Le problème de la verité écrivait Henri Lefebvre c’est de savoir pourquoi le mensonge réussit si bien.

Le problème de la vérité écrivait Henri Lefebvre

c’est de savoir pourquoi le mensonge réussit si bien.

L’attrait, la séduction du mensonge tiennent au fait qu’il va « dans le sens du poil, » il procure une jouissance ou un évitement de peine.

Image

4 réflexions sur “Le problème de la verité écrivait Henri Lefebvre c’est de savoir pourquoi le mensonge réussit si bien.

  1. Bonjour,
    Le Bon résume bien deux anciennes pensées, d’ailleurs il fut une des sources d’inspiration de E. Bernays.

    « Mundus vult decipi, ergo decipiatur » ( « Les gens veulent être trompé, alors laissez-les être trompés »)
    Proverbe latin
    Et
    « Nous ne désirons pas les choses parce qu’elles sont bonnes, mais nous les déclarons bonnes parce que nous les désirons »
    Baruch Spinoza

    J'aime

  2. Le cerveau produit naturellement des illusions.
    Se faire des illusions sur soi-même et sur le monde est donc naturel; chercher la vérité implique de se défaire tant des illusions sur soi que sur le monde, aller à contre sens.
    C’est inconfortable, prenant et l’on doit sans cesse remettre l’ouvrage sur le métier.
    C’est une sente escarpée, rocailleuse en altitude, Qui nous fait vivre.

    Le mensonge est « durable » , confortable et coulant car il suit la pente.
    C’est un boulevard bien dressé. On s’y distrait, on s’y meut.

    Cordialement

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s