Acheter de l’or c’est vendre à découvert la Modernité. Parole de conservateur. Si vous ne lisez qu’un texte, lisez celui ci. Encadrez le .

Ce que vous voyez sur les marchés ce n’est pas précurseur, non c’est le contraire.

Je veux dire par là que ce que vous voyez c’est la phase finale des excès précédents, pas le début ou l’amorce de la prochaine phase.

C’est l’ancien qui meurt, pas le neuf qui émerge.

.La vraie crise commencera lorsque les autorités monétaires auront perdu le contrôle. Le contrôle elles ne l’ont que parce qu’elles disposent de l’outil monétaire.

Perdre le contrôle c’est cesser de pouvoir résoudre tous les problèmes par la création de fausse monnaie acceptée et générer ainsi la croyance/confiance dans le crédit. C’est donc fondamentalement pouvoir vendre de l’espoir , ce qui retarde le jour des comptes..

J’ai expliqué en son temps que tant que la fausse monnaie sera acceptée les autorités détiendront la pseudo-solution à tous les problèmes.

Mais quand cette arme , cet outil auront disparu , la confiance/croyance s’étant évaporées, elles ne pourront produire l’illusion de la toute puissance, elles seront nues comme le célèbre roi.

Alors les valeurs spéculatives se détruiront/imploseront car elles reposent sur le Ponzi et le Ponzi repose l’illusion monétaire; les valeurs désirs se dégonfleront, on retournera à l’essentiel; les valeurs d’échange se réaménageront et ce qui émergera de cette rareté ce sont les valeurs d’usage éternelles, , les valeurs en soi, les valeurs travail. Et le concentré de tout cela , en soi, c’est l’or.

Donc les cryptos, les NFT, les actions des GAFAM, les fonds d’état , et autres soi disant refuges actuels ne sont pas des refuges mais au contraire des attrape-couillons issus de la culture imbécile de la phase précédente et poussée à son paroxysme;

L’or et les valeurs d’usage redeviendront recherchées croyez moi.

Comme l’alimentation … et j’ajoute comme les fusils et les munitions.

Il est temps de délaisser les ombres et de revenir aux proies.

Acheter de l’or c’est vendre à découvert la Modernité. Parole de conservateur.


John P. Hussman, Ph.D.@hussmanjp

Flex super étrange, mon pote – mais je pense que le temps des métaux précieux est arrivé… Je soupçonne également que les Pokémon cryptographiques générés par l’application correspondante s’avéreront de mauvais substituts – n’ayant ni valeur esthétique, ni utilisation industrielle, ni bande passante élevée, ni comme fiat substrat du système bancaire.

3 réflexions sur “Acheter de l’or c’est vendre à découvert la Modernité. Parole de conservateur. Si vous ne lisez qu’un texte, lisez celui ci. Encadrez le .

  1. A mon sens c’est l’assurance de posséder et conserver une valeur qui n’est pas serve du Système. L’or c’est l’enfant batard rejeté par les illusionnés du Système. L’or, c’est le point idéal d’observation à partir duquel l’océan des devises flotte d’innombrables balises lumineuses dont chacune porte un symbole sensé reflété une réalité et une vérité confortable. L’or ne monte jamais, ce sont les devises qui tanguent et plongent en suivant un mouvement dissocié, désynchronisé des autres devises qui l’entourent. L’illusion est de toujours regarder à partir d’une de ces devises les autres devises pour se former une idée de celle qu’on scrute. On croit voir le quai de l’or s’élever alors même qu’il est ancré et fixé dans la réalité des profondeurs telluriques des Êtres, au niveau de l’inconscient d’abord. Dans de rares cas, on retire un enseignement concret de la situation tragique provoquée par l’hégémon pognon.

    Situation tragico-ubuesque dans laquelle tout ce qui flotte est un repère pour les sens alors meme que cela n’est que le plein agissement anamorphique de l’onirisme qui s’alimente aux désirs… Onirisme, car ce qui fait défaut c’est la conscience saillante, critique et véridique des faits dont l’en-soi est malicieusement détourné par le kabuki des ombres projetées, trompeuses et suggestives dont nombre d’entre nous poursuivent inlassablement les mouvements erratiques pour en interpréter les signes combinés.

    Rendre intelligible, c’est dévoilé par le langage un Langage plus vaste. Ce qui est au demeurant trompeur implique méthode et exigence de la critique assidue de soi et du monde. C’est l’oeuvre foncière de l’artisan d’une vie portée à la contemplation, à la méditation de ce qui est et n’est pas; c’est ne jamais se satisfaire du toujours peu de ce que l’on a appris ni même de s’en contenter car nous y perdrions l’humilité nécessaire à nos avancées.

    S’il est un principe supérieur, moteur d’un enseignement et directeur de conscience pour notre existence c’est admettre en son fort intérieur que l’ignorance est l’avatar de toutes nos forfaitures et qu’il nous revient dès-« l’or » d’en conjurer les causes 1ères car nous sommes médecin d’un mal et patient dans les épreuves à la fois .

    Il y aurait bien dans « l’objet or » l’inaltérable essence de vérité, l’immuabilité d’un principe non fongible comme symbolisme puissant d’une éternité lumineuse, chaleureuse et dorée, un « paradis » à recouvrir. La couleur de l’or est aussi le rappel de l’Aura luminescente et iconographique qui enchâsse le corps… C’est ici la sainteté de l’âme dans son expression de pureté… On comprend alors son puissant pouvoir d’attraction qui dépasse le simple désir vile d’un enrichissement modestement mondain comme passerelle pour le jouir.

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s