La censure bête et méchante

« L’universitaire américain Bret Weinstein fait face à une interdiction de YouTube pour avoir osé héberger des experts discutant de la sécurité des vaccins de l’ivermectine et de l’ARNm : de toute évidence, YouTube en sait plus sur la science de l’ARNm que l’homme qui l’a réellement inventé !

Comme c’est rassurant pour la liberté d’expression et la libre pensée !

Weinstein est à nouveau en avance sur l’air du temps : je me souviens avoir regardé son expérience à l’Evergreen College en 2017 et avoir dit à quiconque voulait l’entendre que ce problème deviendrait national si aucune mesure n’était prise. . De plus, l’année dernière, Weinstein était la seule voix universitaire à dire que les preuves d’une théorie de « fuite de laboratoire » de Covid ne pouvaient être ignorées – et regardez où en est la discussion américaine maintenant ».

Une réflexion sur “La censure bête et méchante

  1. Bonjour M. Bertez
    Le plus inquiétant, à mon sens, est qu’il n’y ait plus aucun pouvoir public pour censurer you tube, facebook ou twitter, qui sont factuellement de quasi monopoles à l’Ouest.
    Un article récent – Whitney Webb UnlimitedHangouts- attribue le succès de ces entreprises à la privatisation déguisée des programmes DARPA souhaités par John Poindexter; ce qui pourrait, s’il s’avérait fondé, expliquer cette misérable inertie des satrapies de la péninsule européenne.
    Cordialement

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s