Navalny, le film

Au cours de la dernière décennie, les gouvernements occidentaux ont détourné des centaines de millions de dollars des impôts vers des programmes de gestion de l’information et de la narration, qui soutiennent, entre autres, les « documentaires indépendants ». 

Les sujets de ces dernières années ont inclus la « révolution de la dignité » en Ukraine, les Casques blancs et le mouvement « pro-démocratie » de Hong Kong. 

Ces films qui présentent généralement des productions professionnelles astucieuses, sont projetés dans des festivals de films de haut niveau, sont distribués sur des réseaux câblés et reçoivent parfois des nominations aux Oscars.

Le dernier en date s’appelle « Navalny ». 

L’abus de la crédulité du public est remarquable. 

Cette interview avec le réalisateur du film Daniel Roher, qui admet qu’il ne savait même pas qui était Navalny 24 heures avant le début du tournage, provient du site de cinéma Indiewire :

« Roher était en Ukraine à l’automne 2020, il travaillait sur un autre projet sensible qui a conduit le gouvernement là-bas à lui demander de partir. (Il a refusé de préciser les détails.)

Le réalisateur canadien s’est réinstallé en Autriche tout en envisageant ses prochaines actions. « Je était en quelque sorte à la dérive », a-t-il déclaré. « Je n’avais pas de film à faire et la pandémie détruisait toutes les perspectives d’emploi que j’avais…

Puis il a entendu le journaliste bulgare Christo Grozev, un collaborateur du projet Ukraine, parler de la possibilité de réaliser un documentaire sur Navalny en Allemagne alors qu’il se remettait de la tentative du gouvernement de l’empoisonner …

Sa première rencontre avec Navalny et l’activiste complice Maria Pevchikh s’est suffisamment bien déroulée pour que Roher ait pu commencer à tourner du matériel pour le projet le lendemain . »
https://www.indiewire.com/2022/04/navalny-director-interview-putin-russia-failed-state-1234719497/

Grozev vient de la boitede publicité/relations publiques pro occident Bellingcat. 

Pevchikh a dirigé l’operation Navalny novichuk. 

Personne parmi ceux qui ont couvert le film d’éloges ne le sait ou n’en comprend les implications – ils pensent que c’est un documentaire indépendant « courageux » qui dit « la vérité au pouvoir ».

53

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s