La guerre est dissymétrique: la Russie mène une guerre existentielle, l’Amérique absolument pas. Si elle perd, comme en Afghanistan elle passera a autre chose.

La guerre en Ukraine est existentielle pour la Russie mais pas  les États-Unis. C’est un point fondamental à ne jamais perdre de vue.

Si Poutine perd, il meurt. C’est aussi simple que ça. Ou du moins, il court un fort risque de mort. Si Biden perd… rien ne se passe. Il a même réussi à survivre, politiquement, en perdant honteusement en Afghanistan. Il pourrait prendre un coup de canif politique à court terme. Mais les Américains sont des gens simples avec la mémoire courte. La machine a fabriquer l’opinion est bien huilée. Tout sera vite oublié.

Il est donc absolument existentiel pour Poutine et pour le gouvernement russe en soi qu’ils gagnent cela. Il est absolument impératif qu’ils le fassent, et chaque général et soldat russe le sait. 

Les Ukrainiens eux savent qu’ils ne risquent même pas d’être conquis : tout ce qui se passera lorsqu’ils perdront, c’est qu’ils perdront certaines parties de l’Ukraine qui ne les ont jamais aimés et qu’eux même n’ont jamais aimé de toute façon. Ils ne pourront pas rejoindre l’OTAN mais ceci n’arrivera jamais dans tous els cas de figure. 

Ce n’est donc pas existentiel pour eux non plus . 

Et, comme indiqué précédemment, ce n’est pas existentiel pour les États-Unis s’ils perdent cette fois ci, ils passeront simplement au prochain plan pour affaiblir les Russes et les Chinois. N’oubliez pas le monde actuel est un monde de Tiers-Payant, ce sont les USA qui jouent mais ce sont les autres qui paient. Donc pas de limite .

Mais c’est existentiel pour les Russes.

Les Russes ne peuvent donc tout simplement pas se permettre de perdre cette partie et ils ne le feront pas. S’il semble qu’ils perdent, ils mobiliseront plus d’hommes. Ils peuvent mobiliser jusqu’à 900 000 hommes! Si cela ne fonctionne pas, ils utiliseront des armes nucléaires. 

Poutine l’a dit; pourquoi hésiterions nous a utiliser l’arme nucléaire si l’intégrité de la Russie est en jeu, a quoi nous servirait de nous retenir si le risque est que la Russie n’existe plus?

Mais ils ne vont pas perdre, et les chances de victoire de l’Ukraine sont nulles, comme elles l’ont été tout au long de cette guerre.

EN PRIME, une opinion intéressante

Considérez que le ratio actuel des pertes UKR par rapport aux pertes RUSSES semble être très élevé, peut-être aussi élevé que 10 contre 1 ? Avoir une marge aussi importante est un luxe pour les Russes et pourquoi ne pas la prolonger ?

Je pense que la Russie veut que les vraies armes, pas les vieux stocks , soient envoyées en UKR. Plus il y aura d’armes réelles modernes envoyées dans l’UKR, moins elles feront de dégâts car les forces de l’UKR ne peuvent pas être efficaces maintenant elles ne sont pas formées . 

La Russie peut également fabriquer des armements de remplacement beaucoup plus rapidement que l’Occident car elle dispose de tous les matériaux nécessaires. Plus il y a d’armes utilisées dans l’UKR, plus l’équilibre à long terme bascule en faveur de la Russie.

Cependant, il faut faire comme si l’UKR avait une chance, au moins une chance d’atteindre une impasse, pour que les armes les plus précieuses soient envoyées.

Sur le plan économique, tout le monde sait que le temps joue en faveur de la Russie. Chaque jour, plus d’EUROS sont vendus pour des RUB, l’Occident se rapproche de plus en plus de la crise interne. Remarquez les fusillades de masse désormais quotidiennes alors que la société occidentale implose.

Si la SMO était achevée immédiatement, ne serait-ce pas en fait un mauvais résultat pour la Russie ? Les prix du pétrole diminueraient, etc. Pourquoi tout le monde veut-il accélérer et pousser les Russes à aller vite?

Comme moins de ressources naturelles sont vendues pour plus de devises, l’EUR s’affaiblit tandis que le RUB se renforce, voire il est possible que cela affaiblisse l’USD comme monnaie de réserve mondiale à plus long terme. Chaque jour, de plus en plus de territoire est gagné, mais plus important encore, l’armée de l’UKR est réduite/amputée d’un demi pour cent par jour !

Il semble que ce soit un processus à long terme et non un événement singulier. 

Le broyage de l’intégralité de la machine militaire occidentale ne peut se faire en quelques jours, semaines, mois ou même années.

3 réflexions sur “La guerre est dissymétrique: la Russie mène une guerre existentielle, l’Amérique absolument pas. Si elle perd, comme en Afghanistan elle passera a autre chose.

  1. La Chine commence le déconfinement à Shanghai. Les cours du pétrole vont flamber. Et une sorte de rassemblement de porte-avions se prépare dans le Pacifique, les US sont déjà passés à autre chose, plutôt, ils restent sur leur plan de confinement de la Chine. L’Ukraine était une sorte d’entrainement pour la collecte de données.

    J’aime

  2. Les américains sont déjà en train de passer à autre chose. Les derniers sondages (Cf Jimmy dore show) montre déjà la lassitude de l’opinion publique, celle-ci ne considère pas dans son immense majorité que la Russie représente une vraie menace. Les difficultés économiques et sociales s’amoncellent, les élections s’annoncent mal pour Biden. Après tout, même si l’opération destruction de la Russie est un échec, l’Europe semble bien réarrimée, les allemands ont été mis au pas, les Français ne comptent plus, ce n’est pas un si mauvais résultat, on pourra s’en contenter. A moyen terme, c’est bien entendu du victoire à la Pyrrhus. Peut-être même que ce moyen terme se transformera en court terme, personne ne sait, personne ne contrôle plus vraiment les forces qui ont été mises en branle.

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s