Dégradation en Allemagne

Oxford Economics:

L’indice Ifo a de nouveau chuté alors que les attentes des entreprises se détériorent

L’indice ifo allemand est tombé à 99,4 pts en août contre 100,7 pts il y a un mois, enregistrant une deuxième baisse mensuelle consécutive depuis le sommet de juin.

La chute d’août a été plus importante que prévu étant donné la prévision consensuelle de 100,4 ceci indique que les risques sur les perspectives continuent de peser sur le moral des entreprises.


Notamment, l’indice composite masque une divergence croissante des sous-composantes de l’indice : alors que l’appréciation de la situation actuelle s’est améliorée sur le mois à 101,4, poursuivant la tendance haussière en place depuis janvier, la composante des anticipations a chuté à 97,5 seulement, en baisse de 3,5 pts par rapport à Juillet.

Cela confirme que les entreprises allemandes considèrent à la fois les risques liés au delta et aux goulots d’étranglement du côté de l’offre comme non négligeables et plus persistants qu’on ne le supposait auparavant.


Malgré la détérioration du climat des affaires, nous nous attendons à ce que la reprise en Allemagne et dans la zone euro soit robuste au second semestre 2021, car nous voyons toujours la réimposition potentielle de restrictions liées à la pandémie qui feraient dérailler la reprise comme peu probable;

Les problèmes du côté de l’offre devraient s’atténuer progressivement au cours des prochains trimestres. Cependant, cela confirme notre opinion selon laquelle les risques que les perspectives penchent à la baisse.

Une réflexion sur “Dégradation en Allemagne

  1. Je reste dubitatif sur cet article : « Malgré la détérioration du climat des affaires, nous nous attendons à ce que la reprise en Allemagne et dans la zone euro soit robuste au second semestre 2021 »
    C’est quoi « robuste » pour Oxford Economics ? Une croissance de +2% par trimestre ? ou +0,1% ?

    Toyota Onnaing est en chomage technique pour deux semaines…. Problème dans les appros.
    Si je regarde la situation sur les microcontrolleurs dans mon entreprise, les dernières nouvelles sont :
    – Sur certaines références STMicroelectronics va livrer moins de 10% de ses engagements d’ici fin 2021 ! Inutile de dire que les clients qui tarderont à accepter les hausses de prix seront dans le bas de la pile.
    – Un des concurrents de STM, – Silicon Labs -, confirme des livraisons pour 3 semaines de production. Au delà, on ne sait pas.
    – Idem chez NXP : pas de son pas d’image sur les livraisons.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s