L’Autriche infligera une amende de 50 000 € à quiconque diffusera des vidéos ou des informations de Russia Today et de Sputnik

Le censure ne se cache plus, plus jamais nous ne reviendrons aux normes du journalisme honnête.

« L’Autriche infligera une amende de 50 000 € à quiconque diffusera des vidéos ou des informations de Russia Today et de Sputnik. »

* * *

Malheureusement, cette évolution reflète les normes journalistiques de la République autrichienne. Ce n’est pas l’une des vilenies habituels de Twitter auxquels nous sommes devenus habitués, cela a été confirmé par le journal autrichien « Der Standard« .Apparemment, le quotidien salue chaleureusement ce type de censure et n’y voit aucun conflit avec le concept de « liberté de la presse ».

Lien vers : https://www.derstandard.at/story/2000133980411/bis-50-000-euro-fuer-verbreitung-von-russischem-staatssender-rt

En Autriche, l’accès à Internet de nombreux organes d’information de la Fédération de Russie (tels que RT (Russia Today) et Sputnik, a été bloqué juste dès le début de l’opération spéciale RF en Ukraine.

La couverture médiatique en Autriche a été fortement favorable aux États-Unis/à l’OTAN et Même la société autrichienne de radiodiffusion (ORF) soi-disant « neutre » a maintenu un « Live Ticker » aveuglément pro-ukrainien sur son site Web.

Les normes journalistiques ont beaucoup baissé, il ne sera vraisemblablement jamais possible de les rétablir et de trouver des sources sérieuses d’information sur la radiodiffusion publique pendant des années, voire plus jamais.

Sans aucun doute, nous assistons actuellement à un effondrement journalistique mondial et il y a de fortes chances que nous (le grand public) ne soyons plus jamais informés selon les normes journalistiques auxquelles nous étions autrefois habitués.

Aujourd’hui, nous nous trouvons derrière un rideau de fer culturel et informationnel de notre propre fabrication.

Journalistiquement, nous, en Occident, sommes les Nouveaux Soviets.

Tout ceci est une conséquence du Grand Reset et du remplacement de la souveraineté des peuples par la souveraineté des blocs et la disparition de la la légitimité démocratique par les règles dites de gouvernance; on gouverne au nom d’un objectif et pour réaliser cet objectif, tout est permis. Le peuple n’a plus besoin d ‘être intelligent, informé, il a simplement besoin d’être endoctriné et formaté.

La fin justifie tous les moyens.

3 réflexions sur “L’Autriche infligera une amende de 50 000 € à quiconque diffusera des vidéos ou des informations de Russia Today et de Sputnik

  1. En fait cela systématise des pratiques déjà bien ancrées que personne ne discute réellement. En France depuis des années les fournisseurs d’accès bloquent les sites qui ne leur plaisent pas. J’ai un abonnement SOSH qui a bloqué RT France et mon autre abonnement en province auprès de la société OZONE ne bloque pas RT… Que dire des listes publiées sur les pare feu de nombreuses sociétés internationales qui bloquent les accès à de nombreux sites politiques ? Au départ c’était juste pour le travail… Mais cela cela s’insinue de plus en plus à tous les niveaux et les VPN n’offrent qu’une protection factice. Ils masquent les IP de connexion mais ceux qui ont les moyens d’écouter les VPN en les déchiffrant (l’accès d’un VPN grand public est un accès mutualisé facilement écoutable par ceux qui s’y trouvent…) ont totalement accès aux informations qui s’y baladent de façon non protégées…. ou faiblement cryptées…

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s