Un débrayage mondial a lieu ce mercredi 3 novembre

par Thomas H. Greco, Jr.

Sur la période de juillet à octobre 2020, j’ai écrit et publié trois articles dans ma série « Walking Away » . Mon objectif était de montrer aux lecteurs une image plus complète de notre situation difficile, de présenter certains faits largement ignorés et d’alerter les lecteurs sur les dangers de suivre la voie que les dirigeants politiques du monde entier nous avaient fixée.  
 
Dans la première partie, comme dans mes écrits précédents, j’ai souligné que nous sommes actuellement confrontés à une méga-crise mondiale multidimensionnelle que les dirigeants mondiaux proposent de résoudre avec diverses solutions technologiques qui ne résoudront pas grand-chose à nos problèmes mais réduiront encore plus la liberté individuelle, la libre entreprise et le contrôle communautaire, et augmenter le pouvoir et la richesse d’une « super classe » d’élite qui est déterminée à imposer un « nouvel ordre mondial » de surveillance de masse, d’enrégimentement et de domination.
 
Aujourd’hui, plus d’un an plus tard, il est devenu évident pour quiconque souhaite ouvrir les yeux que c’est précisément là que nous sommes sur le point d’arriver. Alors qu’on nous avait assuré que les mandats de masque n’étaient qu’une précaution temporaire pour ralentir la propagation et « aplatir la courbe », ils ont été poursuivis par diverses entités gouvernementales, établissements médicaux et entreprises privées dans de nombreux endroits, y compris ma ville natale et mon comté où il faut masquez-vous pour entrer dans les bâtiments publics, même les bibliothèques publiques. On nous a également assuré qu’il n’y avait pas besoin de mandats de vaccination et que les passeports médicaux ne seraient pas imposés, mais maintenant ils sont en bonne voie de devenir universels. Si vous pensez que cela se terminera avec cela, détrompez-vous. Le pouvoir et la richesse ont été tellement concentrés entre les mains de cette « super classe » qui possède et contrôle les systèmes et les institutions dont nous dépendons tous, qu’ils sont capables de dominer complètement le reste d’entre nous. Chaque nouvelle technologie leur fournit de meilleurs outils pour façonner plus efficacement vos perceptions, pour surveiller chacun de vos mouvements ; pour contrôler où vous allez, ce que vous faites, avec qui vous le faites et votre accès à tout ce dont vous avez besoin. Tous ceux qui ne font pas partie de cette classe relativement restreinte vivront dans une prison à ciel ouvert.
 
Dans les semaines à venir, le Canada lancera une preuve standardisée d’ attestation de vaccination pour les voyages nationaux et internationaux qui sera exigée de tout le monde. Les pilotes de ligne aux États-Unis ont résisté aux mesures similaires du gouvernement américain et des compagnies aériennes, mais leurs tentatives de bloquer les mandats par les tribunaux ont jusqu’à présent été repoussées.
 
Des exigences encore plus extrêmes sont imposées aux citoyens d’autres endroits, comme l’Inde. Juste les 5 premières minutes de ce reportage Jimmy Doreest suffisant pour vous montrer l’image de ce qui y est mis en œuvre et est déjà programmé pour être déployé dans le monde entier. Un système de crédit social similaire à ce qui fonctionne depuis un certain temps en Chine sera déployé partout. Comme le disaient les vieux vaudevilliens et les premiers artistes de la télévision : « Vous n’avez encore rien vu ».
 
Les principales caractéristiques du Nouvel Ordre Mondial sont le « transhumanisme » et « l’Internet des objets » (IoT) dans lesquels tout est connecté sans fil à Internet, y compris les machines, les robots, le bétail, les animaux domestiques, les appareils électroménagers et VOUS. Mais comme Microsoft le décrit, « L’Internet des objets ne concerne pas seulement les appareils connectés, il s’agit des informations que ces appareils collectent et des informations puissantes et immédiates qui peuvent être obtenues à partir de ces informations. » D’un point de vue purement physique/matériel, cela peut présenter certains avantages, mais qui aura accès à toutes ces informations et comment seront-elles utilisées ? Peut-on leur faire confiance pour l’utiliser à notre avantage ? On voit bien où cela mène : aujourd’hui le passeport médical, demain la puce implantée dont vous aurez besoin pour accéder à tout. Comme le bétail dans cette vidéo , vous serez « géré » par vos maîtres. Êtes-vous prêt à abandonner votre vie à une autorité centralisée « Big Brother » ? Où tracerez-vous la ligne ? Voulez-vous être une « chose » dans ce « nouveau monde courageux ? »
 
Nous, les humains, sommes plus que des corps physiques ; il y a une dimension spirituelle à notre existence, une force qui nous donne la vie, la conscience, l’intellect, les émotions, la créativité et le libre arbitre. Une autre civilisation est possible et elle est en train d’émerger depuis très longtemps. C’est une civilisation qui se construit sur de meilleurs sentiments et valeurs que la peur, la haine et l’avidité illimitée. C’est une civilisation dans laquelle les aspects spirituels de l’être sont valorisés au-dessus du matériel.
 
Le débrayage mondial
Il est maintenant temps de se lever et de refuser de se soumettre au Nouvel Ordre Mondial, à la Grande Réinitialisation et au Brave New World que les oligarques veulent nous imposer. Nos droits à la liberté d’expression, à la liberté d’association, à la liberté de mouvement, à la liberté de culte, à la liberté de refuser des traitements médicaux et à toutes les autres libertés durement acquises qui ont fait l’objet de siècles de lutte nous sont rapidement volées. Nous, le peuple, devons exprimer avec force notre refus de nous soumettre. 

Un débrayage mondial a lieu ce mercredi 3 novembre.  

Dans cette vidéo d’une minute, Robert F. Kennedy, Jr. exhorte tout le monde à descendre dans la rue mercredi pour rendre notre résistance visible. 

Je suggère que nous devons aller encore plus loin. Si nos actions doivent rester non violentes, nos manifestations massives doivent s’accompagner d’une non-participation au « système » devenu totalement corrompu. Faisons du 3 novembre le jour où nous commençons à nous retirer sérieusement de l’ancienne civilisation corrompue en refusant, autant que nous le pouvons, d’acheter quoi que ce soit (et si vous devez acheter quelque chose, payez-le en liquide pour conserver quelques lambeaux de intimité); refusons d’aller travailler, sauf pour les emplois critiques (dans les soins de santé et autres professions de première ligne); soyons créatifs et partageons d’autres idées de non-participation, et faisons de cet événement récurrent qui se construit à chaque itération. 
 
De nombreux travailleurs, en particulier dans l’industrie du transport aérien, ont affirmé leur pouvoir en ne se présentant pas au travail, ce qui a entraîné des milliers d’annulations et de retards de vols. Dans la foulée des perturbations massives des opérations de Southwest Airlines il y a quelques week-ends au cours desquelles des milliers de vols ont été annulés et bien d’autres retardés, des perturbations similaires sont survenues à American Airlines le week-end dernier. La plupart des médias grand public les ont blâmés pour la météo, mais c’est manifestement faux. Ce reportage de la télévision locale de Dallas était au moins à moitié honnête dans son reportage: American Airlines annule plus de 1000 vols dimanche en raison de la météo et du manque de personnel. Les vols AA annulés au cours du week-end auraient été au nombre de plus de 2000 et les perturbations se sont poursuivies pendant la semaine de travail avec 400 vols supplémentaires annulés tôt lundi matin. Les pénuries de personnel dans de nombreuses autres entreprises et industries sont une preuve supplémentaire qu’un nombre croissant de personnes refusent d’accepter les conditions d’emploi de plus en plus onéreuses et choisissent simplement de « repartir ».

Nous, le peuple, avons le pouvoir. Le système ne peut exister sans notre consentement et notre participation. La soumission est notre perte. Nous devons nous lever et agir, non seulement pour nous-mêmes mais aussi pour nos semblables qui restent aveugles aux forces corruptrices qui les ont toujours sous leur emprise, et surtout pour notre postérité, la Terre et tout le réseau de la vie. Nous ne sommes pas seuls, de plus en plus de gens se réveillent, et avec courage, foi et compassion, nous pouvons vaincre les forces de la tyrannie et éviter notre descente dans le cauchemar totalitaire.

# # #

Une réflexion sur “Un débrayage mondial a lieu ce mercredi 3 novembre

  1. Cauchemar totalitaire… C’est un peu par ces mots que je m’étais adressé à ma DRH: « tous les matins je me lève et j’ai l’impression de vivre un cauchemar éveillé ». Elle n’a pipé mots mais j’ai senti qu’elle comprenait la portée de mes maux.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s