Perspectives pour la Suisse selon l’UBS

En mai, le Conseil fédéral a rompu les négociations avec l’UE sur un accord institutionnel. Celui-ci devait fournir un cadre pour les accords bilatéraux actuels et futurs, et faciliter l’évolution des traités.

Néanmoins, les accords bilatéraux existants resteront en vigueur, même si l’UE est prête à laisser expirer au moins une partie des accords. A l’heure actuelle, ils règlent principalement les relations économiques entre la Suisse et l’UE. Les répercussions immédiates de l’arrêt des négociations sur l’économie suisse devraient être mineures – ces prochains trimestres, elle sera portée par la vigueur de la reprise après la pandémie de coronavirus.

L’incertitude relative à l’évolution de la relation entre la Suisse e l’UE est grande, en particulière à la lumière de trois défis essentiels pour la Suisse: le commerce extérieur, le marché du travail, et la politique énergétique. La Suisse a-t-elle vraiment besoin de l’UE pour surmonter ces défis? Et quelles sont les alternatives

suivez le lien ci dessous.

https://www.ubs.com/global/en/wealth-management/chief-investment-office/market-insights/regional-outlook/2021/ubs-outlook-switzerland-july-fr.html?campID=UC%3AE%3A601227%3A601241%3A269449152%3A0%3A768276844%3A768276846%3Aen%3A272949037%3A%3A%3A

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s