Valneva va tondre le public

Il est évident que le public n’a pas à financer ce genre de pari ou de recherche, c’est le très grand capital qui est normalement désigné pour financer ce genre d ‘investissement très risqué. Mais la période s’y prête. On peut tondre le public et disséminer les risques sur lui à la faveur de l’esprit de jeu, de la politique monétaire et de la mode Covid.

Le laboratoire franco-autrichien Valneva a annoncé mardi soir qu’il souhaitait lancer une augmentation de capital de plusieurs centaines de millions d’euros afin de financer le développement de plusieurs de ses candidats vaccins, dont celui contre le Covid-19.

Valneva compte émettre 5,5 millions de nouvelles actions à destination d’investisseurs aux Etats-Unis et en France.

Le prix par action n’a pas encore été déterminé. Il « sera au moins égal à la moyenne pondérée du prix des actions de la société cotées sur Euronext, sur une période choisie par la direction », éventuellement diminué d’une décote maximale de 15%, décrit le communiqué.

Valneva prévoit d’utiliser les fonds levés à l’occasion de cette augmentation de capital pour financer le développement de plusieurs candidats vaccins.

Environ 100 millions de dollars seront ainsi dédiés à son candidat vaccin contre le Covid-19.

Le laboratoire a fait état la semaine dernière de résultats « initiaux positifs » dans le cadre de ses essais de phase 3 pour ce candidat vaccin, redonnant de la couleur à l’action à la Bourse de Paris. Elle avait souffert après que le gouvernement britannique a résilié en septembre son contrat portant sur 100 millions de doses de ce futur vaccin.

Environ 60 millions de dollars de la levée de fonds seront consacrés à son candidat vaccin contre le chikungunya, 50 millions à celui contre la maladie de Lyme.

Valneva compte également dédier environ 20 millions de dollars (18,4 millions de francs suisses) pour financer le passage de ses produits du stade pré-clinique au stade clinique.

Une réflexion sur “Valneva va tondre le public

  1. Bonsoir M. Bertez
    Si les individus ci dessous investissent dans Valneva, et entrent au conseil, attention! Ils figuraient au board of directors de Theranos…

    Henry Kissinger (former United States Secretary of State);
    Jim Mattis (retired Marine Corps four-star general);
    George Shultz (former United States Secretary of State);
    Richard Kovacevich (former CEO of Wells Fargo);
    William Perry (former United States Secretary of Defense); and
    William Foege (former director of the Centers for Disease Control and Prevention).

    Cordialement

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s