La Russie ne lâche pas l’affaire des biolabs

 Une publication de Xinhua montre la pression continue de la Russie sur le thème des biolabs.

12 avril (Xinhua) —

Des laboratoires biologiques financés par les Etats-Unis en Ukraine sont engagés dans le développement de composants d’armes biologiques, a déclaré mardi le vice-président du Conseil de sécurité russe Dmitri Medvedev.

« Il est impossible de ne pas mentionner les activités menées par les États-Unis et leurs alliés près des frontières russes », a déclaré Medvedev lors d’une réunion gouvernementale.

Ces activités ne visaient pas à rechercher des moyens efficaces de protection contre des maladies dangereuses ou à coopérer avec la communauté internationale, a-t-il souligné.

« Le travail là-bas a été effectué à huis clos. En fait, des composants d’armes biologiques ont été développés et des micro-organismes pathogènes ont été étudiés, ce qui a constitué une menace pour toute l’humanité », a déclaré Medvedev.

« Par conséquent, nous considérons ces activités dans leur ensemble comme absolument inacceptables, tant en Ukraine que dans les autres pays qui nous entourent », a-t-il déclaré, ajoutant que ces activités devraient être transparentes et sous contrôle.

Une réflexion sur “La Russie ne lâche pas l’affaire des biolabs

  1. Bonjour M. Bertez

    Il suffit simplement de rappeler qu’un des fondateurs d’Eco health Alliance , Nathan Wolfe vient du DARPA.

    Au cas où le tournis ukrainien aurait un peu désorienté le lecteur, qu’il me soit permis de rappeler qu’Ecohealth Alliance en la personne de son manager Peter Daszak est mouillé jusqu’au cou dans l’affaire Covid Wuhan.

    Il apparaît désormais que le moratoire sur le financement des études de pathogènes dangereux aux USA par l’admin Obama a incité big pharma et ses liens avec le DARPA et les agences des santé US à tourner ce moratoire en allant essaimer un peu partout.

    L’orgueil et la luxure sont depuis longtemps en tête des « péchés » capîtaux, la paranoïa et la névrose de toute puissance sont des apports récents de la psychiatrie mais tout aussi redoutables. L’ensemble forme une combinaison létale…. un novichok pour l’âme et l’esprit?

    Il me semble que la question cruciale pour l’avenir de l’humanité, de la démocratie et du pouvoir en général , pour les temps à venir serait d’adresser la question de l’accession au pouvoir des malades mentaux qui semble un phénomène constant et répandu sur terre.

    Cordialement.

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s