Pourquoi ils ont choisi de vous faire vivre dans la peur et la soumission

Un sondage en corrélation avec les résultats d’autres pays montre que le Français moyen exagère grossièrement la menace posée par COVID, estimant que le ratio d’infection par décès est supérieur à 16%, alors qu’il est en réalité de 0,1-0,3%.

Les résultats de l’enquête sont apparus dans une étude publiée par Frontiers in Psychology et ont également été cités dans un article de Mike Hearn, un ancien ingénieur logiciel de Google.

Selon Hearn, les résultats choquants du sondage illustrent comment « les gouvernements et les médias ont échoué de manière catastrophique à éduquer correctement la population sur Covid ».

Ma reflexion.
Ce travail confirme l’intuition: il y a dramatisation volontaire, systématique des risques occasionnés par le covid.

Mais le constater ne suffit pas car il faut s’interroger.

Pourquoi? Pour qui?

A qui profite cette dramatisation hors de toute proportion avec les risques réels, et comment l’insérer dans le cadre des hypothèses concernant le futur.

Normalement les autorités choisissent toujours de minimiser les risques et de mentir sur les situations réelles. Cette fois elles font l’inverse et je le souligne elles le font avec unanimité.


La pratique des élites en temps normal est de faire prendre les vessies pour des lanternes et par exemple de faire croire que tout va bien au plan économique et financier alors que nous naviguons comme le Titanic au milieu des écueils.
Pour comprendre, -travail qui n’a pas été réalisé jusqu’à présent – il faut inscrire les réactions à la pandémie dans l’Histoire, dans le continuum des dernières années. Il faut l’inscrire dans le Tout.

La volonté ou plus exactement la nécessité de dramatiser a des explications rationnelles a de nombreux niveaux et toutes ont rapport avec l’état du système et sa fragilité. Mais le paradoxe est que la dramatisation en brisant le moral économique, en fracassant les chaines d’approvisionnement, en perturbant la division du travail , la dramatisation fragilise encore plus nos sociétés.

Et donc les explications doivent tenir compte de cette apparente contradiction. Pourquoi prendre le risque de fragiliser un système déjà menacé ?

Je précise tout de suite le point suivant : vous ne pouvez rien comprendre à l’histoire des dernières décennies si vous n’admettez pas que le système est victime de ses contradictions internes et externes et qu’il est en bout de course: ce n’est pas pour rien que les élites mondiales se sont lancées dans le Grand Reset. C’est parce que toutes les projections montrent que nous allons soit dans l’impasse soit dans l’explosion.


Il faut admettre cette vérité qui crève les yeux, c’est l’éléphant rose. Rien n’a de sens si vous refusez cette hypothèse de départ.

Rien ne se comprend :

-ni la crise financière, ni la crise économique,
ni la crise du populisme ni celle de la démocratie
ni la crise sanitaire , ni la crise du climat,
ni la future crise militaire ni la crise de l’humain tel que nous le connaissions.


Je ne vais pas m’attarder mais sachez que les contradictions internes se regroupent autour du thème de la suraccumulation de capital, excès de droits, de promesses que l’on ne peut tenir

et
que les contradictions externes se regroupent autour du thème du bouleversement impérial que constitue la contestation en cours de hégémonie américaine par la puissance montante, le bloc chinois avec sa consequence la guerre dite du Peloponnese inevitable.

Il n’ y a pas de place pour deux Hegemon dans un contexte de rarefaction des ressources.

Le système mondial va se remodeler.

Face à la montée des antagonismes domestiques les systèmes occidentaux victimes de leurs contradictions internes accélèrent leur décomposition par la féminisation avec la désadaptation du Woke, par la victimisation, par la masturbation que constitue la plongée dans le jeu, le virtuel, le porno et la drogue, par tout un ensemble pratiques qui visent émasculer les peuples pour mieux les contrôler . Les peuples s’envoient en l’air sous la pression des éilites qui encouragent ce mouvement.

La priorité des élites est de neutraliser les peuples coûte que coûte, et pour contrôler le peuple considéré comme la menace principale, il faut le faire vivre en état de crise perpétuelle, dans la peur, il faut le désarmer , le rendre dépendant, il faut le mater . Il faut lui faire croire que tout le monde est beau et tout le monde est gentil. Il faut lui faire oublier que la vie est une lutte.

Ils ont choisi de vous faire vivre dans la peur et la soumission

Et pour l’extérieur les élites occidentales s’en remettent à l’armement américain dont ils croient qu’il est encore supérieur à l’armement du bloc chinois.

La guerre pour l’Occident est confisquée par le complexe militaro-industriel allié à la finance , ce n’est plus une affaire de peuple: c’est l’affaire des dollars et de l’OTAN, affaire d’une caste qui croit encore être la plus forte.

L’Occident donne la priorité à sa defense de l’ordre intérieur car les élites ne veulent pas lâcher le pouvoir que le système ancien leur confère.
Dans le jeu mondial qui se dessine, l’Occident mise sur la passivité des peuples, sur leur soumission. Le peuple est mis hors jeu.

Le bloc chinois a fait le choix inverse à cause de ses structures de pouvoir, ce n’est pas le capital qui tient le pouvoir mais le Parti. Le capital en Chine avait dépassé les limites, il doit rentrer à la niche disent les partisans de Xi Jinping qui viennent de reprendre les pleins pouvoirs.

Xi Jinping vient de faire rentrer à la niche les caniches du marché, les milliardaires capitalistes avec leurs mignons, leurs jeux videos, leurs vedettes efféminées et il veut conduire l’affrontement avec le bloc occidental -qu’il désigne comme le « bloc Woke »- pour le peuple et en s’appuyant sur le peuple,

C’est ainsi qu’il faut comprendre le retour aux valeurs et aux discours du socialisme, la grande purge financière et la chirurgie de la pourriture de ces derniers mois. La Chine se muscle, remet en avant les modèles héroïques pendant que l’occident se masturbe entre femmelettes, Girly et Sissi. Et que la Générale américaine a défrayé la chronique en s’interrogeant sur la couleur de son vernis à ongles. Exemple authentique , non polémique.

La Chine choisit le peuple contre le capital.

Avec la reprise en mains terrible qui se déroule, Xi Jinping veut mater les capitalistes milliardaires chinois là ou les occidentaux veulent mater leur peuple.

Si vous n’admettez pas cette hypothèse rien ne s’emboite, rien ne se met en place, le puzzle est impossible à reconstituer.

Le système a touché ses limites , le grand cycle de la prospérité issu de la seconde guerre mondiale et de l’organisation du monde sous la houlette du capital américain a fini son temps.

Les deux grans acteurs de l ‘histoire suivent leur logique interne.

La logique de la Chine c’est le grand renouveau nationaliste, la logique interne de l’Occident c’est le maintien coûte que coûte de la domination du capital sur la nation et sur les peuples.

10 réflexions sur “Pourquoi ils ont choisi de vous faire vivre dans la peur et la soumission

  1. Bonjour.
    Vous confirmez M Bertez, par ce texte limpide, mes propres analyses que vous avez largement permis par la lecture réguliére de vos écrits . Si les économistes que j’apprécie, tel ceux d’Agora et d’autres sont d’excellents vulgarisateurs , vous êtes le seul avec une vision  » du grand tout », qui nous permet de vivre le présent comme un avenir certain conforme au passé.

    J'aime

  2. Je ne suis pas un grand défenseur du bloc atlantiste mais pour autant je ne suis pas également un grand fan du crédit social à la chinoise. Croire que le peuple est et sera mieux considéré en orient qu’en occident est une erreur.

    J'aime

    1. Vous devriez lire les textes d’origine chinoise sur le credit social et non pas la propagande du bloc occidental ,moi je l’ai fait et je peux vous dire que le contre sens occidental est total.

      Cela dit vous devez imaginer, je pense, que quel que soit « l’essence » du crédit social je ne suis pas pour.

      Mais il faut aller chercher et comprendre.

      cdlt

      J'aime

  3. Bonjour M. Bertez

    Et les USA se souviennent de la guerre du Viet Nam perdue d’après eux, à cause de l’opposition intérieure. du peuple.

    L’U.E se souvient du non au référendum sur la Constitution Européenne du peuple français.

    Les dieux de Sumer décidèrent de détruire l’humanité parce qu’il trouvaient les hommes trop bruyants.

    Cordialement

    J'aime

  4. Bonjour M. BERTEZ,

    Je voudrais vous remercier pour la hauteur de vos analyses et la qualité de votre blog, d’un niveau très rare dans l’internet francophone.

    Vous insistez régulièrement sur la notion de « fin de cycle du crédit débuté en 1945 ».

    Pourriez-vous, à l’occasion d’un prochain article, revenir en détail sur cette notion, qui, si je vous comprends bien, est tout à fait fondamentale pour comprendre notre présent et a fortiori notre futur ?

    En effet, à 37 ans révolus, mes cours d’économie commencent à dater et je n’ai pas le souvenir que mes professeurs m’aient un jour expliqué cela.

    Merci encore pour tout votre travail.

    Bien à vous,

    Xavier

    J'aime

    1. Les accords de Bretton Woods, issus de la conférence de Bretton Woods qui s’est tenue au Mount Washington Hotel, à Bretton Woods, dans le New Hampshire aux États-Unis d’Amérique, du 1er au 22 juillet 1944 , sont des accords économiques ayant dessiné les grandes lignes du système financier international de l’après- guerre.

      La guerre 40 a accompli sa fonction de destruction à la fois du physique, du symbolique et de l’imaginaire.

      On a détruit l’ordre ancien, les créances et les monnaies et sur ce champ de ruines on a p u repartir pour ainsi dire à zero, ce qui signifie que le futur a cette date n’était plus hypothéqué, et qu’on allait pouvoir l’hypothéquer à nouveau.

      Pour que que l’on mette en place un nouvel ordre. ce qui fut fait par l’ordre monétaire de Bretton Woods: il fallait jeter de nouvelles bases des échanges à la fois domestiques, internationaux et inter temporels.

      Bretton Woods a consacré la situation dominante des USA et il a appuyé/fondé toutes les futures promesses mondiales sur cet ordre, un nouveau cycle du crédit et de croyance et de confiance a ainsi pu prendre naissance .

      Un grand cycle du crédit n’est pas financier mais geoplitique, economique, monétaire, civilisationnel et moral.

      Le crédit ne peut s’accumuler, la capitalisation infinie et éternelle est impossible et le système du crédit dans son essence repose sur la finitude, sur la destruction volontaire comme le Jubilé périodique ou involontaire comme les crises financières.

      En general il dure autour des 75 ans mais peut jouer les prolongations au prix d’une destruction en profondeur de nos sociétés.

      J'aime

  5. Merci pour votre synthèse, M. Bertez.

    Vous reliez les pièces du puzzle, vous mettez en lumière les liaisons/relations entre toutes ces crises, tout ces « sujets d’actualités » … qui ne cessent de défiler.

    J'aime

  6. A l’opposé il faut surtout ne pas faire peur des vaccins et taire leurs effets secondaires.

    Vidéo ci-dessous à voir absolument.

    Débat surréaliste ou chacun joue un rôle bien précis. Merci à Yvan Rioufol et Pascal Paud d’évoquer le sujet. Ce sont les seuls à la faire à la télé.

    Honte à Alain Jakubowicz qui s’improvise senceur et juge irresponsable de parler des effets secondaires puis carrément dégueulasse d’être gentillement remis à sa place. Ce qui est dégueulasse Jaku c’est de défendre un pédophile comme Lelandais comme vous l’avez fait. Je connais vos honoraires et M Lelandais n’avait pas les moyens de vous payer. Vous êtes allez le défendre volontairement et avec zèle car il avait surement des dégâts collatéraux à éviter pour certains de vos amis dans ce dossier qui pue le réseau.

    Honte aussi à Joffrin toujours dans son petit costume de bien-pensant.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s