Essai: la Chine entre dans l’ère glaciaire.

Il faut déplorer la médiocrité de la presse et de tous les médias Français : ils ne nous avertissent pas de ce qui se passe à l’étranger et singulièrement de ce qui se passe en Chine; la Chine est notre avenir.

15 octobre – CNN :

« L’effondrement d’Evergrande retient toujours l’attention du monde, mais ses problèmes font partie d’un problème bien plus important. Pendant des semaines, le conglomérat immobilier chinois en difficulté a fait la une des journaux; les investisseurs attendent de voir ce qu’il adviendra de son énorme montagne de dettes. 

Alors que la crise se déroule lentement, les analystes soulignent un problème sous-jacent plus profond : le marché immobilier chinois se refroidit après des années d’offre excédentaire…

Mark Williams, économiste en chef pour l’Asie chez Capital Economics, estime que la Chine a encore environ 30 millions de propriétés invendues, ce qui pourrait abriter 80 millions de personnes…

En plus de cela, environ 100 millions de propriétés ont probablement été achetées mais non occupées, ce qui pourrait accueillir environ 260 millions de personnes, selon les estimations de Capital Economics.

20 octobre – Bloomberg :

« L’effondrement du marché immobilier chinois s’est intensifié ces dernières semaines alors que les ventes plongent et que de plus en plus de développeurs font défaut sur leur dette. Le ralentissement a atteint une autre étape : les prix des maisons ont commencé à baisser pour la première fois en six ans. 

La baisse de 0,08 % des prix des logements neufs dans 70 villes en septembre est peut-être faible, mais elle porte un coup dur à une économie qui repose sur les industries liées à l’immobilier pour près d’un quart de sa production. 

Le sentiment des acheteurs de maison s’évapore. la crise Evergrande Group se répercute sur l’industrie… Septembre est traditionnellement une saison de pointe pour le marché intérieur.

 Les ventes résidentielles ont chuté de 17%, les investissements ont chuté pour la première fois depuis début 2020, et le taux d’échec des ventes aux enchères de terres a atteint son plus haut niveau depuis au moins 2018, ce qui pourrait nuire aux coffres des gouvernements locaux…

Le ralentissement s’est poursuivi ce mois-ci. Les ventes de maisons existantes ont plongé de 63% par rapport à l’année précédente au cours des 17 premiers jours d’octobre, selon une note de Nomura Holdings Inc.… »

Le point clé : les ventes d’appartements existants ont baissé de 63 % en glissement annuel au cours de la première quinzaine d’octobre. 

Financial Times :

« … Un secteur immobilier qui représente 29 % du produit intérieur brut chinois et est endetté à plus de 5 milliards de milliards dollars. Quelque 41 % des actifs du système bancaire chinois sont associés au secteur immobilier, et 78 % de la richesse investie par des Chinois urbains se trouve dans le logement.

19 octobre – Bloomberg :

« Les développeurs chinois à court d’argent hésitent à soumissionner pour des terrains pendant la crise immobilière du pays, menaçant de saper une source de revenus de 1 000 milliards de dollars pour les gouvernements locaux et d’aggraver le ralentissement économique. 

Environ 27% des parcelles de terrain proposées par les gouvernements locaux sont restées invendues en septembre car aucun développeur n’a soumis d’offres – le taux le plus élevé depuis au moins 2018… Face à l’affaiblissement de l’accès au financement et à la hausse des coûts d’emprunt dans un contexte d’aggravation de la crise du groupe China Evergrande, de nombreux promoteurs s’abstiennent de reconstituer leur patrimoine foncier. Signe du resserrement du financement, les emprunts du secteur auprès des banques ont chuté de 8,4 % le mois dernier,

La bulle de la Chine crée une situation unique. Pékin dispose d’énormes ressources et surtout les dirigeants ont la capacité de prendre des mesures coercitives, ils contrôlent leurs systèmes, leurs sous systèmes et les agents économiques.. Ils peuvent cacher des informations à leurs citoyens. Ils peuvent tout obscurcir et tout manipuler. Mais cela ne changera rien au cout colossal que la Chine va devoir,d ‘une façon ou d’une autre payer. Il n’y a pas de free lunch, même en Chine! La bonne vieille Loi de la valeur a commencé de montrer son horrible tête.

Je ne suis pas vraiment inquiet pour la Chine ou même pour la contagion. C’est plus complexe. Je m’intéresse à autre chose: à la Dislocation systémique .

Dislocation systémique, à savoir au coté précurseur de ce qui se produit maintenant en Chine, partenaire de Chinamerica , usine du monde, pilier de l’ancien Bretton Woods 2. Grand modérateur de l’inflation, grand pourvoyeur de surplus et de profit global.

Les structures de la crise sont les mêmes que celles qui se produira à un moment donné dans le monde entier. La structure de la crise c’est l’écart entre la Valeur des biens et services, et les prix sur les marchés. . La structure cachée c’est celle de la Grande Réconciliation entre le monde imaginaire des prix et le monde réel des Valerus . Je ne vais même pas jusqu’à introduire les notions de valeurs d’usage, non, mais pour être rigoureux il faudrait le faire.

Nous sommes dans une colossale crise de désajustement; toute est faux . et tout a été faussé par le crédit; l’émission monétaire, l’alchimie des marches, les leviers qui financent la spéculation.

 La réaction des propriétaires d’appartements en cours de dépréciation est une énorme inconnue. Des millions d’unités arriveront-elles sur le marché, avec des vendeurs paniqués prêts à accepter des remises importantes ? Les propriétaires d’appartements inoccupés posteront-ils les clés à leur banque et cesseront-ils de payer ? y aurat-il des manifestations nationales avec les répressions gouvernementales qui en résulteront ? 

Sur le fond il est evident que l’une des voies pour traiter de la Grande Réconciliation c’est l’amputation de la valeur de la monnaie; on peut faire coïncider les prix avec les valeurs si on dévalue la monnaie contre les biens. C’est le bon sens . Mais c’est profondément déstabilisateur aussi bien au plan domestique qu’extérieur.

Sans contrôles stricts des mouvements de capitaux, Pékin ne sera pas en mesure de s’opposer aux sorties de capitaux. Une dynamique terrible risque de s’enclencher.

Et au fur et à mesure que la dynamique de crise se déroulera, Pékin devra affronter une dynamique de réduction des risques et une vague de désendettement. L’effet de levier spéculatif accumulé au cours du cycle se monte à 64 trillions! La Chine entre dans l’ère glaciaire.

Une réflexion sur “Essai: la Chine entre dans l’ère glaciaire.

  1. Bonjour Mr Bertez , « on peut faire coincider avec les valeurs, si on dévalue la monnaie contre les biens » il me semble justement que le PC chinois précipite sa faillite pour éviter d’avoir à dévaluer sa monnaie . Peut être a t’il compris que sa monnaie est prioritaire, et que les faillites doivent avoir lieu pour en maintenir sa stabilité. De la même façon, la démission de Mr Weidmann à la banque centrale allemande révèle la voie contraire que choisi la commission européenne pour l’Europe

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s