Vous êtes l’escalier ou l’ascenseur sur lequel ils élèvent leurs fortunes. L’exploitation moderne.

Le système qui s’est construit au fil des années est aveugle: il n’a qu’une finalité: durer!

Et pour cela il est incroyablement intelligent dans son inconscience; d’ailleurs tout se passe comme si il était intelligent et il y a des gens qui d’ailleurs le croient.

Souvent ces gens qui croient que le système est intelligent, qu’il a une volonté , un agenda, ces gens sont appelés complotistes; ce sont des complotistes parce qu’ils attribuent à des personnes la capacité d’imaginer toutes les vilenies dont est capable le système pour se survivre.

Les complotistes tombent dans le panneau dessiné par les élites; comme elle sont nulles, incapables de conduire les mouvements d’adaptation, elles font semblant, elles s’attribuent les actions qu’elles ne peuvent que suivre .

Regardez le Macron et sa clique!

Les élites sont des faire-semblant, dominées par le flux de l’histoire, jouets des évènements dont , quand ils sont favorables, elles endossent la paternité.


Les élites mettent en pratique le vieil adage: feignons de conduire ces évènements qui nous dépassent.

Ce sont les Grands Pretres, les illusionnistes de la religion volontariste et à titre grands prtres ordonnateurs des mystères, ils en profitent pour satisfaire leurs médiocres volontés de puissance comme un Macron ou une Brigitte.

Bon d’accord il faut les comprendre. C’est leur revanche.


Tout cela pour dire que le système dans son inconscient est intelligent et face à la tendance continue endémique, , éternelle à la baisse du taux de profit provoquée par la suraccumulation du capital et la hausse de la composition organique du capital, le système a inventé le levier.

Le levier cela consiste à utiliser l’argent des autres que l’on ne rémunère pas ou très peu pour engranger des bénéfices pour soi, pour bonifier son profit , le sien, à soi.

On emprunte à 1% ou on vend du papier qui coute 1% et on investit ou on plutôt spécule pour récolter du 15%;

Le levier c’est ce qu’utilise le Grand Capital pour bonifier ses rendements dans un monde ou les performances spontanées du capital sont décroissantes.

Le levier est fourni par le public c’est à dire par sa monnaie de crédit , elle est utilisée, tombant du ciel des banques centrales, elle est utilisée pour faire crédit gratuitement aux déjà riches.

La ressource fantastique , gratuite dont dispose les ultra riches c’est votre épargne qu’elle ne rémunère plus du tout, et plus précisément votre épargne pour la retraite. Les riches prétendent la gérer dans vos intérêts c’est dire a minima, et c’est votre argent durement gagné qui constitue les gros bataillons de troupes boursières. Ces bataillons vont au combat contre la pesanteur boursière , ils subissent les pertes et amortissent les risques. Les retraites ne sont quasi pas rémunérées, elles ne capitalisent pas, tandis que les gros qui ne portent pas le papier, qui ne font que des allers retours, des prédations, eux emmagasinent les plus values .

La masse de votre epargne surtout depuis qu’il y a les BlackRock, sert aux ultra riches à bonifier leurs rendements.

Ah les braves gens.

Rédigé par 

Bruno Bertez 

10 décembre 2021

Intrinsèquement, les marchés financiers sont conçus pour spolier la petite épargne et surtout ses retraites au profit de l’Etat, des grandes entreprises, des banques, de l’argent intelligent, etc.

Le public est un levier sur lequel les gros intervenants et les gros joueurs prennent appui, soit pour bonifier leurs rendements, soit pour réduire le coût de leurs dettes.

Ceux-ci et l’Etat mettent en concurrence l’épargne des petits afin de la payer le moins cher possible, tout comme cela se passe en matière de salaires, lorsque les travailleurs sont mis en concurrence entre eux et encore plus avec l’immigration. Ici, votre épargne est en concurrence avec l’épargne mondiale, mais surtout avec l’argent gratuit créé par les banques.

Les grandes entreprises ou n’importe quel milliardaire du luxe français obtiennent un taux de profitabilité de leur capital investi de plus de 10% que parce que vous, la piétaille, ne recevez réellement que 1 ou – au mieux – 2% de rentabilité nette de votre épargne investie.

Le marché financier est un lieu d’exploitation. Les petits épargnants comme vous y sont les ânes qui portent la charge de foin. Sauf que, une fois arrivés à destination, vous êtes déchargés du foin, et vous n’en gardez qu’une poignée.

Le Smic de l’épargne

Les gros et les initiés ont écrémé le meilleur. Ils vous donnent l’équivalent du Smic de l’épargne, similaire du Smic du travail car c’est la rémunération minimum qu’on lui donne pour maintenir le système de l’exploitation.

Ne vous laissez pas influencer par les escroqueries qui consistent à vous montrer les indices boursiers et à vous dire « regardez, cela monte toujours ! » Non, un portefeuille réel n’a aucun rapport avec un portefeuille boursier, et encore moins avec un portefeuille géré et commercialisé par vos banques.

Le réel n’a rien à voir avec tout cela : il y a de très nombreuses périodes ou l’épargne est saccagée et nous sommes dans une de ces périodes.

N’oubliez pas, vous êtes l’âne et « ils » font levier sur vous. C’est exactement le même principe que l’exploitation des salariés : on vous paie 30, et on touche 100 !

[NDLR : Retrouvez toutes les analyses de Bruno Bertez sur son blog en cliquant ici.]

Recevez la Chronique Agora directement dans votre boîte mail

S’INSCRIRE J’accepte de recevoir une sélection exclusive d’offres de la part de partenaires de La Chronique Agora

*En cliquant sur le bouton ci-dessus, j’accepte que mon e-mail saisi soit utilisé, traité et exploité pour que je reçoive la newsletter gratuite de La Chronique Agora et mon Guide Spécial. A tout moment, vous pourrez vous désinscrire de de La Chronique Agora. Voir notre Politique de confidentialité.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s