Reuters reparle de SWIFT

PARIS, 26 février (Reuters) – La décision de couper la Russie du système mondial de paiement SWIFT sera prise dans quelques jours, a déclaré samedi à Reuters le gouverneur d’une banque centrale de la zone euro.

« SWIFT n’est qu’une question de temps, de temps très court, de jours », a déclaré le gouverneur de la banque centrale, qui a requis l’anonymat.

« Est-ce suffisant ? Non. Est-ce nécessaire ? Absolument. Les sanctions n’ont de sens que s’il y a des coûts pour les deux parties et cela coûtera cher », a ajouté le banquier central.

Une réflexion sur “Reuters reparle de SWIFT

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s