La France n’est plus assez forte/riche pour accueillir.

Loin de moi d’établir des corrélations nauséabondes; ce n’est pas le fait d’être étranger qui est la cause des diverses formes de délinquance.

Il faut interposer objectivement une articulation causale entre « étranger » et « délinquance », cette articulation c’est la situation misérable de ces étrangers, démunis, en misère sexuelle ou sociale, rejetés, oisifs, marginalisés.

J’ajouterais également une autre articulation causale, la faute de la population française laquelle n’est plus suffisamment forte pour imposer ses modèles, ses principes, sa morale, ses règles de vie et de comportement.

Quand un pays a de principes forts il est capable d’en imposer le respect à ceux qui, venant d ‘ailleurs, ne les ont pas intériorisés. Le mimétisme cela existe dirait Girard.

Les Français n’ont plus force d’exemple. La France cajole ses anti-modèles, elle les entretient. Pour progresser il faut de bons exemples et être frustrés. Etre Français ce n’est plus progresser et s’élever.

La France n’a plus en elle même les ressources d’imposer ses normes , ou même sa culture, elle accueille des gens sans se préoccuper de ce qu’ils deviennent, tout l’accueil se résumé à donner un peu de pognon. Et ensuite, c’est … démerde toi.

Les étrangers représentent 7,6% de la population française :

La population étrangère vivant en France s’élève à 5,1 millions de personnes, soit 7,6 % de la population totale. Elle se compose de 4,3 millions d’immigrés n’ayant pas acquis la nationalité française et de 0,8 million de personnes nées en France de nationalité étrangère.

INSEE

L’Insee et le Service statistique ministériel de la sécurité intérieure (SSMSI) du ministère de l’Intérieur, en collaboration avec le Service statistique ministériel de la Justice (SDSE), présentent dans cette édition inédite de la collection « Insee Références » intitulée Sécurité et société un panorama synthétique des connaissances sur les phénomènes de délinquance et leur traitement par la justice.

INSEE

Alors que la population étrangère vivant en France représente 7,6 % de la population totale, ils représentent en 2019 :

  • 18% des homicides
  • 15% des agressions
  • 14% des violences sexuelles
  • 20% des vols avec armes
  • 30% des vols violents
  • 30% des vols sans violence
  • 28% des cambriolage
  • 8% des vols de véhicules
  • 31% des vols dans les véhicules
  • 14% des vols d’accessoires sur véhicules
  • 13% des escroqueries
Cliquez pour agrandir – INSEE
Cliquez pour agrandir – INSEE

Mis en cause des dix nationalités étrangères qui ont le plus augmenté parmi celles des mis en cause entre 2016 et 2019 :

Cliquez pour agrandir – INSEE

Source : INSEE, SSMSI, Ministère de l’Intérieur et le SDSE

6 réflexions sur “La France n’est plus assez forte/riche pour accueillir.

  1. On accueille les gens quand on peut s’en occuper, et que leur utilité à venir pour le pays est une potentialité.

    Ces pauvres populations misérables sont actuellement admises en quantité effrayante sur notre territoire et livrées à elles-mêmes. En période de crise et de chômage de masse.

    La plupart de ces individus n’ont pas les ressources pour s’acculturer en Occident et y trouver un vrai emploi, mais en outre ils importent des modes de vie archaïques voire moyenâgeux.

    Les grands sentiments (supposés) et la gestion rationnelle d’un état n’ont rien à voir. Il faut stopper cela tout de suite, et pour eux, et pour nous.

    Quant au panurgisme de nos concitoyens, il s’enracine, dans l’école, les médias, les pub, les woke (etc…). La rationalité a déserté nos rivages. L’émotion submerge tout. On ne voit plus, on ne compte plus, on est devenu étranger à toute prospective inscrite dans la lucidité comptable, économique, sociale sanitaire et sociétale. Du moins dans une partie de la population.

    Le phénomène Z est peut-être un signe annonciateur que des choses peuvent changer dans le bon sens. Nous touchons de toute évidence à une fin de cycle, que Macron personnifie parfaitement.

    J’aime

  2. Quelques vérités de celles qu’on ne veut pas voir ou pas entendre.

    Jean Claude Bourret parle du grand remplacement dans la pub à partir de 6′.

    A ce sujet Gave se trompe, il y a aussi des couples mixtes avec un homme blanc dans la pub. Mais il y a maintenant aussi des pubs sans le moindre blanc !

    Et c’est vrai qu’en dépit de sa part non négligeable dans la population, le musulman, l’arabe, n’est pas bankable et pas montré. La fabrique de l’ennemi puisque après l’Irak, la Lybie et la Syrie la prochaine cible est évidemment l’Iran…

    Il explique également explique à partir de 10′ son expérience de visiteur de prison et les nationalités parfois inconnues des incarcérés.

    J’aime

  3. Le problème est occidental en général et français en particulier.

    Ces statistiques sont trompeuses car elles ne permettent pas de connaitre la délinquance de français d’origine étrangère. Cela ferait exploser ces stats. Le problème est en effet encore pire dans une grande partie de cette population qui se sent étrangère dans le pays où elle est née et dont elle possède la nationalité.

    Il y aurait beaucoup à dire sur les raisons de cette situation mais j’en profite pour soutenir que Zemmour, qui a été raillé sur ce point, a raison sur les prénoms. C’est un sujet beaucoup plus important qu’il n’en a l’air.

    Être français c’est au minimum se sentir français et ça commence par le prénom. Bien sur des tas de gens arrivent à se sentir français avec des prénoms étrangers mais je suis convaincu que pour beaucoup, porter un prénom étranger achève de les convaincre dès l’enfance qu’ils sont des étrangers avec des conséquences dramatiques en matière d’assimilation et de délinquance.

    J’aime

  4. Bonsoir M. Bertez
    Elle n’a même plus la force de bien se tenir…..

    En 2003, au plus fort de la canicule, des africains ont découpé au chalumeau la cuve à mazout dans la cave de notre immeuble. Ils n’avaient ni masques, ni gants, on ne leur donnait même pas d’eau. Nos avons du, mon épouse et moi même leur donner des bouteilles d’eau plusieurs fois par jour.

    A cette époque, je cherchais des capitaux pour remonter une entreprise et fréquentait différents cercles. Un soir, discutant avec un cadre dirigeant de Thompson, il me confia que tous ses semblables pensaient que le devenir de la France serait bientôt de fabriquer des jouets en bois pour les chinois et de leur envoyer des gouvernants pour leurs enfants.

    Dans le XVème , j’aimais fréquenter de temps à autre un café à l’ancienne où l’on servait encore de bons jambons beurre au zinc; le bar état géré par un tamoul, un jour je lui fis remarquer que sa clientèle du midi était surtout composée d’ouvriers du bâtiment, étrangers à 90% Il rit et me dit que c’était normal vu que les français ne voulaient plus travailler.

    Après 73, tandis que les japonais investissaient pour élever les compétences de leurs techniciens, en France on s’est rabattu sur la main d’oeuvre non qualifiée mais nombreuse et à bas prix.

    Sigognac crevait la dalle dans son castel démantelé, qu’importe, il était baron et portait l’épée!

    Et nous n’avons effectivement plus ni la force, ni la richesse , ni même la dignité d’être nous même.

    Plusieurs corbeaux picorent
    dans l’assiette du couchant
    les restes du jour. ( François Cheng)

    Cordialement.

    J’aime

Répondre à Igor buraki Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s