Le prélancement de Zemmour: on crée la demande

La demande vient :

-des jeunes

-elle vient des LR

-c’est une demande d’un capitaine

-une demande d’unité à droite

-une demande conservatrice libérale

l’idée politique de base est que les partis et les candidats de droite ne représentent pas le peuple, ils en sont trop éloignés. Ceci rejoint un article récent de VA qui participe au lancement.

elle est déclinée sur fonds de : crise identitaire, désindustrialisation, péril islamiste, affaissement du niveau scolaire…

Pour l’instant Zemmour est à 7% mais ce n’est que le début. Il prend à Bertrand et Marine et un peu plus à Marine qu’à Bertrand.

La démarche est professionnelle, Zemmour n’est pas seul, ce n’est pas une candidature d’un homme seul , c’est ce que j’appellerai « une opération », comme le fut Macron.

Attention, ce que je dis n’est pas désobligeant.

La droite a trouvé son candidat naturel… et c’est Éric Zemmour

Ils l’ont longtemps cherché, ils ne l’ont toujours pas trouvé : voilà des années que, sans succès nationaux, Les Républicains cherchent leur « candidat naturel ». Le candidat qui s’imposerait comme une évidence auprès des militants et des électeurs en incarnant un programme susceptible de séduire à nouveau une majorité de Français.

Alors que Laurent Wauquiez annonce qu’il n’est pas candidat à l’élection présidentielle, nous sommes plus de 100 jeunes militants et sympathisants Les Républicains à souhaiter que le parti soutienne Éric Zemmour

À nos yeux de jeunes adhérents et sympathisants du parti, les têtes d’affiche de l’appareil font pâle figure à côté de l’intellectuel et écrivain Éric Zemmour, dont le courage, la pensée, le positionnement et le talent sont les plus à même de faire triompher nos idées. 

Pour nous qui déplorons depuis longtemps le long déclin de notre famille politique, l’espoir renaît enfin.

Voilà des années que la droite française navigue à vue, faute d’avoir su faire émerger de ses rangs un dirigeant capable d’enclencher une dynamique intellectuelle et électorale susceptible de répondre aux angoisses et aux attentes des Français. 

C’est un navire sans capitaine, à l’équipage déboussolé.

 Un paradoxe, alors que les crises successives rencontrées ces dernières années par la France nous ont donné raison sur quasiment tous les points : crise identitaire, désindustrialisation, péril islamiste, affaissement du niveau scolaire… Sur tous ces sujets, les militants, de nombreux élus locaux des Républicains et les intellectuels qui gravitent autour de notre mouvement ont su dénoncer les périls qui menacent le pays et proposer des solutions pour sortir de ces périlleux récifs.

En parallèle, l’électorat n’a eu de cesse de se « droitiser » pour revenir aux racines de ce que faisait le RPR encore dans les années 1990 : dans l’intégralité des enquêtes d’opinion effectuées ces dernières années, les Français de tout âge et de toute catégorie sociale réclament toujours plus de fermeté sur les questions sécuritaires et migratoires, un État stratège et moins pesant pour nos entreprises et un retour de l’exigence et du mérite sur les bancs de l’école.

En bref, les Français n’ont probablement jamais été aussi à droite. Mais où est la droite ?


Nous ne pouvons plus attendre. En quelques années, Les Républicains ont perdu les trois quarts de leurs adhérents. Malgré quelques victoires d’élus locaux, le parti ne parvient pas à créer une synergie nationale. Et l’avenir est sombre : dans tous les sondages qui s’accumulent à l’approche de la prochaine élection présidentielle, le parti fait figure de repoussoir chez les jeunes et les actifs, se muant progressivement en « parti de boomers », circonscrit à une portion congrue de l’électorat, fidèle mais âgée.


En face, Éric Zemmour rassemble chaque semaine plus de militants. Il s’agit de 1 800 jeunes enthousiastes, plein d’espoir, ayant envie de se battre pour lui et de gagner pour la France. Nombreux sont ceux qui viennent de LR, de l’UNI ou d’ailleurs et qui ont été déçus par la pauvreté des perspectives de leur parti.

3 réflexions sur “Le prélancement de Zemmour: on crée la demande

  1. Bonjour
    Zemmour tiens un discours que lui seul peu tenir, beaucoup d’autre personnes seraient condamné pour avoir dit la moitié des propos du sieur. Certe il a été condamné par la justice mais très peu.
    La question est donc de savoir qui et pourquoi « ils  » le laisse parlé, autrement dit, qui sont ses « parrains ».
    Quand je les connaitrais, je me prononcerais sur la candidature Zemmour. Mais franchement je ne la sent pas très bonne.
    Les médias vont nous la jouer Zemmour le Trump Français.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s