Nous sommes tous camionneurs canadiens

Écrit par Ron Paul via l’Institut Ron Paul pour la paix et la prospérité,

Nous nous souvenons tous où nous étions lorsque le mur de Berlin est tombé. Bien qu’il ait pu sembler que le régime communiste allait durer éternellement, lorsque le peuple a décidé qu’il en avait assez, le mur est tombé. Juste comme ça.

C’est donc après deux ans d’autoritarisme Covid qu’au Canada le plus grand convoi de camions de l’histoire a défoncé le mur de la tyrannie de Berlin. J’ai vu le Canada que je respectais autrefois comme refuge pour les Américains anti-guerre dans les années 1960 devenir l’un des pays les plus répressifs au monde. Je me demandais comment un peuple épris de liberté pouvait se laisser abuser par ces mini-Stalines sans un mot.

Mais ensuite, le Canada s’est levé et a montré au reste du monde que la liberté peut triompher de la tyrannie si le peuple l’exige. Comme je l’ai dit, aucune armée ne peut arrêter une idée dont l’heure est venue.

Le Premier ministre canadien Justin Trudeau s’était réjoui de sa capacité à terroriser la population au nom de la lutte contre un virus. Il était si confiant dans son pouvoir apparemment illimité qu’il sentait qu’il pouvait ridiculiser n’importe quel Canadien avec des opinions différentes. 

Le premier ministre a déclaré dans une récente entrevue que les Canadiens non vaccinés étaient des « extrémistes », des « misogynes » et des « racistes ».

Lorsque les camionneurs canadiens ont résisté à sa tyrannie et ont commencé leur convoi historique vers Ottawa, il a pensé qu’il pouvait continuer à ridiculiser les gens. Les camionneurs et leurs partisans n’étaient qu’une «petite minorité marginale» qui a des «opinions inacceptables», a-t-il affirmé avec confiance. 

Pour Trudeau, l’amour de la liberté n’est qu’une «vue inacceptable».

Moins d’une semaine plus tard, alors que des dizaines de milliers de camions commençaient à entrer dans la capitale avec des millions de partisans derrière eux, le «courageux» Premier ministre canadien avait fui la ville et s’était dirigé vers un lieu tenu secret.

Comme Elon Musk l’a tweeté, « Il semblerait que la soi-disant ‘minorité marginale’ soit en fait le gouvernement. »

Les grands médias canadiens sont évidemment tout aussi obéissants au régime que les nôtres. Ils ont ignoré le convoi de la liberté aussi longtemps que possible. Il n’y avait presque pas de reportage. Puis, lorsqu’il est devenu impossible de l’ignorer, ils ont commencé à attaquer et à ridiculiser au lieu d’essayer de le rapporter avec précision. C’était dégoûtant et presque comique de voir un « journaliste » de la Société Radio-Canada suggérer que le Canadian Freedom Convoy a été monté par Poutine et les Russes !

Des milliers de camions sont arrivés à Ottawa. Ils exigent la fin de la tyrannie covid. Ils sont soutenus par des millions de citoyens, qui ont bravé l’hiver canadien la nuit pour encourager les camionneurs.

Cette manifestation est importante parce qu’elle ne se limite pas au Canada. Les camionneurs sont soutenus dans le monde entier et un convoi similaire est prévu de la Californie à Washington, DC. Aux États-Unis où les étagères des épiceries sont de plus en plus vides, les camionneurs ont plus de poids que les pouvoirs en place ne voudraient l’admettre.

Si j’étais Premier ministre de l’Australie totalitaire ou de la Nouvelle-Zélande – ou de la plupart des pays d’Europe – je deviendrais assez nerveux en ce moment. Tout comme la tyrannie de Covid est descendue à travers le monde d’une manière apparemment coordonnée, maintenant que le mur de Berlin des tyrans a été brisé, ce n’est qu’une question de temps avant que les ondes de choc ne se fassent sentir partout.

Nous avons une dette de gratitude envers les camionneurs canadiens. Faisons tous tout ce que nous pouvons pour aider le mouvement de libération à continuer à prendre de l’ampleur !

5 réflexions sur “Nous sommes tous camionneurs canadiens

  1. Chiffres de vaccination:
    France ,moins de 32 millions de troisièmes doses officiellement administrées.

    Autriche 4.3 millions de troisièmes doses sur 8 millions d’habitants.
    La désobéissance se porte bien.

    J’aime

  2. Trop bon de voir Trudeau chier dans son froc comme Griveau en son temps quand un engin de chantier des gilets jaunes avait enfoncé la porte de son ministère.

    Tous ces arrogants qui nous gouvernent sont des racailles qui ne comprennent que la menace physique.

    Macron devrait comprendre qu’un jour viendra ou la police le lâchera, lui et sa clique, et que c’est le peuple qui l’exfiltrera vers une prison.

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s