Un lecteur admirable: « il faut les stopper et cela commence dans sa propre vie »

Bonjour M. BERTEZ

Je ne suis pas vacciné et je suis atteint d’un cancer (j ai un lymphome) dans mon malheur j’ai eu de la chance d’avoir été opéré d’une tumeur en juillet 2021 donc avant le pass sanitaire. Mais depuis juillet je suis en chimio. autant vous dire que devoir faire un test PCR avant chaque arrivé à l’hosto a été pour moi un rappel douloureux de ma catégorisation en citoyen de seconde zone.

je suis également au chômage depuis un an alors cette double peine me contraint à adhérer encore plus à votre façon de voir ce système globaliste de collusion élites banquiers centraux que vous appelez à juste titre systèmes de bandits et de coquins.

Je considère maintenant que si ce système est en guerre contre le peuple et que ces soit disant élites ont faits sécessions, je suis maintenant moi-même en sécession contre ce système tyrannique.

Je ne plierai pas et ne compte pas me faire vacciner malgré cette stratégie du choc employée par ces hommes et femmes de Davos. Je suis convaincu que leur hubris est à la hauteur de leur vanité et de leur fatuité ils échoueront donc car ils se croient démiurges alors qu’ ils ne sont que pantins d’un système qui les dépassent.

Je ne plierai devant aucun homme ni aucun système j ai refusé cette thérapie génique jusqu’à présent alors que je me croyais en bonne santé ce n’est pas à la frontière d’ une mort toujours possible et palpable compte tenu de mon récent parcours médical que je changerai d’avis.

Mes dernières épreuves m’ont renforcées dans ma conviction il faut les stopper et cela commence dans sa propre vie à accepter de perdre beaucoup pour rester fidèle à ses convictions en restant debout c ‘est à dire ni à genoux ni couché face à ces racailles.

….

Sachez que je vous remercie infiniment du travail de romain que vous accomplissez chaque jour. Je regarde votre fil twitter et votre site chaque jour ainsi que celui de monsieur Verhaeghe.

Sur mon cas personnel et pour être encore plus précis je suis ce que l’on appelle un cas à risque étant aussi greffé d’un rein.

J’ai eu le covid pendant ma chimio à cause de la baisse d’immunité liée à cette dernière mais c’est passé rapidement avec des antibios et des anticorps monoclonaux.

Pour l’instant la chimio à l’air de fonctionner et c’est moi qui vous remercie vivement et vous admire pour votre travail quotidien
Que pourrais je faire de plus pour vous aider ?

8 réflexions sur “Un lecteur admirable: « il faut les stopper et cela commence dans sa propre vie »

  1. Cher Monsieur, lecteur de Monsieur Bertez,

    Votre positionnement est effectivement exemplaire et je vous remercie aussi beaucoup pour votre témoignage.
    Cette période a ceci de particulier qu’elle met chacun face à lui-même, face à ses valeurs, face à ses priorités.
    Et paradoxalement, cette période d’opacité quasi-planétaire faite de secrets d’état et de dissimulation massive, est aussi une période de dévoilement du vrai niveau de conscience des individus.
    Nombre de mes amis et relations – comme par hasard ceux à haut statut social, bobos citadins – ont couru se faire inoculer pour continuer de voyager, d’aller au restaurant et au spectacle. Au prétexte de continuer de jouir « normalement » des plaisirs de la vie, ils ne se sont pas préoccupés une seule seconde du contenu des produits inoculés, de leurs risques, ni de la finalité du laisser-passer, etc. Emerveillés qu’ils étaient, et sont encore, que big pharma ait aussi vite mis au point des produits si miraculeux, et que l’Etat les distribue si généreusement.

    D’autres de mes amis – j’ai constaté que ce sont souvent les plus modestes, mais aussi les plus conscients du chantage opéré par l’Etat et les multinationales – ont choisi comme je l’ai fait également, de conserver leur intégrité quelqu’en soit le prix à payer.

    A ce stade, comme vous et de nombreux autres lecteurs de Monsieur Bertez j’en suis sûre, nous ne céderons pas au chantage, car de tout notre être, notre intégrité est non négociable.

    Je fais partie d’un collectif reinfo-covid qui rassemble plusieurs centaines de citoyens dans ma zone géographique. Il y a parmi nous, des pharmaciens, des médecins, des infirmiers, des pompiers, etc, qui aussi refusent ouvertement de se soumettre.
    Une délégation d’entre nous a rencontré le directeur de l’hôpital du coin, qui a répondu favorablement à notre requête qu’aucun « pass » ne soit demandé pour accéder en tant que patient à n’importe quel service de l’hôpital. Donc, oui, résister ça paye.
    Et comme disait Lucie Aubrac « Résister se conjugue toujours au présent ! »

    Je vous signale encore le tout dernier article d’Ariane Bilheran, article écrit pour un symposium international de santé mentale organisé au Portugal par la Aliança Saúde Portugal, au sujet de la pandémie de peur actuelle propagée dans l’humanité.

    https://www.arianebilheran.com/post/totalitarisme-ideologie-et-paranoia-ariane-bilheran

    J'aime

  2. Bravo!
    Veuillez trouver ici un témoignage de profond soutien pour votre courage et votre détermination.
    Je ne suis pas vacciné et ne le serai pas.
    Ecoutez les conférences remarquables des intervenants sur InfoCovid, FranceSoir et Crowdbunker, si ce n’est déjà fait, et vous comprendrez pourquoi cette décision.
    Voyez avec des analystes tels que MM Bertez, Vergaeghe la qualité des informations qui viennent chaque jour démentir la minable propagande gouvernementale dans tous les domaines: économique, financier, sanitaire.
    Tenez bon car la victoire est au bout.
    Chacun sait que les guerres qui ne sont pas menées sont celles qui sont perdues d’avance.
    S’agissant du scandaleux passe sanitaro-policier, le vent est en train de tourner car les gens commencent tout simplement à réaliser que quelque chose ne « va plus » et que l’effet escompté et promis n’est pas le bon.
    Cordialement,
    Renaud Bouchard

    J'aime

  3. Cher Monsieur,

    Merci pour votre témoignage, vous êtes exemplaire. Ce que vous subissez pour accéder à vos soins est une infamie qui devrait révolter tout un chacun, vacciné ou pas. C’est une adversité de plus dans votre parcours sauf que cette fois c’est vous qui l’avez choisie pour rester libre face aux décisions de gredins corrompus.

    Ayant eu le Covid vous bénéficiez de la meilleure immunité qui soit et vous avez raison de refuser la dose qu’on veut vous inoculer. Mais je comprends que votre refus est avant tout d’ordre philosophique et là encore les faits valident votre décision :

    Bien qu’annonçant 90 % de vaccinés ce qui est très au dessus du seuil d’immunité collective qu’il avait énoncé au début de la campagne de vaccination, le gouvernement maintient ses mesures coercitives et démontre ainsi que son pass n’a de sanitaire que le nom. A court terme, il s’agit de maintenir la pression sur le troupeau pour mieux lui administrer prochainement sa dose de rappel. A plus long terme, ce pass sera un outil de contrôle qui remplacera nos pièces d’identité.

    Vous n’êtes pas seul, je ne suis pas vacciné, pas plus que ma femme et mes enfants dont un est majeur. J’ai des amis non vaccinés et il n’est pas rare que des gens de rencontre m’avouent être non vaccinés. Sans doute sommes nous plus nombreux que la propagande ne le dit.

    Je suis convaincu que le vaccin ne fonctionne pas et encore plus convaincu que le pass sanitaire est une honte. Mais même à supposer que je me trompe sur le volet médical , la période m’a appris que je faisais partie des gens comme vous, autrement dit de ceux qui ont de la force de caractère et une forme de courage. Soyons en fier car ce sont des qualités devenues rares et que n’ont certainement pas nos bourreaux. Nous serons le grain de sable dans l’engrenage de leur plan, leur cygne noir. Merci encore.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s