Il fallait briser la volonté d’émancipation de la colonie européenne!

Le plus grand partenaire commercial de l’UE est la Chine. Chaque semaine, des trains reliaient Shanghai et Wuhan à l’Allemagne, transportant des ordinateurs portables et des toNnes d’autres marchandises à travers la Russie.

C’est beaucoup plus rapide que par bateau.

Cela est maintenant arrêté.

C’est tout l’objet de la guerre d’Ukraine. 

Désormais, la Chine a l’intention d’utiliser Marioupol comme port à la fin de la ligne de train et d’éviter le détroit de Malacca et le canal de Suez.

Merkel a signé un traité d’investissement avec la Chine pendant la présidence allemande du Conseil européen et les Anglo-Sxons en étaient fous de rage déjà sous Trump. 

Conte, en tant que Premier ministre italien, a signé des traités de grande envergure avec la Chine, notamment le traité sur la route en « brique jaune » –

Les États-Unis ont vu leurs colonies s’éloigner.

c’était intolérable.

Publicité

3 réflexions sur “Il fallait briser la volonté d’émancipation de la colonie européenne!

  1. Bonjour,
    C’est aussi un bon moyen de plomber la compétitivité de l’industrie européenne qui avait du gaz et du pétrole russe « pas trop cher ».
    Maintenant non seulement ça va être plus cher mais en plus c’est pour aller le prendre chez les américains également.
    Coup double !
    On notera aussi la gouvernance européenne toujours autant à la ramasse sur le plan énergétique, le choix délibéré de ne pas vouloir développer les gisements d’énergies conventionnels sous prétextes écologiques tombe vraiment à point nommé …
    Conclusion : sur le plan énergétique, toujours pas l’ombre d’une quelquonque indépendance, on continuera d’aller faire les courses énergétiques chez d’autres voisins…

    J’aime

    1. Bonjour,

      Comme le soulignent les deux compères de « The Duran », le pétrole viendra toujours de Russie, mais les bateaux grec & chypriotes auront fait quelques escales un peu partout dans le monde pour faire un peu de paperasse afin de changer l’origine de la cargaison…

      Accessoirement, les deux compères indiquent également qu’il est probable que le refus d’Orban de se conformer aux sanctions voulue par Ursula von der CraZi et Emmanuelo Micronlini vient du fait que la Hongrie ne dispose d’aucun accès à la mer et pourrait se voir imposer des tarifs extrêmement élevés pour l’énergie…ce qui pourrait amener à un changement de régime dont Orban qui vient d’être réélu au grand dam de l’archiduchesse ne veut pas spécialement…ce dernier ne souhaitant pas nécessairement s’enrichir à tout prix et au détriment de la population qu’il dirige.

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s