Emploi US, inflation en Europe, hausse sur les taux

L’économie américaine a créé nettement moins d’emplois qu’attendu en décembre sur fond de pénurie de main-d’oeuvre, montre vendredi le rapport mensuel du département du Travail, et le marché du travail pourrait être freiné par les perturbations de l’activité liées à l’épidémie de COVID-19.

Le nombre total d’emplois non-agricoles a augmenté de 199.000 le mois dernier alors que les économistes et analystes interrogés par Reuters prévoyaient en moyenne une hausse de 400.000, leurs estimations s’échelonnant entre 150.000 et 1,1 million.

Le nombre d’emplois créés en novembre a été revu à la hausse à 249.000 contre 210.000 annoncé initialement.

Le taux de chômage a parallèlement reculé à 3,9% contre 4,2% un mois plus tôt, une baisse qui reflète les tensions persistantes sur le marché de l’emploi. Le consensus le donnait à 4,1%.

Le salaire horaire moyen a augmenté de 0,6% par rapport à novembre alors que le marché tablait sur une hausse de 0,4%. Sa progression sur un an revient toutefois à 4,7% après +5,1% un mois plus tôt, certaines hausses de la fin 2020 n’étant plus prises en compte.

Beaucoup d’observateurs s’attendent à ce que l’emploi soit freiné par la propagation du variant Omicron du virus sur les Etats-Unis, où le nombre quotidien de nouveaux cas de COVID-19 a atteint près d’un million lundi, un niveau sans précédent à l’échelle mondiale.

Cette nouvelle vague de l’épidémie a contraint les compagnies aériennes à annuler des milliers de vols et des établissements scolaires ont dû fermer leurs portes pour repasser à l’enseignement à distance, ce qui oblige des parents à cesser de travailler.

Les personnes malades, en quarantaine ou dont le salaire est suspendu sont comptabilisées comme sans emploi même si elles disposent encore d’un contrat de travail.

Le contraste entre les chiffres de décembre et ceux de janvier pourrait être d’autant plus net que ceux du mois dernier sont établis sur la base d’une enquête réalisée autour de la mi-décembre, donc au tout début de la vague Omicron dans le pays.

(Boursier.com) — Hausse surprise de l’inflation dans la zone euro en décembre !

Selon les données préliminaires d’Eurostat, le taux d’inflation annuel dans la région est estimé à 5% sur le mois, contre 4,9% en novembre et 4,8% attendus par le marché.

Un niveau record après celui déjà historique de novembre.

S’agissant des principales composantes de l’inflation, l’énergie devrait connaître le taux annuel le plus élevé en décembre (26%, comparé à 27,5% en novembre), suivie de l’alimentation, alcool & tabac (3,2%, comparé à 2,2% en novembre), des biens industriels hors énergie (2,9%, comparé à 2,4% en novembre) et des services (2,4%, comparé à 2,7% en novembre).

L’inflation annuelle ‘core’ se maintiendrait pour sa part à 2,6%, contre +2,5% de consensus.

Les investisseurs fuient les bons du Trésor américain pour le cash, dit BofA

Yahoo/Bloomberg] Asian Stocks Mixed as Focus Turns to Payrolls: Markets Wrap

[Yahoo/Bloomberg] Bitcoin Drops Below $42,000 to Lowest Level Since September

[Reuters] China’s yuan rebounds, but set for biggest weekly decline since mid-Sept

[Reuters] China developer Shimao Group’s shares, bonds plunge after missed loan payment

[Yahoo/Bloomberg] Shimao Unit Plays Down Missed Loan Payment: Evergrande Update

[Reuters] China plans to relax « three red lines » to encourage state-led property M&A – REDD

[Yahoo/Bloomberg] China Sees Covid Cases Across Country, Even After Xi’an’s Drop

[MSN/AFP] As cases rise, India fears another Covid catastrophe

[Reuters] U.S. and Japan sound alarm on China, seek new defence collaboration

Une réflexion sur “Emploi US, inflation en Europe, hausse sur les taux

  1. Selon Summers les marchés et la Fed se trompent. Il faudra des taux plus élevés pour calmer l’inflation.

    Il souligne que la Fed est dans une situation compliquée puisque ce qu’elle devrait faire risque de fragiliser les marchés actions.

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s