Les nouvelles mardi 28

Les hausses de salaires s’amplifient aux Etats Unis

La croissance des bénéfices industriels chinois chute alors que les prix des matières premières plongent

image d'accroche

Les bénéfices n’ont augmenté que de 9,0% en glissement annuel en novembre pour atteindre 805,96 milliards de yuans (126,54 milliards de dollars), soit une baisse de plus de la moitié par rapport au gain de 24,6% enregistré en octobre.

[Yahoo/Bloomberg] Asia Stocks Mixed as Traders Weigh China, Omicron: Markets Wrap 

[Reuters] Asian FX, stocks climb as Wall St record douses Omicron worries

[Yahoo/Bloomberg] U.S. Natural Gas Keeps Rising as Snow, Storms Hit West Coast

[Yahoo/Bloomberg] China Injects Most Cash in Two Months as Demand for Fund Jumps

[Reuters] China’s money rates off highest levels in months after PBOC boosts cash injections

[Yahoo/Bloomberg] China to Dig Into Monetary Policy Toolbox to Stabilize Economy

[CNBC] Fitch says a third of rated Chinese developers would face cash crunch in a scenario where sales fall by 30%

[Reuters] China local symptomatic COVID cases rise for a 4th day as Xian outbreak expands

[Yahoo/Bloomberg] Evergrande Faces Dollar Bond Coupons After Recent Default

[Yahoo/Bloomberg] Japan Production Jumps by Record as Car Manufacturing Rebounds

[Reuters] Australia COVID numbers hit a peak as Omicron outbreak strains domestic politics

[FT] Companies raise over $12tn in ‘blockbuster’ year for global capital markets

[FT] Iran-US: faltering nuclear talks enter dangerous phase 

Une réflexion sur “Les nouvelles mardi 28

  1. La hausse faute de mieux….

    On monte uniquement grâce aux rachats d’actions qui pèsent d’autant plus que le marché est creux à cette période.

    Rachats d’actions qui éliminent du capital fictif avec pour conséquence d’ hypertrophier celui qui reste au motif d’augmenter le bénéfice par action.

    Rachats d’actions qui tendent donc à prendre du poids y compris en Europe au détriment des distributions de dividendes car ils sont plus efficients qu’elles pour la financiarisation. D’un côté on sort de la tréso et l’action baisse en proportion, de l’autre on sort de la tréso et l’action monte. C’est magique à défaut d’être logique.

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s