Briefing du Ministère de la Défense de la Russie

Briefing du Ministère de la Défense de la Russie


Les Forces armées de la Fédération de Russie continuent de mener une opération militaire spéciale en Ukraine.

Dans la ville de Marioupol, le port maritime commercial a été complètement libéré des militants de la formation nazie « Azov ».

Tous les otages détenus par les nazis sur les navires du port, y compris les étrangers, ont été libérés.

Les restes des unités des troupes ukrainiennes et des nazis « Azov » situés dans la ville sont bloqués et privés de la possibilité de s’échapper de l’encerclement.

Au cours de la journée, 36 cibles ennemies ont été détruites par des armes de haute précision. Parmi eux:

dans les colonies de Vrubovka et Berestovoe, deux bases de réparation et deux dépôts de roquettes et d’armes d’artillerie des 57e et 24e brigades mécanisées des troupes ukrainiennes;

dans les régions de Popasnaya et Barvenkovo, cinq bastions d’unités de la 24e brigade mécanisée distincte;

dans le village de Cherkasy, le poste de commandement du 15e régiment séparé de la Garde nationale d’Ukraine.

Le quartier général et le dépôt de carburant de la 128e brigade séparée d’assaut en montagne dans la région de Gulyai-Pole ont également été détruits.

L’aviation opérationnelle et tactique a frappé 10 installations militaires de l’Ukraine. Parmi eux : un poste de commandement, trois dépôts de roquettes et d’armes d’artillerie, ainsi que 6 zones de concentration de matériel militaire ukrainien.

Au total, depuis le début de l’opération militaire spéciale, ont été détruits : 130 avions, 103 hélicoptères, 244 systèmes de missiles anti-aériens, 447 véhicules aériens sans pilote, 2173 chars et autres véhicules blindés de combat, 243 lance-roquettes multiples, 937 canons et mortiers d’artillerie de campagne, ainsi que 2082 unités de véhicules militaires spéciaux.

Nous voyons des tentatives de sabotage et des frappes par les troupes ukrainiennes sur des objets sur le territoire de la Fédération de Russie.

Si de tels incidents se poursuivent, les Forces armées de la Fédération de Russie frapperont les centres de décision, y compris à Kiev, où l’armée russe s’est jusqu’à présent abstenue.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s