Le sanitaire est aussi pourri et mal géré que le monétaire, il y a de quoi être terrorisé …et se révolter!

Je viens de lire l’ouvrage de Robert Kennedy sur Fauci. C’est un travail exceptionnel.

Voici de quoi vous mettre l’eau à la bouche et la haine au coeur. La haine c’est important c’est ce qui donne le courage de designer et de combattre ses ennemis. Il faut en ces temps d ‘agression cultiver sa haine, c’est le ressort de la survie digne ; la vraie celle qui est héroïque, épique, pas de la modernité , veule et soumise.

Je l’ai lu avec beaucoup d’attention car si je suis familier de la chose économique et financière, je ne suis pas expert en matière de santé publique. Mais à l’inverse des journalistes aux ordres, , j’étudie et je m’informe de façon critique.

Mais là n’est pas l’essentiel.

L’essentiel c’est la confirmation totale, à 100% de mon hypothèse de travail selon laquelle les élites et leur organisations ont un schéma de fonctionnement, une structure de pensée, une Gestalt dans la tête qu’elles répètent en toute circonstances, dans les domaines en apparence les plus divers et singulièrement dans tous les cas ou les problématiques ont une similitude.

L’isomorphisme m’est familier, il y a longtemps que j’utilise cet outil d’analyse.

Pour ceux qui sont passionnés par la recherche je conseille l’ouvrage de Jean Joseph Goux, économie et symbolique, Freud, Marx? cette question de l’isomorphisme y est a bordée.

L’isomorphisme que je développe le plus souvent c’est celui qui se donne clairement à voir entre le domaine monétaire et celui de la parole avec le schéma cristallin que l’on retrouve entre:

la monnaie et la parole,

la fausse monnaie et le mensonge,

l’inflation verbale et l’inflation monétaire,

l’usage de fausses théories de relativité de la verité/valeur entre monnaie et parole,

le désancrage de la parole vis a vis du réel et le desancrage de la monnaie vis a vis de la valeur et de l’or ,

la disjonction faustienne du Signe et du Réel, de l’ombre et du corps

l’instrumentalisation de la parole dans la publicite pour créer un imaginaire et l’instrumentalisation de la monnaie pour créer un imaginaire de crédit/promesses. etc etc.

Si vous est encore plus intéressé vous pourrez lire Jacques Derrida dans une courte étude expressément consacrée à la monnaie : « Du “sans-prix” ou le “juste prix” de la transaction » [in R.-P. Droit (éd.), Comment penser l’argent ? Paris, Le Monde éditions.

Je disais donc que la lecture de l’ouvrage de Kennedy sur Fauci montre a l’évidence que la sphère de la santé fonctionne comme la sphère monétaire et que les vices de la seconde se retrouvent dans la première. Il y a de quoi être terrifié quand on sait a quel point la sphère financière et monétaire court vers la catasrophe tout en enrichissant scandaleusement ceux qui sont près des robinets d’ou coule le pognon..

Fauci c’est l’équivalent du Président de la Fed , aussi biaisé, pourri stupide , borné, dangereux

finalement je me rallie a l’hypothèse de l’existence d’un isomorphisme institutionnel.

L’isomorphisme institutionnel

L’isomorphisme institutionnel se produit à l’intérieur d’un champ organisationnel3 que DiMaggio et Powell définissent comme l’ensemble des organisations qui appartiennent à une même « aire » de la vie institutionnelle. Au sein d’un même champ, les organisations partagent les mêmes fournisseurs, des ressources similaires ou des consommateurs identiques. Les organisations qui produisent des services ou des produits similaires appartiennent donc à un même champ, parce qu’elles sont connectées mais aussi parce qu’elles sont structurellement équivalentes. Un champ organisationnel n’est pas déterminé a priori mais sur la base d’une investigation empirique.

Lorsque plusieurs organisations se structurent dans un même champ, elles tendent à devenir similaires les unes aux autres. DiMaggio et Powell donnent à ce processus le nom de changement isomorphique institutionnel. Plus que pour des questions d’efficacité ou de performance, l’homogénéisation renforcerait la légitimité des organisations4.

Trois mécanismes à travers lesquels le changement isomorphique institutionnel se produit peuvent être distingués :

  • l’isomorphisme normatif : Il se développe parallèlement à la professionnalisation des membres de l’organisation, via la standardisation des cursus éducatifs et des réseaux professionnels. La professionnalisation se développe également en même temps que la structuration d’un champ organisationnel. DiMaggio et Powell notent que les membres d’une organisation qui aspirent à des fonctions de direction auront tendance à anticiper les règles de cette dernière, renforçant, de ce fait, l’isomorphisme institutionnel. Ainsi, la mobilité intra-organisationnelle (comme les carrières institutionnalisées, par exemple de l’assistant jusqu’au professeur émérite à l’université), participe au changement isomorphique institutionnel ;
  • l’isomorphisme mimétique : dans un contexte d’incertitude et de rationalité limitée, les organisations ont tendance à s’imiter les unes les autres (phénomène également observé en finance, sous le terme « herding » ou « comportement moutonnier »). L’incertitude peut recouvrir différents aspects comme le manque de compréhension de l’usage des technologies dans l’organisation ; les buts de l’organisation peuvent être ambigus ; l’environnement est incertain (par exemple en période de crise économique). Les incertitudes poussent les organisations d’un même champ à s’imiter les unes les autres pour être perçues comme plus légitimes ;
  • l’isomorphisme coercitif : la pression exercée par l’État notamment via les financements publics, par les attentes culturelles de la société ou par d’autres organisations, peut à terme imposer certains comportements, favorisant ainsi la prise en compte de normes communes. L’isomorphisme coercitif découle donc d’une influence politique au sens large, laquelle peut être formelle ou informelle. Les changements opérés peuvent prendre une forme essentiellement cérémonielle, ce qui ne signifie pas qu’ils seraient sans conséquence. Au plus l’État étend son influence, au plus les organisations deviennent homogènes en essayant de correspondre aux institutions plus larges qui les contiennent. Le cas d’organisations participatives montre que la pression de l’environnement peut amener ces dernières à se hiérarchiser dans l’objectif d’obtenir des fonds, par exemple, d’organisations donatrices. Ce phénomène est décrit comme un obstacle important au maintien de formes organisationnelles égalitaires ou collectivistes.

les nouvelles de ce jour 30 decembre

[Yahoo/Bloomberg] Stocks Steady as China Rises; Treasuries Hold Drop: Markets Wrap 

[CNBC] Economists warn of inflation inequality in 2022

[Bloomberg] Global Cases Top 1 Million, Cathay Scraps Flights: Virus Update

[Bloomberg] China Is Running Out of Water and That’s Scary for Asia

[WSJ] The Supply-Chain Crunch Is Like a Traffic Jam. Allow Us to Explain.

[FT] Air strikes or invasion: what are Putin’s military options for Ukraine

[Reuters] Dow, S&P close at record highs as Omicron worries ease

[Yahoo/Bloomberg] Oil Increases After Bigger-Than-Expected Call on Stored Supplies

[AP] Live updates: COVID hospitalizations in Ohio hit record high

[NBC] NY Obliterates Single-Day Case Record With Nearly 70K New Positives; Hochul Warns Peak Yet to Come

[KTLA] L.A. County reports ‘alarming’ spike in coronavirus test positivity, increasing hospitalizations

[FOX] COVID-19 hospitalizations jump again as Florida sets new record for single day cases

[CNN] CDC director explains new Covid-19 guidance as the US heads into a harrowing phase of the pandemic

[AP] Widespread flight cancellations continue as omicron spreads

[K.com] ‘Kentucky is now in a surge from omicron.’ State’s positivity rate, case numbers soar

[CT] CT’s COVID positivity spikes to nearly 18%, hospitalizations surge

[WLWT] Ohio reports record number of COVID-19 hospitalizations, daily cases

[NBC] COVID by the Numbers: More Than 20K New Cases Reported in Illinois Within Last 24 Hours

[AL.com] Alabama COVID positivity rate at all-time high: Nearly 6,000 new cases reported Wednesday

[Guardian] French daily Covid cases above 200,000 as Italy considers stricter green pass

4 réflexions sur “Le sanitaire est aussi pourri et mal géré que le monétaire, il y a de quoi être terrorisé …et se révolter!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s