Editorial. Taux neutre, conditions financières, impact du bilan: tout cela est fumeux, mal connu, diafoirique. Ils ne savent pas ou ils vont !

Avec des hausses de taux d’intérêt d’un demi-point presque certaines en juin et juillet, les responsables de la Réserve fédérale déplacent l’attention sur la question de l’impact de leurs politiques sur les marchés financiers et l’économie.

Au début du cycle de resserrement , Powell a déclaré que l’objectif était de « ramener les taux à des niveaux plus neutres aussi rapidement que possible« . En mai, cependant, il est revenu sur le concept de taux neutre – un niveau qui ne ralentit ni n’accélère la croissance – avertissant que la discussion reposait sur une « sorte de fausse précision ». Ce que j’ai toujours souligné puisque le taux neutre est une construction plus ou moins bidon, un outil de communication plus qu’un concept scientifique. C’est un « truc imaginé »!

La question de la neutralité est « irrelevante » dès lors que l’on ne sait déjà pas comment les mouvements de taux fonctionnent dans l’économie, comment ils se transmettent et surtout comment ils affectent la marche des affaires.

Ceci est reconnu même par Powell: « Vous savez, vous allez augmenter les taux, et vous allez en quelque sorte vous demander comment cela affecte l’économie par le biais des conditions financières », a-t-il déclaré.

C’est un aveu d’ignorance qui fait s’écrouler toute la construction pseudo intellectuelle et qui la démasque pour ce qu’elle est: de la Com!

Il faut faire semblant de fixer un objectif pour faire croire que l’on sait ou l’on va!

Il en va de même pour cet autre concept fumeux , le concept de conditions financières!

Les conditions financières sont mesurées par des modèles fabriqués par les économistes de banque parce que pour eux tout doit être mesuré et chiffré sinon ils ne touchent pas de salaires, mais ces modèles ne correspondent à rien et ne permettent aucune prévision sérieuses puisque les conditions financières reposent en grande partie sur la psychologie, sur l’appétit pour le risque , sur la peur de perdre de l’argent, sur la fameuse et magique volatilité. etc.

C’est toujours le même problème que l’on oublie: tout ce qui est financier dépend des Humeurs! Comme par exemple la tarte à la crème de la masse monétaire, sans intérêt pratique dès lors que la vitesse de circulation de la monnaie peut varier … et que lon ne sait pas comment; ce fut la grande surprise des années qui ont suivi la GFC, la grande crise financière , plus on créait de pseudo monnaie morte, moins on s’en servait, plus la vitesse de circulation ralentissait. La copine de Milton, Anna avait prévu l’hyperinflation après les mesures monétaires prises au moment de la GFC! Elle s’est ridiculisée, on ne l’a plus jamais entendue.

Tout cela c’est le refuge de nos ignorances diafoiriques.

Les autorités veulent refroidir la demande en resserrant les conditions financières. Elles croient qu’en créant un appauvrissement, un contre-effet de richesse, elles y parviendront. Elles ne savent pas comment la hausse des taux combinée à un bilan en baisse comprimera la Bourse et le Logement et donc quelle sera l’incidence sur les dépenses. Il est difficile dans ses conditions de fixer ou d’expliquer un objectif de conditions financières!

« Nous considérons certainement les conditions financières comme un guide clé pour déterminer le degré de resserrement politique nécessaire », déclare David Page, responsable de la recherche macroéconomique chez AXA Investment Managers. « Mais il n’y a pas de métrique standard. L’équilibre précis relève bien plus de l’art que de la science.

Powell a utilisé le terme « conditions financières » plus d’une douzaine de fois lors de sa conférence de presse après la réunion en mai, notant que les responsables « doivent regarder autour d’eux et qu’il faudra continuer à resserrer si nous ne constatons pas que les conditions financières se sont suffisamment resserrées ».

Il veut clairement signaler un objectif, mais le but est difficile à définir pour les officiels car certains marchés se resserrent rapidement tandis que d’autres sont à la traîne!

Les taux hypothécaires sur 30 ans, par exemple, ont atteint un sommet récent de 5,6 %, selon Bankrate.com., soit environ 200 points de base au-dessus de janvier. Cela représente près de 400 $ en versements mensuels supplémentaires sur un prêt de 300 000 $, et le coût supplémentaire ralentit les ventes de maisons.

Mais pour une entreprise qui finance ses stocks sur du papier commercial à 90 jours à environ 1,5 % – alors que l’indicateur d’inflation préféré de la Fed est de 6,3 % – les conditions peuvent encore sembler très bon marché et faciles.

Les économistes de la Deutsche Bank utilisent un cadre de conditions financières pour évaluer le nombre de tours de vis monétaires supplémentaires dont la Fed aurait besoin pour ramener les pressions sur les prix à 2 %.

« Il faudrait un resserrement brutal et agressif des conditions financières à partir d’ici pour rapprocher l’inflation de la stabilité des prix », déclare son économiste en chef américain, Matthew Luzzetti.

Bilan de la FEd

La façon dont la réduction du bilan de 8,9 Tillions de dollars interagit avec les marchés et le risque est un autre mystère, aucun lien organique entre le bilan de la Fed et les marchés n’est connu démontre Hussman, tout repose sur une croyance!

« Nous avons besoin de disposer d’un cadre autour du bilan et des conditions financières, et ils ont mis du temps à en développer un », a déclaré Julia Coronado, co-fondatrice de MacroPolicy Perspectives LLC.

Le défi est que « pour une trajectoire donnée de resserrement quantitatif, l’impact varie car il dépend du niveau de risque dans le monde« , a-t-elle déclaré.

Le gouverneur de la Fed, Christopher Waller, a déclaré lundi à un auditoire de Francfort que le retrait annuel prévu de 1 000 milliards de dollars dans les avoirs de la banque centrale en bons du Trésor et en titres adossés à des créances hypothécaires équivaut probablement à une augmentation de 25 points de base par an. Mais il a averti que ce n’était qu’un jugement approximatif.

[Yahoo/Bloomberg] US Stocks Pare Gains as Treasury Yields Climb: Markets Wrap 

[Yahoo/Bloomberg] Oil Swings After Hitting Three-Month High on Saudi Price Hike

[Yahoo/Bloomberg] Yen Slides to Two-Decade Low as Interest-Rate Gap Widens

[Yahoo/Bloomberg] Ukraine Latest: Kyiv in Talks With UN to Seek Grain Export Route

[Reuters] Scottish Conservatives leader plans vote against UK PM Johnson

[Reuters] Russia warns U.S. media in Moscow they risk losing their accreditation – sources

[Yahoo/Bloomberg] US Stocks Rise on Tech Rally; Dollar Dips: Markets Wrap

[Reuters] Oil prices hit $120 as Saudi July price rise eclipses OPEC+ deal

[Yahoo/Bloomberg] Fed Delivers Fuzzier Rate Message as It Gauges Impact of Hikes

[Yahoo Finance] Dreams of improved supply chains ‘shattered’ for the near term: Citi

[CNBC] Russia thinks it has found a way around Washington’s dollar bond payment blockade

[Reuters] China May services activity contracts for third straight month

[Reuters] Analysis: China’s economic headwinds chill its wary new homebuyers

[Yahoo/Bloomberg] ‘Fake’ Aluminum Stocks Put Perils of China’s Commodities Funding in Spotlight

[Yahoo/Bloomberg] Hedge Funds Bet Against 10-Year Treasuries as Yields Approach 3%

[Reuters] Elliott Associates sues LME for $456 mln over nickel trading halt – HKEX

[Bloomberg] Traders in China Rush to Check Metal Stocks on Pledging Concerns

[Bloomberg] China’s Renewable Energy Fleet Is Growing Too Fast for Its Grid

[WSJ] Inflation, Political Division Put U.S. in a Pessimistic Mood, Poll Finds

[WSJ] Why Variants Keep Covid-19 Cases Simmering in the U.S.

[FT] ECB to firm up plans to ward off bond market stress

[FT] Passive fund ownership of US stocks overtakes active for first time

[FT] Ukraine and the start of a second cold war

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s