À propos de Marioupol. C’est engagé.

Andrei Martyanov

Voici la vidéo de War Gonzo sur la façon dont « le courageux » Azov va se battre, tout en ne permettant pas aux civils de quitter leurs maisons et en les utilisant comme boucliers humain.  

L’opération de nettoyage, cependant, se poursuit à Marioupol et les nazis sont poussés plus près du centre-ville. Ils n’ont aucune chance car Marioupol est complètement bloqué par la LDNR et les forces russes. 

Cette vidéo explique extrêmement bien ce que font les forces russes et ce à quoi elles doivent faire face, et pourquoi toutes ces spéculations pathétiques sur le « ralentissement » sont de la propagande et des BS de deuxième année. 

Tout est fait pour minimiser les pertes civiles face aux tactiques terroristes consistant à utiliser des civils innocents. 

De plus, je le répète, l’opération se développe comme prévu et les réserves n’ont pas encore été utilisées et cela pour une raison – la force russe et LDNR numériquement plus petite a déjà fait ce qu’on appelle une reconnaissance stratégique en force et, ce faisant, a démoli VSU presque entièrement . 

Je suis enregistré, et vous êtes encouragé à me citer à ce sujet – cette opération sera étudiée dans les académies militaires du monde entier pendant de nombreuses décennies à venir. C’est quelque chose d’absolument unique par son ampleur, sa portée et sa précision chirurgicale. Voici un résumé (agrégé) sur VSU pour le 9 mars.
 

Les unités VSU et nazies ne représentent que quelques chaudrons isolés, sans contrôle centralisé et ils sont réduites au fur et à mesure que je tape cet article . 

Encore une fois, les réserves n’ont pas encore été introduites. Elles le seront, mais c’est un autre sujet. 

Comme le sera désormais la question de plus en plus importante du programme américain d’armes biologiques en Ukraine. 

Par ailleurs, le projet de législature sur la nationalisation des actifs des entreprises occidentales quittant la Russie en raison de sanctions a été approuvé par la Commission judiciaire du gouvernement russe pour la Douma d’État afin de le transformer en loi (en russe) . 

Les États-Unis sont-ils prêts à sacrifier l’Europe de l’Est ? Pas impossibles. La Pologne commence à sentir le vent du boulet .

« La Pologne n’est pas partie à cette guerre. Nous voulons la paix au plus vite. Et l’OTAN n’est pas non plus partie à cette guerre », a déclaré le Premier ministre polonais Mateusz Morawiecki aux journalistes, réitérant son appel à l’alliance de l’OTAN dirigée par les États-Unis pour décider de la livraison potentielle d’avions appartenant à Varsovie à l’Ukraine. 

Les remarques ont été faites à Vienne, alors qu’il rencontrait mercredi le chancelier autrichien Karl Nehammer. La livraison doit être approuvée par l’ensemble du bloc, et Washington en particulier, a insisté Morawiecki. « Une décision aussi grave que la remise d’avions doit être une décision unanime et sans ambiguïté prise par l’ensemble de l’OTAN. Aujourd’hui, cette décision est entre les mains de l’OTAN, entre les mains des Américains », a déclaré le Premier ministre.

Comme je le dis sans arrêt, tout « transfert » d’avions de combat vers la zone du conflit assurera simplement la destruction de ces avions soit dans les airs, soit sur les aérodromes de « l’hôte » (vraisemblablement des membres de l’OTAN) et militairement cala n’a absolument aucun sens.

Une réflexion sur “À propos de Marioupol. C’est engagé.

  1. Les Polonais veulent livrer les MIG29 aux USA à Ramstein et leur donner la responsabilité de la livraison en accord avec tous les pays de l’OTAN; les Américains refusent pour laisser les risques sur le dos des Polonais. Les Européens devraient donc se poser sur la réalité de l’engagement des USA de les défendre

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s