Kramatorsk. Quand les gens, les civils ne sont qu’un moyen pour une fin

Reuters en a fait son titre principal.

L’Ukraine annonce la mort de 39 personnes dans une frappe à la roquette sur un centre d’évacuation ferroviaire
LVIV/BORODYANKA, Ukraine, 8 avril (Reuters) – Au moins 39 personnes ont été tuées et 87 blessées vendredi lorsque deux roquettes ont touché une gare de l’est de l’Ukraine bondée d’évacués, ont annoncé les autorités ukrainiennes, alors que la région se préparait à une offensive russe majeure. .

Notez la technique de propagande dans le premier paragraphe de l’article associé.
Lorsque George W Bush a prononcé son important discours juste avant le vote du Congrès
lui donnant le pouvoir d’utiliser la force militaire contre l’Irak, il a utilisé
la même technique de propagande.

Effet et cause . Le cerveau du lecteur typique pense qu’il existe une relation de cause à effet
entre ce qui est dit et ce qui suit. George W Bush l’a utilisé cinq fois dans son discours.
George a dit « Saddam Hussein » et « 11 septembre » cinq fois, l’une après l’autre.
Comme vous vous en souvenez peut-être, la majorité des Américains pensaient que Saddam était impliqué dans le 11 septembre au moment de l’ invasion de l’Irak en 2003.

Comme vous pouvez le voir dans le premier paragraphe de l’article de Reuters, il n’est pas
dit pas spécifiquement que les Russes l’ont fait, mais le cerveau du lecteur moyen fera cette association –
effet à cause .

A ce stade , c’est une perte de temps de démystifier ce genre de choses. C’est la raison pour laquelle je ne l’analyse même pas.

Quel intérêt les russes auraient ils à faire une chose qui ne profite qu’à leurs adversaires , et en plus sur un point essentiel qui est que la priorité russe est depuis le premier jour de faire une guerre propre, de ne pas faire de carpet bombing à l’américaine afin de préserver les relations futures avec la population ukrainienne.

La logique du Rasoir d’Occam est imparable: si nous utilisons la question simple de savoir a qui profite le crime , alors nous devons reconnaître que la Russie veut que des civils sortent afin qu’elle puisse mettre le paquet sur les forces ukrainiennes tandis que l’Ukraine veut des civils pour que la Russie ne puisse pas faire ce genre de travail intensif . La Russie en cesse d’encourager les départs de civils; alors pourquoi menacerait elle les gares qui leur permettent de fuir, et surtout alors que les voies ferrées partant de cette gare sont déjà militairement neutralisées,

Il n’y a que les ukrainiens et l’OTAN pour avoir intérêt à ce genre d’action contre les civils dans une gare: ils souhaitent que les civils ne quittent pas les villes pour paralyser les russes et ainsi utiliser ces malheureux civils comme boucliers humains.

Sale guerre en vérité. La lâcheté de l’OTAN qui creve de peur des armes hypersoniques et atomiques russes les conduit à utiliser des moyens de plus en plus vicieux qui font de plus en plus de victimes innocentes. Les victimes civiles sont les victimes de l’OTAN et de sa lâcheté..

Il ne sert à rien de faire un travail de journaliste propre, éthique, tout est joué d’avance et c’est pour cela que c’est délibérément criminel: quand la vérité ne règle plus les rapports entre les hommes il n’y a plus qu’une solution, la violence, la guerre, la force, le meurtre. Et c’est ce qui se passe et va se passer pendant de nombreuses années car nous sommes en train de franchir des points de non retour au plan mondial.

Premièrement le crime des ukrainiens imputé aux Russes sera donc sera amplifié dans tout l’Occident et une fois dans l’esprit des crétins, il n’y a plus moyen de l’effacer. Deuxièmement, les personnes qui le démystifient ont été supprimées ou bannies des médias grand public, donc rien de ce qui est dit n’aura le moindre impact.

La raison importante de le démystifier est simplement de l’enregistrer pour l’histoire ; le consigner dans liste pour les prochains tribunaux pour crimes de guerre qui seraient provisoirement prévus pour juin, selon Martyanov. Ce qui implique que la Russie s’attend à ce que cela soit terminé d’ici là.

Au fond nous cherchons, nous écrivons, nous pensons non pour le présent et les lecteurs actuels non, nous établissons des récits pour laisser des traces pour l’histoire car quelqu’un les compulsera.

Déclaration du ministère de la Défense de la Russie :
Selon des données mises à jour, la frappe sur la gare de Kramatorsk a été menée par une division de missiles des forces armées ukrainiennes depuis la zone de la colonie de Dobropolye, à 45 kilomètres au sud-ouest de la ville.

La preuve publiée a été fournie il y a quelques heures et publiée sur les chaînes Telegram comme  https://t.me/s/intelslava et https://t.me/s/boris_rozhin

Témoignage:

D’un ex-militaire russe, https://t.me/polkovnik_hodarenok/1252?single (fortement recommandé, d’ailleurs, car il sait ce que les Russes et les ukros ont) :


L’Ukraine a frappé Kramatorsk avec un « Dot-U », leurs propres photos et vidéos le prouvent

Comme nous l’avons déjà évoqué précédemment, lorsqu’une fusée tombe au sol, son corps ou ses débris au sol restent orientés dans la même direction que celle dans laquelle le produit se déplaçait dans les airs.

La partie ukrainienne a ajouté de nombreuses photos et vidéos qui vous permettent de déterminer avec précision l’emplacement du corps de la fusée après la chute et son orientation. Le nez du « Dot-U » regarde vers le nord-est et la partie arrière vers le sud-ouest. Je joins des images satellites qui correspondent au lieu de l’écrasement de la roquette à Kramatorsk montré par l’Ukraine et sa position au sol.

Il est clair que la roquette a volé vers Kramatorsk depuis le sud-ouest, approximativement depuis la zone située entre les colonies de Mezhevaya et Dobropillya, contrôlée par les forces armées ukrainiennes.

« Dot-U » n’est pas en service dans les forces armées de la Fédération de Russie. Le réarmement complet des forces terrestres sur l’Iskander-M en novembre 2019 a été signalé sur le site Internet du ministère de la Défense. Ce fait est enregistré par toutes les références militaires internationales influentes « The Military Balance ».

Autre témoignage:

L’Ukraine, qui avait conservé quelque 90 systèmes de lancement de missiles Tochka-U de l’époque soviétique, en a récemment lancé plusieurs contre les forces russes et du Donbass.

L’expert militaire russe Vladislav Shurygin dit qu’ils n’avaient que 18 lanceurs :

« Nous assistons aux derniers lancements de Tochka-Us de l’histoire » ( Gazeta , Denis Telmanov, 20 mars 2022 — en russe)
…Selon lui, l’Ukraine a hérité des Tochka-Us de l’Union soviétique — 18 lanceurs et environ 150 missiles. Aujourd’hui, la plupart de ces lanceurs ont été détruits, un nombre important de missiles ont également été détruits et sur une quinzaine de lancements, presque tous ont été interceptés.…

Depuis hier, un total de 24 missiles Tochka-U ont été tirés par l’Ukraine certains touchant des cibles à l’intérieur de la Fédération de Russie : Millerovo, Rostov Oblast le 25 février et Krasnyy Oktyabr , Oblast de Belgorod le 29 mars.

Le 14 mars 2022, l’Ukraine a tiré un missile Tochka-U sur le centre de Donetsk. Bien qu’elle ait été interceptée, l’interception s’est produite trop près du sol, de sorte que certaines des armes à sous-munitions ont quand même atteint les rues, tuant 23 personnes et en blessant 37.

Les explosions se sont produites à 11h31. Au cours de la veille, le 13 mars, des psy-op ukrainiennes sur les réseaux sociaux se faisant passer pour des «femmes inquiètes du DNR» ont appelé les femmes du DNR à se rassembler dans le centre de Donetsk le 14 mars à 12h00 pour protester contre la mobilisation forcée des hommes du DNR. .

« b » de MoA a essayé de faire son travail , je vous le livre

En préambule je vous rappelle ce qu’il faut savoir ; les russes n’utilisent plus depuis longtemps les vieux missiles Tochka U, ce sont les ukrainiens qui en ont . Ceci explique que certains médias essaient de faire passer les photos de missiles pour des Iskander alors que les clichés sont formels.

Iskanders armés : les systèmes recevront des missiles invulnérables ( Izvestiya , Anton Lavrov & Anna Cherepanova, 2 juin 2021 — en russe)
…En décembre 2019, le chef du ministère de la Défense, Sergey Shoygu, a annoncé que toutes les brigades de missiles des forces terrestres russes avaient été rééquipées avec l’Iskander-M OTRK. Ils ont complètement remplacé les systèmes obsolètes Tochka-U de la génération précédente. Au total, 13 formations militaires en ont été équipées.

Le missile ukrainien Tochka-U a tué des dizaines de personnes à la gare de Kramatorsk

Le gros titre actuel du New York Times est :

Mises à jour en direct: la Russie frappe la gare, selon l’Ukraine, alors que des milliers de personnes fuient l’Est

« Des dizaines de personnes  » auraient été tuées et blessées, a déclaré un responsable local, après une frappe de missile à Kramatorsk, qui avait été le principal point d’évacuation pour les personnes tentant de quitter l’est de l’Ukraine.

CNN cite un responsable militaire ukrainien qui l’a décrit comme une frappe de missile Iskander :Deux missiles ont frappé la gare, selon le chef du système ferroviaire national ukrainien, Oleksandr Kamyshin. Pavlo Kyrylenko, chef de l’administration militaire régionale de Donetsk, a déclaré que l’armée russe utilisait des missiles balistiques à courte portée Iskander.

Un compte Twitter pro-ukrainien décrit également cela à la suite de l’attaque au missile (l’horodatage est UTC+2

:
plus gros

Le même récit décrit cela comme les restes de la section d’appoint du missile qui a frappé la gare :plus grosLa photo en taille réelle :
plus gros

Une autre vue des débris d’ un autre compte:
plus gros

Une vérification auprès de Tineye prouve que les photos ci-dessus n’ont pas été publiées plus tôt. elles sont nouvelles.

La section d’appoint d’un missile part généralement de la tête de guerre en plein vol et atterrit séparément. Cependant, la section de propulseur montrée dans les images ci-dessus provient d’un missile Tochka-U.

Voici des images de GlobalSecurity.org du système SS-21 SCARAB (9K79 Tochka) . La section d’appoint est la moitié arrière à droite :
plus gros

Une fois dépliés, les ailerons et les stabilisateurs de grille sont clairement identifiables.
plus gros

La Russie, contrairement à l’Ukraine, n’utilise plus de missiles Tochka-U. Ils ont été remplacés par des systèmes de missiles Iskandar. Comme le dit l’entrée Wikipédia non récemment éditée sur les opérateurs Tochka :Russie – 220 lanceurs. Les systèmes de missiles ont été mis à niveau depuis 2004 (remplaçant les systèmes de contrôle automatisés embarqués) et 

devraient être remplacés par les missiles 9K720 Iskander d’ici 2020

Dans un communiqué de presse du 16 mars , la Russie a nié que ses forces utilisent encore des missiles Tochka-U : NATIONS UNIES, 16 mars. /TASS/. Les missiles tactiques Tochka-U ne sont pas en service dans les forces armées russes, a déclaré la mission russe auprès de l’ONU dans sa lettre au Conseil de sécurité et à l’Assemblée générale de l’ONU.

« Compte tenu des antécédents avérés du régime de Kiev faisant la promotion de fausses allégations et de fausses preuves, il convient de noter que les missiles tactiques Tochka-U ne sont pas en service dans les forces armées russes », indique la lettre.

L’Ukraine, qui a conservé quelque 90 systèmes de lancement de missiles Tochka-U de l’époque soviétique, en a récemment lancé plusieurs contre les forces russes et du Donbass.

Je n’ai trouvé aucun rapport récent sur l’utilisation de missiles Tochka par les forces russes.

Cette coupure de la carte la plus récente du front sud montre Kramatorsk en plein milieu et pas immédiatement près de la ligne de front.
plus gros

Un rapport sur la situation actuelle indique que la Russie a récemment systématiquement désactivé les voies ferrées le long des lignes d’approvisionnement ukrainiennes vers le front du Donbass .

Alors que la grande confrontation dans le Donbass se profile, de nombreuses forces affluent des deux côtés. La Russie a changé de stratégie et frappe maintenant les gares et les hubs/couloirs de renforcement, comme beaucoup l’espéraient. 

Pendant la nuit, plusieurs rapports ont fait état d’importants nœuds ferroviaires touchés par des missiles. 

Un près de Zhytomir, qui est peut-être le centre de renfort le plus important des lignes de front dans tout l’ouest de l’Ukraine. Des renforts envoyés sur les lignes de front auraient été détruits lors de la frappe, bien qu’il n’y ait aucune confirmation visuelle. 

Et un autre dans la région de Kharkov – juste au sud, à Lozovaya – qui évoquait un appel par message vidéo du maire de Kharkov qui disait que les chemins de fer étaient touchés, que le pétrole était épuisé,…

Comme on peut le voir sur cette carte, la jonction Lozovaya est une voie critique de réapprovisionnement / renfort pour le chaudron Ukrop Donbass et plus particulièrement leur fief de Kramatorsk, qui avait été le quartier général central de l’ensemble de la JFO pendant un certain temps. Et d’autres rapports ont indiqué qu’un pont ferroviaire a également été touché menant à cette jonction.
plus gros

Il convient de noter que jusqu’à présent, toutes les attaques russes contre les nœuds ferroviaires ont eu lieu la nuit.

Comme la Russie a déjà interrompu les lignes de train à l’ouest de Kramatorsk, et ainsi arrêté les réapprovisionnements, elle n’a pas du tout besoin d’attaquer la gare de Kramatorsk.

Il est donc presque assuré que c’est un missile ukrainien qui a touché aujourd’hui la station de Kramatorsk. 

Il était soit mal dirigé, soit sorti de sa trajectoire, soit intentionnellement dirigé vers lui à des fins de propagande. (Le marquage « pour les enfants » en russe sur la section d’appoint peut indiquer la cause ultérieure.)

Nous n’avons pas d’autres informations pour nous permettre de décider quel est le cas.

Une réflexion sur “Kramatorsk. Quand les gens, les civils ne sont qu’un moyen pour une fin

  1. Les chaines de Youri Podalyaka sont entrain de sauter les unes après les autres. Il est certes très partisan (c’est un ukrainien russophone de Soumy dans le Donbass), mais certains faits sont faits troublants

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s