Les nouvelles, pas très bonnes ! DEROUTE des actions dites « MEME ».

Inflation+Chine+Omicron=DEROUTE des actions dites « MEME »

Les pertes pour un panier d’actions dites mèmes augmentent, les traders nerveux s’éloignent des actifs plus risqués en cette fin d’année. 

Le groupe de 37 favoris de la spéculation de détail (le petit public) suivis par Bloomberg a  étendu ses pertes à 5,5% lundi, alors que la pression de vente pour les marchés du monde entier s’accélérait. 

L’indice a perdu près d’un quart de sa valeur au cours des trois dernières semaines alors qu’il glisse vers son plus bas niveau en sept mois. 

Les marchés du monde entier se sont préparés à une vague de décisions des banques centrales, les traders pesant les impacts potentiels de paramètres monétaires moins généreux au milieu des défis du coronavirus et des valorisations élevées des actions.

Les actions ont plongé les pertes jusqu’à la clôture .

Le Nasdaq 100, à forte composante technologique, a sous-performé

Un bon nombre de sociétés à mégacapitalisation s’effondre, avec le constructeur de véhicules électriquesTesla Inc. en baisse d’environ 5 %.  ;

Apple Inc. a glissé après que le fabricant de l’iPhone a approché une valeur marchande de 3 000 milliards de dollars.

Les actions des compagnies aériennes, les croisiéristes et les hôtels ont coulé.

Les obligations et le dollar ont grimpé.

Une vente massive dansBitcoin a poussé la plus grande crypto-monnaie du monde en dessous d’un niveau technique étroitement surveillé.

BLOOMBERG:

Read: Even In Crypto, The Meme Trades Have Been Getting Clobbered

About 20 central banks are due to hold meetings this week, with the Federal Reserve seen winding down bond purchases and signaling an interest-rate liftoff in 2022 — heralding a historic pivot to counter the fastest inflation since the 1980s. The European Central Bank, the Bank of England and the Bank of Japan are also set to announce their monetary policy decisions.

Comments:

  • “U.S. stocks were under pressure as many investors began to fear a trading life without a Fed safety net. A wrath of central bank rate decisions this week will likely show stocks will have to move higher without the help of central bankers,” wrote Edward Moya, senior market analyst at Oanda.
  • “The Fed’s pivot to a more aggressive tapering schedule poses a larger risk for asset prices than most investors believe. Good news, supply is improving, but will it arrive at the wrong time?”, wrote Morgan Stanley strategists including Mike Wilson.
  • “As long as the Fed doesn’t provide a materially hawkish surprise this Wednesday (something that’s possible, but unlikely), stocks can rally into year-end on momentum, even if valuations are again stretched,” wrote Tom Essaye, a former Merrill Lynch trader who founded “The Sevens Report” newsletter.
US stocks slip from record high with focus switching to monetary policy
Investors braced for key central bank meetings this week

[Yahoo/Bloomberg] Stocks Fall, Futures Waver Amid Fed, Virus Risks: Markets Wrap 

[Yahoo/Bloomberg] China Developers Sink as Shimao Deal Stokes Governance Concern

[Yahoo/Bloomberg] Oil Extends Drop With OPEC Demand Forecast Offset by Omicron

[CNN] Omicron is spreading fast. That’s alarming even if it’s mild

[Yahoo/Bloomberg] Shimao Sinks Again, Dragging Down Developers: Evergrande Update

[Yahoo/Bloomberg] ‘Fallen Angel’ Shimao Shows Fragility of China Property

[Reuters] Production suspensions in Chinese manufacturing hub amid COVID-19 outbreak

[Reuters] Blinken says U.S. to advance defence, economic alliances in Indo-Pacific

[FT] The return of inflation: crunch time for the European Central Bank

2 réflexions sur “Les nouvelles, pas très bonnes ! DEROUTE des actions dites « MEME ».

  1. 65 % des valeurs du Nasdaq sont sous leur moyenne mobile à 200 jours. ça ne s’est jamais vu depuis la veille du krach de 2000 d’être en record sur un tel déséquilibre.

    Comme vous le dites cela constitue peut être un assainissement en profondeur mais ce n’est pas le plus probable. C’est inquiétant quoiqu’il en soit de voir une telle concentration de la capitalisation boursière.

    Celle d’Apple dépasse désormais le PIB de l’Allemagne, il est loin le temps où ont démantelait ATT en 8 sociétés.

    J’aime

    1. Tout est dialectique .

      La chute des actions dites « meme », l’effondrement de la pourriture, la dégelée de certains fonds comme ARK etc ; tout cela va dans la bonne direction qui est celle de la réduction des excès , mais le symétrique vous avez raison c’est l’accroissement de la concentration c’est dire le renforcement la vulnérabilité des mega-capitalisations.

      Phénomène qui rejaillit sur la vulnérabilité des gestions passives.

      Vous savez que je ne fais pas de pronostics mais je dis que cette dialectique est connue et sue au plus haut niveau , de cela je suis sur.

      Ils , les têtes pensante de la Fed savent que l’assainissement est à la fois une bonne et une mauvaise chose et qu’il leur faut être encore plus vigilant en particulier surveiller ces segments du marché comme le lait sur le feu.

      Je reste fidèle à mon analyse de fond , tout tient tant que les autorités ont la situation en mains et ce qu’il faut guetter c’est le moment, le jour ou elles cesseront d’avoir cette situation en mains et ou cela commencera à se voir et à se savoir.

      Bref quand les Princes vendront comme au temps de Law.

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s