Inversion : la Vérité est leur ennemi, ils en font un ministère!

Maurizio Blondet

Source: https://www.maurizioblondet.it/sono-j-i-capi-del-nuovo-ministero-della-verita-americano-chi-lavrebbe-detto/

France: http://euro-synergies.hautetfort.com/archive/2022/05/02/qui-sont-les-responsables-du-nouveau-ministere-de-la-verite-americain-qui-l.html

Immédiatement après l’achat de Twitter par Elon Musk, qui l’a ouvert à la liberté et au pluralisme d’opinion extrêmement dangereux, il y a eu un tollé dans l’État profond et dans la clique démocratique américaine :

Hillary Clinton a demandé aux Européens d’intervenir pour maintenir cette censure, Barack Obama a appelé à une réglementation américaine, et l’administration Biden a créé un nouveau comité pour la gouvernance de la mise en place urgente, au Département de la Sécurité intérieure (le Département de l’Intérieur, DHS, qui n’existait pas aux Etats-Unis : il a été créé par Bush jr après le 11 septembre) d’une unité anti-« désinformation » c’est-à-dire d’une organisation policière répressive.

Cette unité « anti-désinformation » a été définie, à juste titre, par le présentateur Tucker Carlson comme le « ministère de la Vérité » d’Orwell, doté de pouvoirs de censure policière sur les informations concernant le COVID-19 et la Russie et l’Ukraine, ainsi que sur les horreurs découvertes sur l’ordinateur portable de Hunter Biden.

Ce ministère de la Vérité sera également utilisé pour couvrir la corruption de la famille Biden en Ukraine et en Chine, en dissimulant une piste de preuves remontant à l’époque où Joe Biden était vice-président. Avec cette mesure de censure et de contrôle de la pensée, le DHS va se transformer en mafia personnelle de la famille Biden.

Selon Natural News, en fait,

« Avec la formation du « conseil de gouvernance de la désinformation », le DHS devient la mafia personnelle de la famille Biden.

Le chef du DHS, Alejandro Mayorkas, un cubain de confession mosaïque, a mis au point un « conseil de gouvernance de la désinformation » qui ciblera et éliminera toute information compromettante que le gouvernement fédéral ne veut pas que le public sache. Ce « comité anti-désinformation » imposera au public l’obéissance aux protocoles oppressifs du coronavirus de Wuhan (COVID-19) et fera disparaître toute preuve de fraude électorale. L’agence s’occupera de la « désinformation relative à la sécurité intérieure, en se concentrant en particulier sur la Russie ».

La directrice exécutive de cette nouvelle entreprise orwellienne s’appelle Nina Jankowicz (photo). Descendante de résidents du ghetto de Varsovie, elle est une ancienne consultante du ministère ukrainien des Affaires étrangères et un ancien membre du service de désinformation du Wilson Center. Elle a supervisé les questions liées au groupe de pression du National Democratic Institute.  Jankowicz sera chargé de peaufiner les récits officiels de l’administration et de cibler toute opposition à ces récits.

Mme J est connue pour avoir rejeté les révélations répugnantes découvertes sur l’ordinateur portable de Hunter Biden en les qualifiant de « désinformation », d' »opération de contrefaçon russe », même si les preuves de la pertinence criminelle de l’ordinateur portable sont maintenant dans le domaine public .

  C’est la même dame qui a déclaré que l’idée de la liberté d’expression « me donne des frissons »… Elle a également affirmé que la question était un « produit de la campagne Trump » qui conduirait les électeurs de Trump à se présenter aux bureaux de vote armés et prêts à intimider les électeurs.

Elle a tweeté : « Honoré de servir dans l’administration Biden @DHSgov et d’avoir contribué à façonner nos efforts de contre-désinformation. – Nina Jankowicz (@wiczipedia) 27 avril 2022.

Le régime de Biden cherche à mettre fin à la dissidence alors qu’Elon Musk promet la liberté d’expression sur Twitter

Nina Jankowicz est très préoccupée par le fait que le régime actuel et son réseau de propagande perdent une partie de leur influence sur les plateformes de médias sociaux, en particulier Twitter. Elon Musk, en rachetant Twitter, a promis de rétablir la liberté d’expression légitime sur la plateforme. Jankowicz a précédemment qualifié Musk d' »agresseur en ligne » et a appelé à davantage de censure sur les personnes comme lui.

« Je frémis à l’idée que si les absolutistes de la liberté d’expression prenaient le contrôle d’un plus grand nombre de plates-formes … ». « , a déclaré Jankowicz.

Mais avec Musk à la tête de Twitter, les conservateurs pourraient bientôt avoir un terrain de jeu égal pour débattre des questions sur la place publique numérique. D’innombrables comptes conservateurs pourraient être restaurés lors de la réouverture de Twitter, permettant aux gens de discuter de diverses questions importantes. Sous la direction de Musk, les listes noires et les algorithmes de censure pourraient être révélés. Les communications internes de Twitter pourraient être exposées, révélant le contrôle du gouvernement et des intérêts spéciaux sur le flux d’informations. Le rétablissement de la liberté d’expression sur Twitter pourrait mettre la pression sur Facebook, Google et d’autres plateformes pour qu’ils mettent fin à leurs efforts d’ingérence électorale. En attendant, attendez-vous à ce que le régime actuel redouble de censure alors qu’il impose désespérément ses récits tordus au peuple américain.

La maîtresse de la parole chargée du tout nouveau ministère de la Vérité a un côté comico-démoniaque (psychiatrique) qui semble typique de l’administration, entre le président Biden en pleine démence et la vice-présidente Kamala Harris qui fulmine en public sur « l’espace qui nous enferme tous et nous fait poser des questions importantes » qu’elle manifeste en postant des chansonnettes sur TikTok en se surnommant « la Mary Poppins de la désinformation ».

L’année dernière, Jankowicz a témoigné devant la Chambre des députés britannique que la « désinformation sur le genre » est une « peur de la sécurité nationale » et une menace pour la démocratie qui nécessite la censure du gouvernement.

EN PRIME

Une dystopie étrange et stupide

Caitlin Johnston

Les derniers jours aux États-Unis ont vu un défilé de monstres riches se sucer -sucer au sens de se faire fellation- l’ego les uns les autres et se pavaner devant les caméras dans des tenues extravagantes tandis que les Américains ordinaires souffrent de plus en plus.

Le dîner des correspondants de la Maison Blanche du week-end a vu un groupe de célébrités des médias se rassembler pour se féliciter de l’excellent travail qu’ils ont fait avec courage en disant la vérité et en demandant des comptes au gouvernement le plus puissant du monde. L’animateur, Trevor Noah de The Daily Show, a explosé avec enthousiasme parlant de la liberté dont dispose la presse américaine pour dire des choses que les puissants n’aiment pas.

la suite sur

LIre https://caitlinjohnstone.substack.com/p/a-weird-stupid-dystopia?token=eyJ1c2VyX2lkIjoxMTAwODg4LCJwb3N0X2lkIjo1MzI3NjgwMywiXyI6IngvbExvIiwiaWF0IjoxNjUxNTg4MzkyLCJleHAiOjE2NTE1OTE5OTIsImlzcyI6InB1Yi04MjEyNCIsInN1YiI6InBvc3QtcmVhY3Rpb24ifQ.xK7j58xlRSwExt4iNSq5wOASSnxKtD78xBkYjHxNhv0&s=r

Une réflexion sur “Inversion : la Vérité est leur ennemi, ils en font un ministère!

  1. Ils inversent tout comme ça les arrange y compris leurs propres délires.

    A titre d’exemple voilà maintenant des semaines qu’ils nous disent que Poutine veut avoir une victoire avant le 9 mai.

    Poutine n’ayant rien dit à ce sujet et Lavrov ayant annoncé une guerre probable jusqu’à l’automne ils affirment maintenant que Poutine doit se rendre aux évidences et qu’il admet qu’il n’aura pas sa victoire avant cette date.

    Ils osent tout mais ça passe preuve que le public est aussi con qu’eux.

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s