La réduction des achats de titres à long terme de la Fed va-telle provoquer une hausse des taux?

La réduction des achats de titres à long terme de la Fed va-telle provoquer une hausse des taux?

Cette question me semble stupide; l’évolution future des taux dépend non pas des décisions de la Fed mais de l’opinion que l’on aura sur la marche des affaires à ce moment là.

La Fed ne resserrera sa politique monétaire que si la reprise se confirme, si l’inflation et la spéculation se maintiennent et c’est cet ensemble de phenomenes qui décidera du comportement des taux

Si tout se passe sur la lancée optilmiste, les taux monteront legerementa parce qu’ils doivent monter , Taper ou non; mais si les choses se dégradent et que la repsie est temporaire ou comprromise alors les taux longs baisseront .

La masse monétaire stagne et se conracte ce qui va dans le sens recessionaire !

Voici la seule chose importante; les perspectives de croissance; elles refluent

Le procès-verbal de la dernière réunion du FOMC révèle que la plupart des responsables de la Réserve fédérale sont à l’aise pour commencer à réduire progressivement les achats d’obligations vers la fin de cette année. D’autres ont déclaré qu’il pourrait être approprié de reporter jusqu’au début de l’année prochaine.

Quoi qu’il en soit, mis à part les chocs négatifs sur l’économie ou les marchés financiers, la Fed prétend viser un resserrement monétaire progressif.

Cependant, la Fed nous dit déjà que réduire le montant des achats d’obligations ne doit pas être considéré comme un resserrement et que c’est très différent d’une hausse des taux.

Techniquement, c’est vrai.

Mais pour les marchés financiers, seule la perception compte et la réduction sera ressenti comme un resserrement.

De nombreux graphiques montrent que le programme d’achat d’obligations de la Fed a faussé les rendements obligataires.

Comparer les rendements obligataires nominaux actuels aux points morts d’inflation, reflétant les anticipations d’inflation, comme dans le graphique d’aujourd’hui, n’est qu’un exemple.

En outre, l’importance du bilan de la Fed dans l’explication des niveaux de rendement actuels a fortement augmenté. la corrélation est forte.

Jeroen Blokland

Pour plus de graphiques, d’idées et d’histoires, consultez @jsblokland sur Twitter.

Une réflexion sur “La réduction des achats de titres à long terme de la Fed va-telle provoquer une hausse des taux?

  1. Suite à votre article sur le grand mensonge, cette hausse des taux ne ferait elle pas entièrement partie de l agenda covid ?

    Ce groupe dominant propriétaire des grands médias (et de tout le reste), ne contrôlerais-il pas aussi les banques centrales ?

    Notre système économique arrive (peut être) à son terme, zero croissance, zero rendement, taux négatifs… tout cela sent l effondrement ?
    L objectif est il le suivant, trouver un responsable (chine, les non vaccinés…) pour lui faire endosser l effondrement (appauvrissement) à venir ?

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s