Vive les crises, les portefeuilles boursiers ont doublé!

L’inflationnisme est la doctrine qui prétend que toutes les crises peuvent être traitées par le Doliprane monétaire. Il calme, il euphorise et surtout il distribue la monnaie a qui a les moyens de s’endetter, c’est à dire aux deja riches. Ils s’emparent de tous les actifs.

Depuis plusierus dizaines d’années, j’écris régulierement : vive les crises .

Il y a seulement 16 mois, nous avons atteint le plus bas des marchés boursiers en raison de l’épidémie de Covid.

Pourtant, l’indice S&P 500 est presque 100 % supérieur à ce creux.

Les actions américaines ne doivent augmenter que de quelques points de pourcentage de plus pour réaliser le «doublement» le plus rapide jamais enregistrédans l’histoire .

C’est ce que montre le graphique d’aujourd’hui de Ryan Detrick de LPL Research.

À titre de comparaison, le précédent marché haussier à 100 % de reprise le plus rapide était celui qui a suivi la Grande crise financière de 2008/2009, il s’est étalé sur deux ans.

Le rallye n’ est sans risques car le chemin parcouru est impressionant.

Le ralentissement de la croissance du PIB et l’accélération de l’inflation consituent des vents contraires.

Mais jusqu’a présent la psychologie est restée orientée vers le jeu.

Ceci est rationalisé par les opérateurs d’une façon qui a fait ses preuves:

« les autorités ne peuvent plus laisser baisser les bourses sauf à connaitre à nouveau une crise qui les forcerait doubler le montant des largesses monétaires ».

Vive les crises.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s