chine accepte les plans des usa (gouvernance mondiale, nouvelle monnaie…) et alors la covid sera d origine naturel, soit la Chine refuse les negociations en souhaitant garder sa souveraineté et l enquête sur le virus conclura sur une origine humaine Chinoise de la covid.
    Je rejoins votre article de se préparer au pire si le virus est d origine humaine…

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s