A noter: Les attentes se modèrent en Allemagne

L’indice allemand ZEW est tombé nettement en deçà des attentes hier, tombant à son plus bas niveau depuis mars 2020.

Comme le montre le graphique d’aujourd’hui, l’indice ZEW est étroitement corrélé à la variation annuelle de l’indice allemand DAX. 

Ce n’est pas si surprenant, car l’enquête se concentre principalement sur les sociétés financières qui s’interrogent non seulement sur l’activité économique future, mais aussi sur les taux d’inflation, les taux d’intérêt et les marchés boursiers.

L’indice ZEW brosse le même tableau que la plupart des autres PMI, y compris l’indice ISM manufacturier. 

Ils semblent tous avoir culminé, du moins pour le moment.

Les perturbations de la chaîne d’approvisionnement restent abondantes et l’impact direct des mesures de relance budgétaire diminue. 

Cela signifie que la variation d’une année sur l’autre de la plupart des indices boursiers diminuera probablement également. 

Ce n’est pas nécessairement un problème, d’abord parce que la plupart des indicateurs de confiance des entreprises restent relativement élevés. 

Ensuite , il importe également de savoir quel était le niveau de départ des indices boursiers, comme le DAX, il y a un an. Malheureusement, notre analyse montre qu’actuellement, les marchés actions sont un peu en avance . 

Cela signifie que le ralentissement de la confiance des entreprises représente un risque à la baisse, ce que nous prenons en compte dans nos vues sur les classes d’actifs.

Jeroen Blokland

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s