Editorial: Pékin s’attaque à la pourriture, cela va tanguer pour tout le monde.

La Chine n’est pas un monde à part, ce qui se passe là bas mérite attention. Toute votre attention.

Et pas seulement pour les effets de contagion, lesquels sont bien plus grands que ce que les commentateurs ne le reconnaissent.

Le système chinois est certes original, mais il est inséré dans le Système Mondial et il en est une partie vitale, non seulement en terme de fabrication et de chaine d’approvisionnement, mais aussi en terme d’immobilier , de matières premières, de finance et de monnaie. La Chine joue un rôle majeur dans la production de ce que j’appelle le surplus, la plus value mondiale qui sont le réservoir de profits dont s’alimente notre Capital.

Nous sommes dans un ensemble global opaque, interconnecté avec de nombreuses zones d’ombres.

Nous sommes dans un régime monétaire dit Bretton Woods II qui est en train de s’effondrer sans que qui que ce soit en prenne conscience. La Chine est le second volet de ce système moribond, tué par les crises qui se succèdent depuis 40 ans; le système BWII ne survit plus par le recyclage des déficits comme ce fut le cas dans le passé, il survit par l’accélération de toutes les formes de création monétaire, par les monétisations.

Pensez y, je ne rigole pas. Nos systèmes sont aussi déséquilibrés, aussi pourris , aussi bullaires, aussi fragiles que le système chinois et si l’économie chinoise tangue ou se corrige ou mute, nécessairement cela aura des conséquences pour nous.

Je soutiens que la Chine est notre avenir et notre caricature; que tout ce qui s ‘y passe peut et même doit se passer en Occident. Bien sur comme je le dis ce sera sous une forme plus soft, plus douce ou plus enrobée. Exemple, nous importons le Crédit Social et la montée de l’Autoritarisme.

Allons nous adopter certains éléments de la stratégie des autorités chinoises afin de réduire les fragilités de nos systèmes financiers, économiques, politiques ou sociaux, je me me pose la question.

Par exemple nous souffrons du même mal qui est la généralisation des bulles, par exemple nous souffrons de l’amplification d’inégalités inacceptables , par exemple nous souffrons de la perte de légitimité des gouvernemnts et des fractures sociales du populisme etc etc.

Attention poser les questions comme je le fais n’est pas y répondre. Nos élites et leurs gouvernements peuvent très bien être aveugles aux nécessités et passer à coté de tout, c’est possible, mais si cela se produit ce ne sera pas sans conséquences.

Les problèmes sont là et ils sont là pour durer même si on ne les traite pas.

 Les autorités chinoises ont l’intention de briser la psychologie spéculative. Elles orchestrent une purge, un nettoyage de la pourriture; certains diront un « Moment Volcker ». 

C’est une décision à haut risque, les responsables chinois ont perçu un danger, elles souhaitent prendre les devants et gérer, piloter une dislocation plutôt que de la subir.

Ainsi, Pékin tente un processus contrôlé de déflation de ses bulles. L’originalité de la démarche est que Pékin a une vision du tout . Pekin a compris que tout allait être bousculé, déstabilisé: l’économie, la banque, les marchés , la société , la politique et Xi a décidé de prendre le taureau par les cornes et de tout corsetter, tout contrôler. Xi a décidé d’attacher les ceintures. Et de refaire alliance avec le Peuple contre les Bourgeois. D’où le renforcement des structures du Parti Communiste et de son emprise. D’où la reprise en mains idéologique et sociétale.

Je pense qu’il s ‘agit d’un nettoyage contrôlé de la pourriture.

Nous avons déjà assisté à un renflouement de Huarong et à une certaine tolérance pour Evergrande. 

Dans son ensemble, la stratégie de la Chine est similaire aux efforts de la Fed à la fin des années Vingt : essayer de resserrer le financement des activités spéculatives, tout en encourageant/soutenant les prêts pour l’investissement productif. 

Cela n’a pas fonctionné pour la Fed à cette époque.

Est ce que les autorités chinoises peuvent réussir cette manœuvre délicate là ou la Fed a échoué? C’est possible mais ce n’est pas acquis. La question est: peut-on nettoyer chirurgicalement les abcès et la gangrène par simples amputations locales? Je vous dirais que j’en doute parce que je pense que tout est imbriqué et que tout est faux, Tout est dans tout . Tout est bidon aussi bien en Chine qu’ailleurs, mais je suis ouvert …

Nous sommes dans les phases finales d’un grand cycle spéculatif alimenté par le cycle du crédit qui a commencé en 1945. La Chine si je ne me trompe pas dans mon interprétation accepte de considérer cette fin et s’y prépare. L’Occident sous la conduite des Etats Unis ne semble pas vouloir suivre le même chemin et veut pousser encore, pousser malgré les risques; qui a tort, qui a raison ?

En fin d’un cycle spéculatif majeur, on est dans le Minsky pur, la spéculation à effet de levier devient la source principale de crédit et de liquidité du système. On ne peut plus supporter le moindre ralentissement dans la production de crédit, c’est marche ou crève. .Si les Bulles vacillent, le désendettement qui en résulte assure une contraction du Crédit spéculatif dévastatrice . 

La Chine essaie de tenter l’expérience d’un dégonflement partiel, est-ce praticable?

L’Occident essaie de pousser encore les feux , est-ce raisonnable?

 

Les données du mois d’août sur les prêts de la Chine étaient généralement décevantes. A 460 milliards de dollars, le financement global a rebondi (par rapport aux 164 milliards de dollars de juillet) pour dépasser les estimations.

Les prêts bancaires, ont été particulièrement faibles. À 189 milliards de dollars, les nouveaux prêts étaient environ 15 % inférieurs aux estimations. C’était environ 5% en dessous d’août 2020 et seulement légèrement en avance sur août 2019.

Les prêts à la consommation ont remonté à 89 milliards de dollars, ils étaient en baisse d’environ un tiers par rapport à août 2020 et 12% de moins qu’août 2019.

Selon Reuters, « Certaines grandes banques chinoises ont intensifié leurs prêts vers la fin août . »

Les prêts aux entreprises -exceptionnellement faibles en juillet- sont passés de 67 milliards de dollars à 108 milliards de dollars.

Àvec 10,3 %, la croissance du financement global année sur année d’ août a été la plus faible depuis décembre 2018. Le ralentissement brutal de l’agrégat monétaire M2 de la Chine s’est poursuivi en août.

 Le Shanghai Composite a bondi de 3,4% cette semaine.

Tiens un avertissement russe!

3 septembre – Financial Times

« La banque centrale de Russie affirme qu’une nouvelle crise financière de l’ampleur de l’effondrement de 2008 pourrait survenir dans moins de 18 mois si l’inflation mondiale n’est pas maîtrisée. Une augmentation des niveaux d’endettement des secteurs public et privé pendant la reprise après la pandémie pourrait entraîner une « détérioration drastique et rapide » de l’économie mondiale si la Réserve fédérale américaine doit augmenter les taux d’intérêt pour réprimer l’inflation, a averti la Banque de Russie dans son rapport annuel prévisions de politique monétaire… « Les primes de risque augmenteront considérablement, les pays les plus endettés auront du mal à assurer le service de leur dette et une crise financière importante commencera dans l’économie mondiale au premier trimestre 2023 – comparable à la crise de 2008-2009, avec une longue période d’incertitude et une reprise prolongée»

5 septembre – Bloomberg

« Un éminent commentateur en Chine a dénoncé les ‘grands capitalistes’ et les ‘stars des sissy-boys’ de l’industrie du divertissement. Des personnalités publiques de premier plan disparaissent. D’autres se précipitent pour déclarer leur allégeance – et s’engager à verser des milliards de dollars – pour accompagner la politiques du chef suprême tout-puissant qui a un mandat à vie. 

Une soudaine frénésie d’activité politique a amené de nombreuses personnes à se demander si la Chine n’était pas en train d’entre dans une nouvelle ère politique.

Une ère qui reprend les éléments des campagnes politiques maoïstes. Le Parti communiste continue de jouer un rôle dominant sous le président Xi Jinping. Certains suggèrent même que cela pourrait être les premiers signes d’un nouveau bouleversement social rappelant la Grande Révolution Culturelle Prolétarienne, Révolution précipitée par Mao Zedong en 1966, Révolution qui a entraîné la mort d’au moins 1 million de personnes et a stoppé le pays dans son élan pendant près d’une décennie. 

« Un changement monumental est en train de se produire en Chine. 

Les sphères économique, financière, culturelle et politique subissent une profonde révolution », a écrit Li Guangman, le nom de plume d’un éminent commentateur de gauche, dans un commentaire qui a capturé l’air du temps. « Cela marque la reprsie [du pouvoir] par le peuple. après qu’il ait été confisqué par les cliques capitalistes » . . C’est un retour à l’esprit révolutionnaire, à l’héroïsme, au courage et à la droiture.» 

8 septembre – Associated Press

« Une avalanche de changements lancée par le Parti communiste au pouvoir en Chine a secoué tout le monde, des milliardaires de la technologie aux écoliers. Derrière eux : la vision du président Xi Jinping de faire un pays plus puissant et plus prospère en ravivant les idéaux révolutionnaires, avec plus d’égalité économique et un contrôle plus strict du Parti sur la société et les entrepreneurs. 

Depuis son arrivée au pouvoir en 2012, Xi a appelé le parti à revenir à sa « mission d’origine » en tant que leader économique, social et culturel de la Chine et à mener à bien le « rajeunissement de la grande nation chinoise ». 

Depuis lors, le parti a passé la décennie à faire taire la dissidence et à resserrer le contrôle politique. Aujourd’hui, après 40 ans de croissance ont transformé la Chine en usine du monde mais cela a creusé un gouffre entre une élite riche et la majorité pauvre»

6 septembre – New York Times

« Il y a quatre décennies, Deng Xiaoping déclarait que la Chine « laisserait certaines personnes s’enrichir en premier » dans sa course à la croissance. Maintenant, Xi Jinping a averti les magnats chinois qu’il était temps pour eux de partager leurs richesses avec le reste du pays. 

M. Xi a déclaré que le Parti communiste poursuivrait la « prospérité commune », en pressant les entreprises et les entrepreneurs d’aider à réduire l’écart de richesse qui pourrait freiner l’essor du pays et éroder la confiance du public dans les dirigeants. 

Les partisans de Xi disent que la prochaine phase de croissance de la Chine exige le changement. « Une Chine puissante doit aussi être une Chine juste et équitable », a déclaré Yao Yang, professeur d’économie à l’Université de Pékin… « La Chine est l’un des pires pays en termes de redistribution, bien qu’il soit un pays socialiste. Les dépenses publiques sont trop concentrées dans les villes »

8 septembre – Bloomberg

« Les obligations en dollars du groupe China Evergrande chutent à de nouveaux plus bas, après un rapport selon lequel la société envisage de suspendre les paiements d’intérêts sur les prêts. Fitch a décidé de réduire sa cote de crédit. L’obligation en dollars du développeur à échéance 2025 a chuté de 1,5 cent pour un dollar à 24,2 cents, après que REDD a annoncé mercredi qu’Evergrande prévoyait de suspendre les paiements d’intérêts sur les prêts de deux banques le 21 septembre et avait demandé à un prêteur d’attendre des instructions sur un plan d’extension. 

Fitch Ratings avait auparavant réduit la cote de crédit d’Evergrande plus profondément à Junk , à CC de CCC+. « La dégradation reflète notre point de vue selon lequel un défaut sous une forme ou une autre semble probable », ont écrit les analystes de Fitch…»

7 septembre – Financial Times

« Les négociations sur les obligations d’Evergrande en Chine ont été suspendues pour la deuxième fois en quelques jours mardi et l’agence de notation Moody’s a abaissé la note du promoteur immobilier pour la troisième fois depuis juin, provoquant la nervosité du marché de la dette immobilière du pays. …

La volatilité est grande alors qu’une crise de liquidité se vit chez le promoteur immobilier le plus endetté au monde. Ceci s’ajoute aux craintes concernant le secteur immobilier chinois . Les obligations de Guangzhou R&F, un autre promoteur immobilier chinois, ont légèrement baissé… à environ 60% de leur valeur nominale, après des chutes de plus de 20% un jour plus tôt…. Fantasia Group, une troisième société immobilière confrontée à des problèmes de refinancement, a déclaré… avoir effectué plusieurs achats de ses propres obligations… Ses obligations ont chuté à 78 cents par dollar.»

5 septembre – Bloomberg

« La crainte que la crise de liquidités du groupe China Evergrande ne s’aggrave pèse sur les obligations de pacotille en dollars et augmente potentiellement les coûts d’emprunt pour les sociétés immobilières. Les rendements des billets, dominés par les sociétés immobilières, ont atteint 12,9% vendredi, selon un indice Bloomberg. C’est le plus élevé depuis mars de l’année dernière, lorsque les inquiétudes concernant la pandémie de coronavirus ont bouleversé les marchés. »

10 septembre – Bloomberg :

« Les clients mécontents du groupe China Evergrande ont organisé une manifestation à Guangzhou exigeant que le développeur à court d’argent redémarre les travaux de construction et exhortant le gouvernement local à intervenir. Plus de 100 acheteurs de maisons portant des T-shirts blancs arborant la phrase « Reprendre la construction, Evergrande » se sont alignés devant le bureau du logement du district de Nansha de la ville… Ils ont réclamé la reprise de la construction d’unités qu’ils ont achetées dans la péninsule d’Evergrande, un projet de près de 5 000 appartements, arrêté depuis mai. La tension signale que les luttes du développeur le plus endetté au monde pourraient déclencher des troubles sociaux – un résultat que le gouvernement chinois voudra éviter. »

7 septembre – Bloomberg :

« Les consommateurs chinois ont réduit leurs achats de voitures et d’appartements en août, car une réglementation plus stricte du marché immobilier et une large épidémie de Covid dans le pays ont encore miné la reprise déjà ralentie de l’économie. 

Les ventes immobilières dans les quatre villes de premier rang ont diminué de 16% en août par rapport à il y a un an… Les ventes totales d’automobiles, y compris aux entreprises, ont probablement chuté d’environ 22% au cours de la même période, la plus forte baisse depuis mars dernier, alors que le pays était toujours sous contrôle. les premiers cas de Covid… « Un ralentissement rapide des activités du secteur immobilier pourrait avoir un effet d’entraînement important sur la demande industrielle et la consommation en amont », ont écrit les économistes de Bank of America dans un rapport cette semaine. Ils estiment que plus de 28% du produit intérieur brut de la Chine est lié au secteur immobilier… »

7 septembre – Reuters :

« Les exportations de la Chine ont augmenté de manière inattendue à un rythme plus rapide en août grâce à une demande mondiale solide, ce qui a contribué à alléger une partie de la pression sur la deuxième économie mondiale alors qu’elle subit des vents contraires sur plusieurs fronts… Les expéditions du plus grand exportateur mondial en août ont augmenté de 25,6% d’une année sur l’autre, s’accélérant par rapport à un gain de 19,3% en juillet… Les importations ont augmenté de 33,1% d’une année sur l’autre en août… »

7 septembre – Reuters

« Le ratio de levier macro de la Chine, qui mesure l’endettement global de l’économie, s’élevait à 274,9% à fin juin, en baisse de 4,5 points de pourcentage par rapport à la fin de l’année dernière, a déclaré China Finance… Le La baisse était due à l’impact du recul de l’épidémie de COVID-19 sur l’économie chinoise et à une baisse de la croissance globale de la dette, a déclaré China Finance, un magazine financier géré par la banque centrale… »

9 septembre – Bloomberg :

« Les régulateurs chinois ont convoqué des sociétés de jeux, dont Tencent Holdings Ltd. et Netease Inc. Le Comité, l’Administration nationale de la presse et des publications et deux autres agences ont convoqué la réunion pour transmettre des plans visant à renforcer la surveillance et à renforcer les contrôles sur les comportements illégaux… »

10 septembre – Bloomberg :

« La Chine devrait réglementer l’utilisation de l’intelligence artificielle pour réduire les risques posés par l’utilisation croissante de la technologie, a déclaré un haut responsable du gouvernement… La protection de la sécurité nationale ainsi que des intérêts et de la vie privée des utilisateurs devrait rester primordiale alors que l’adoption de L’IA augmente, a déclaré Zhao Zeliang, directeur adjoint de l’Administration du cyberespace de Chine, le surveillant de l’industrie Internet. « Comme d’autres choses, l’IA peut aussi avoir des effets négatifs », a-t-il déclaré… Réglementer l’industrie de l’IA « est aussi important que de la développer »

6 septembre – Bloomberg

« La gestion quantitative se développe rapidement sur le marché boursier chinois et les autorités devraient développer un régime de réglementation qui « convient le mieux » au pays, selon un commentaire publié par le Securities Times. Le volume des transactions sur le marché des actions A a grimpé en flèche cette année, le trading quantitatif devenant une force qui « ne peut être négligée », selon l’article. Les régulateurs chinois doivent intensifier la recherche sur la stratégie et fournir des données plus pertinentes aux investisseurs, a-t-il ajouté.

8 septembre – Yicai Global :

« Les ventes de logements d’occasion dans les villes chinoises de premier rang telles que Shanghai et Shenzhen ont chuté le mois dernier dans le cadre des ajustements politiques en cours pour freiner le marché du logement du pays. Quelque 18 000 maisons d’occasion ont été vendues à Shanghai le mois dernier, c’est une baisse de 40 % par rapport à l’année précédente, la plus forte baisse jusqu’à présent cette année… La valeur totale des transactions a chuté de 44 % à 57,4 milliards CNY (8,9 milliards USD). Le prix moyen était de 3,18 millions de CNY (492 000 USD), soit une baisse de 7 %… À Shenzhen, les ventes ont chuté pour le cinquième mois consécutif, plongeant de 82 % à leur plus bas niveau en 10 ans à 2 043 unités… Le nombre de transactions a également diminué en Pékin, en baisse de 10,7% par rapport à juillet à 15 942 unités. Guangzhou, une autre ville de premier plan, a enregistré 7 000 ventes de logements neufs, le plus bas des 15 derniers mois. »

5 réflexions sur “Editorial: Pékin s’attaque à la pourriture, cela va tanguer pour tout le monde.

  1. Votre article vaut de l or !

    Svp, continuez de publier en cette période si opaque, vos partages ajoutent une pierre à l édifice de la compréhension du système.

    Je me permets de résumer la situation actuelle avec cette phrase de Cicéron :

    « Plus l effondrement d un empire est proche et plus ses lois deviennent folles ».

    J'aime

  2. Peut être que les chinois considèrent avoir fini leur programme de rattrape de l’occident. Ils considèrent qu’ils n’ont plus grand chose à apprendre de nous, donc le plan « usine du monde » est terminé et ils se préparent déjà à la suite. La suite, ce n’est pas de nous envahir ou faire la guerre, ca c’est qu’on se raconte pour se faire peur, la suite, c’est comme nous : être les plus forts et le rester, en exploitant les autres pays et leurs ressources. Qu’importe si les ouvriers chinois travaillent 70 heures par semaine pour 300€/mois, pourvu qu’on ait la prospérité, voilà ce que nous nous sommes dit depuis 30 ans. Ils doivent se dire la même chose de nous, de l’Afrique ou du monde.
    Les chinois ont, au contraire de l’Europe, des ressources naturelles et un Etat fort. Ils ont en plus un truc qui les rend très forts : ils ont le sens du temps long et du sacrifice. Ils ont déjà sacrifié plusieurs générations, ils peuvent le refaire.
    Les chinois sont confucianistes et marxistes. Hegel et Confucius, ca donne une plus grande force que Derrida et Mai 68. Peut-être que certaines voix internes se disent que la catastrophe financière occidentale est inévitable et qu’elle est une chance pour la Chine d’en sortir plus forte. Et si il faut 10 ans de marasme et de dépression économique du monde pour en sortir les plus forts, c’est moins cher payé qu’une guerre. Alors ils se préparent peut-être à ce scénario.

    J'aime

    1. « Les chinois sont confucianistes et marxistes. Hegel et Confucius, ca donne une plus grande force que Derrida et Mai 68. »

      clair et net.
      la déconstruction aurait du être cantonée au domaine spéculatif, la faire entrer dans le monde réel est un crime aux proportions inimaginables

      J'aime

  3. Après le communisme ‘ internationaliste ‘ … le communiste ‘ identitaire ‘ , enracinement , tradition , culture , peuple … bon … tout le contraire de nos ‘ démocratie ‘ occidentale qui adorent détruire les peuples , les cultures et réduire les humains a des Playmobils esclaves con-saut-mateur … franchement les chinois sont vraiment , vraiment , pas open moderne lgbt …etc…
    Alors comme pour les ‘ nazis ‘ que les capitalistes on financé , tout à été délocaliser en chine pour gagner sur les marges … maintenant une bonne guerre … allé Biden appui sur le bouton rouge

    NO FUTUR sauf dans le sang

    J'aime

  4. L’Occident sous la conduite des Etats Unis ne semble pas vouloir suivre le même chemin et veut pousser encore, pousser malgré les risques; qui a tort, qui a raison ?

    C’est toute la question… Les Chinois semblent être dans le réel et pensent logiquement que ça fera moins mal de tomber de moins haut. Les US sont dans la poursuite du mensonge et préfèrent tomber de plus haut pour rester dans la déconnexion avec le réel. Ils essaieront encore de faire tourner les rotatives dès qu’interviendra une baisse de 30 ou 35 % alors qu’un véritable assainissement imposerait une baisse 2 fois plus forte et la dépression qui irait avec.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s