La vérité de situation passe au travers les mailles du tissus de mensonges. L’ukraine est en perdition

Alors que tout le monde se concentre sur la dernière fusillade de masse aux États-Unis, le Washington Post a publié ce qui pourrait être la première reconnaissance majeure des médias occidentaux grand public que la guerre de l’Ukraine contre la Russie n’a pas été le gâteau qu’ils ont amené le public à croire.

Caitlin Johnstone

May 27

Dans un nouvel article intitulé  » Les combattants volontaires ukrainiens dans l’est se sentent abandonnés « , WaPo rapporte que contrairement aux récits triomphants, le monde occidental est nourri de mensonges à la petite cuillère.

De nombreuses troupes dans l’est de l’Ukraine ont survécu avec une pomme de terre par jour et ont déserté leurs postes parce que ils ont le sentiment que leurs dirigeants leur ont tourné le dos et qu’ils sont envoyés à une mort certaine.

« Coincés dans leurs tranchées, les volontaires ukrainiens vivaient d’une pomme de terre par jour alors que les forces russes les pilonnaient avec de l’artillerie et des roquettes Grad sur la ligne de front majeure à l’est.  » rapporte le Washington Post, citant plusieurs sources nommées.

« Les dirigeants ukrainiens ont projeté et entretenu une image publique d’invulnérabilité militaire – de leurs forces volontaires et professionnelles qui résistent triomphalement à l’assaut russe« , lit-on dans l’article. « Mais l’expérience de Lapko et de son groupe de volontaires offre un portrait rare et plus réaliste du conflit et de la lutte de l’Ukraine pour stopper l’avancée russe dans certaines parties du Donbass.

L’Ukraine, comme la Russie, a fourni peu d’informations sur les morts, les blessés ou les pertes de du matériel militaire. Mais après trois mois de guerre, cette compagnie de 120 hommes est tombée à 54 à cause des morts, des blessés et des désertions.

Sudarsan Raghavan@raghavan

WaPo

Les dirigeants ukrainiens projettent une image d’invulnérabilité militaire face à la #Russie . Mais les commandants offrent un portrait plus réaliste de la guerre, où des volontaires sous armés décrivent avoir été abandonnés par leurs officiers militaires et confrontés à une mort certaine au fron

t.Les combattants volontaires ukrainiens à l’est se sentent abandonnésDans une rare interview, un commandant militaire ukrainien et son lieutenant supérieur décrivent la désillusion, les privations et un sentiment de mort certaine parmi leurs troupes en première ligne dans le Donbass.washingtonpost.com26 mai 2022414 Retweets961 J’aime

WaPo rapporte que les troupes volontaires dans cette partie du pays « se sont rapidement retrouvées dans le collimateur de la guerre, se sentant abandonnées par leurs supérieurs militaires et luttant pour survivre ».

« Nous sommes envoyés à une mort certaine », a déclaré un volontaire. « Nous ne sommes pas seuls comme ça, nous sommes nombreux.« 

« Quelques heures après que The Post ait interviewé Lapko et Khrus, des membres du service de sécurité militaire ukrainien sont arrivés à leur hôtel et ont arrêté certains de leurs hommes, les accusant de désertion », rapporte WaPo. « Les hommes prétendent que ce sont eux qui ont été abandonnés. »

Certains commentateurs ont fait remarquer que nous voyons enfin une couverture réaliste de cette guerre dans la presse grand public.

« C’est le premier grand média américain que j’ai vu rapporter l’état catastrophique des forces ukrainiennes, effondrant le moral des Ukrainiens sur le front. Il semble évident que nous devrions connaître la vérité sur une guerre dans laquelle notre gouvernement est si profondément investi », a tweeté le journaliste Mark Ames, un habitué des critique du black-out des médias sur les conditions dans l’armée ukrainienne.

« Il s’agit peut-être du premier article d’une publication grand public qui perce l’emprise des relations publiques et le secret de l’armée étrangère que les États-Unis subventionnent.

Deux commandants ont été arrêtés après avoir parlé au Washington Post, brossant un tableau extrêmement sombre », a tweeté le journaliste Michael Tracey. 

Il s’agit en effet d’une rupture majeure par rapport aux reportages grand public standard sur ce conflit, qui sont normalement plus conformes à  ce récent article de Newsweek intitulé « Les soldats d’élite de Poutine se font anéantir alors que la Russie fait des erreurs – Royaume-Uni », entièrement basé sur des affirmations non prouvées du gouvernement britannique. et le  groupe de réflexion néoconservateur financé par le complexe militaro-industriel Institute for the Study of War (ISW DES KAGAN).

Marc Ames@MarkAmesExiledPremier grand média américain que j’ai vu à rapporter l’état catastrophique des forces ukrainiennes, effondrant le moral des Ukrainiens sur le front. Il semble évident que nous devrions connaître la vérité sur une guerre dans laquelle notre gouvernement est si profondément investi. Sudarsan Raghavan@raghavanWaPoLes dirigeants ukrainiens projettent une image d’invulnérabilité militaire face à la #Russie. Mais les commandants offrent un portrait plus réaliste de la guerre, où des volontaires surarmés décrivent avoir été abandonnés par leurs officiers militaires et confrontés à une mort certaine au front. https://t.co/YLu9M28Cx826 mai 2022545 Retweets1 975 J’aime

Donc en tout cas, ça y est. C’est la réalité sur les lignes de front de ce conflit qui est enfin sorti., Les Occidentaux encouragent la guerre depuis leurs maisons confortables tout en traitant quiconque prône un règlement de paix négocié, d’apologiste de Poutine et de troll du Kremlin.

Ces grands guerriers courageux du canapé ont été sur les réseaux sociaux exigeant que les Ukrainiens continuent de se battre de cette manière jusqu’à ce qu’ils aient remporté la victoire totale sur la Russie et récupéré la Crimée et le Donbass, tweetant « Slava Ukraini » avec leurs petits émojis bleus et jaunes pendant les pauses publicitaires de leur émission de télévision préférée entre deux bouchées de Funyuns. 

Les Occidentaux seraient beaucoup moins cavaliers pour exiger qu’une population étrangère continue à se battre jusqu’à la victoire totale s’ils comprenaient vraiment les horreurs de la guerre. Malheureusement, il existe une machine de propagande d’une sophistication sans précédent qui dépense des fotunes pour empecher les citoyens de voir la réalité.

Ils sont heureux de jeter des vies ukrainiennes dans les rouages ​​de la machine de guerre impériale, et c’est pourquoi aussi l’article de WaPo dont nous discutons ici reçoit très peu d’attention du grand public.

 Il sera rejeté et ignoré par les gestionnaires de l’empire et leur troupeau soumis au lavage de cerveau avec un « Hmm, vous ne pouvez pas embaucher de la bonne chair à canon a notre époque. »

Caitlin Johnston @caitoz »Donc, vous pensez que l’Ukraine devrait simplement DONNER à Poutine le Donbass et la Crimée et la neutralité, pour mettre fin à une guerre que Poutine a commencée ? » Non, je pense que l’Ukraine devrait sacrifier des rivières de sang servant de chair à canon par procuration aux États-Unis pendant des années pour drainer Moscou pendant que vous êtes assis à la maison en train de manger des Pop Tarts et de tweeter. 24 mars 20222 004 retweets8 073 J’aime

Il n’y a pas vraiment de prise en compte de ce qui se passe exactement et de ce que ces gens sont appelés à traverser. Dans la version pour enfants de cette guerre, il s’agit d’une équipe de bons gars héroïques qui battant des hordes de méchants parce que c’est ce qui se passe dans les films et à la télévision.

Mais ce n’est pas du cinéma, et ce n’est pas de la télévision. Des gens meurent dans une guerre américaine par procuration qui a été délibérément provoquée par l’empire centralisé américain, et malgré tous les récits et les manipulations, ils ne le font finalement pour rien de plus qu’ à assurer l’hégémonie unipolaire américaine. 

Beaucoup de ceux qui agitent le drapeau bleu et jaune sont bien intentionnés et pensent vraiment qu’ils défendent la liberté et la souveraineté de l’Ukraine. Mais en réalité, tout ce qu’ils ont encouragé, c’est la soumission et l’asservissement de l’Ukraine à l’Empire, c’est la mort ukrainienne, la souffrance ukrainienne et la poursuite d’une dangereuse guerre par procuration entre les superpuissances nucléaires qui menace la vie de tout le monde sur terre.

___________________

Mon travail est  entièrement pris en charge par les lecteurs , donc si vous avez apprécié cette pièce, pensez à la partager, à me suivre sur  Facebook ,  Twitter ,  Soundclo ud  ou  YouTube , ou à jeter de l’argent dans mon pot de pourboires sur  Ko-fi ,  Patreon  ou  Paypal . Si vous voulez en savoir plus, vous pouvez  acheter mes livres . La meilleure façon de vous assurer que vous voyez ce que je publie est de vous inscrire à la liste de diffusion de  mon site Web  ou  de Substack , qui vous enverra une notification par e-mail pour tout ce que je publie. Tout le monde, plates-formes racistes exclues,  a ma permission de republier, d’utiliser ou de traduire gratuitement toute partie de ce travail (ou tout ce que j’ai écrit) de la manière qu’ils souhaitent. Pour plus d’informations sur qui je suis, où je me situe et ce que j’essaie de faire avec cette plateforme,  cliquez ici . Tous les travaux ont été co-écrits avec mon mari américain Tim Foley.

Dons en bitcoins : 1Ac7PCQXoQoLA9Sh8fhAgiU3PHA2EX 5Zm2

Une réflexion sur “La vérité de situation passe au travers les mailles du tissus de mensonges. L’ukraine est en perdition

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s